Edel2

Ca y’est c’est fait! et il était grand temps de la changer cette dérive, le bateau est de 1967, c’est sûrement la dérive d’origine elle aura quand même tenue 43 ans, mais encore une descente et elle tombait !

Après avoir constaté l’état proche de la dentelle de ma dérive l’hiver dernier, c’était prévu au programme cet hiver de la changer. J’ai profité d’avoir un ami chaudronnier dans un gros chantier de constructions metaliques pour avoir la tôle. J’avais déjà vu une opération de changement de dérive de l’edel 2 sur un blog trouvé sur edelvoilier et depuis j’étais impatient de le faire sur le mien.

Un truc bien pratique c’est le ber que j’ai fait l’année dernière c’est super pour avoir le bateau en hauteur. C’est aussi possible de coucher le bateau sur son franc bord.

Tout d’abord,  j’ai voulu repérer l’axe (en gros) pour le percer (je précise que je ne voulais pas me lancer dans la fabrication d’un sabot de perçage avec perceuse à colonne fixée dessus car je ne possède pas cet outillage), mais heureuse surprise en manipulant la dérive pour voir l’axe du dessous elle m’est tout bonnement restée dans les mains (je l’aurais pris sur la g…. c’était pareil). En effet le trou de l’axe était tellement agrandit qu’il a fini par déboucher et la dérive est ainsi tombée retenue seulement par le câble de relevage (par mégarde les photos de la vielle dérive avec l’énorme trou débouchant ont étés effacées et la dérive jetée, cela valait le coup d’oeil mais bon vous imaginez, la tôle rouillée tout le monde sait  quoi ça ressemble).

Du coup je voyais bien l’axe du dessous intact ;

dervedel2_014

J’ai alors passé un bout autour et en le laissant pendre de part et d’autre,  j’ai pu tracer les bords de l’axe puis avec une double planche j’ai aussi essayé de repérer l’endroit le mieux possible,pour ensuite percer et tomber sur l’axe.Mais bon voila, les chutes de férailles (sorte de grenaille) qui sont dans le saumon bloquent mon forêt, il se casse dans le trou après 1 cm de perçage, la galère.

Voila ce qui compose le lest dans le saumon ce sont des chutes de férailles(on comprend qu’en percant là dedans c’est sur de flinguer des forets):

derv_002

Après avoir cassé 2 ou 3 forets de chaque coté je suis bien avancé, de plus l’idée de bourriner à la disqueuse comme j’avais vu dans l’article ne m’emballait guerre. J’ai donc opté pour la scie cloche (a métaux bien sur) (après les 2 trous elle avait plus qu’une dent mais bon c’était fait!) d’autant que de toutes façons il était pour moi hors de question de laisser les écrous saillants sur les côtés du saumon, mais bien de pouvoir y avoir accès avec une clef a pipe, et puis c’etait le seul moyen de sortir les morceaux de forets cassés devant l’axe.

La ça y’est (j’avais repéré les 2 plaques qui tiennent l’axe et font entretoises dans le puits autour de la dérive) j’ai donc percé, d’abord une rondelle de gelcoat et de résine s’est enlevée puis pas mal de grenaille ainsi que mes morceaux de forêts, puis encore une rondelle de résine (car le puits est tout stratté a l’intérieur), jusqu’aux plaques (entretoises support) et la stop :

dervedel2_033

Je découvre alors l’extrémité de l’axe (victoire !!!) qui est bien maté des deux cotés (on voit même des coups de pointeau ) L’avantage de la scie cloche, c’est que cela ne casse pas dedans (sauf le forêt de centrage qu’il faut enlever après avoir fait une bonne empreinte de scie cloche). La c’est maintenant plus simple de percer l’axe en son centre et surtout on a plus de chance (on est même sur) de tomber dessus qu’avec un trou du diamètre de l’axe depuis l’extérieur. Je l’ai percé de chaque coté puis au chasse goupille un peut de chaque coté pour le débloquer et il a fini enfin par sauter.

J’avais fait mes petits calculs avec la masse de l’acier et pour avoir le poids d’origine de 30KG pour les 0,34M² de la dérive, cela fait une tôle de 10mm d’épaisseur et l’espace entre les entretoises dans le puits est de pas beaucoup plus donc fallait pas compter mettre 2ou3mm de peinture antirouille sur la dérive sans risque de la voir bloquer entre les entretoises, mais l’intérieur du puits étant tout en résine (et non en fonte comme sur certains bateaux), j’ai opté pour une dérive en inox. (faut dire que j’ai eu de la chance de pouvoir me la procurer).

dervedel2_001_1600x1200

Après découpe au plasma (sur le patron de l’ancienne)

dervedel2_002_1600x1200

après ponçage

dervedel2_016_1600x1200

Je l’ai pesée et la: pile poil 30kg. Faut savoir que l’ancienne ne faisait plus que 17KG seulement. S’en est suivi un ponçage pointu du bord d’attaque et en biseau de bord de fuite, asymétrique, ainsi que des cotés, perçages du trou d’axe et du câble de relevage.

Dérive en cours de pose:
dervedel2_028
dervedel2_036_640x480
dervedel2_029

J’ai fait l’axe moi même dans de la barre inox de 12mm (j’aurais aussi pu prendre une vis) et ait bourré de mastic polyester armé entre des rondelles pour participer à la tenue de l’axe (on voit mal sur la photo mais la bonne orthographe est bien « puit ».

dervedel2_037_1600x1200

L’axe en place (on voit le coeur du saumon)

dervedel2_039

L’écrou nylstop qui retient (via la rondelle)le mastic polyester

dervedel2_044

Je love de la petite garcette (collée à la goutte à mille balles) pardessus les écrous pour ne pas que le gelcoat remplisse l’espace autour et permettre d’enfoncer la clef à pipe autour si un jour je veux redémonter l’axe.

dervedel2_047_1600x1200

je place du scotch pour faire comme un petit coffrage sur les trous et remplis avec du gelcoat teinté.

dervedel2_048_1600x1200

dervedel2_053_1600x1200

au démoulage, juste une petite bulle à combler et c’est partit pour l’antifooling et la mise à l’eau:

derv_001

Si un jour j’ai besoin de déposer la dérive, je pète les pastilles de gelcoat bleu, place mes clefs à pipe dévisse l’écrou qui veut bien venir le premier et chasse l’axe.

Pour le système de relevage j’ai gardé du câble inox avec lequel j’ai fait une erse  pour le fixer à la dérive, car je ne veux pas de surrépaisseur pour que cela coulisse bien dans le puits(pour des infos matelottage n’hésitez pas à me contacter).  Je trouve ça plus pratique pour lever ou baisser la dérive car on est pas obligé d’être à l’aplomb du trou (juste pour faire passer la buttée dans le trou) le câble coulisse dans la fente c’est plus rapide pour les remontées d’urgence depuis le cockpit, que de faire passer un par un les maillons d’une chaine qui avec un tour se bloquera inévitablement dans le puit. En effet,  j’aime bien aller  frotter le sable, remonter un peut la dérive avant de virer ça me fait un sondeur (en plus de vérifier les données du mien) pour m’approcher le plus possible du bord de la plage, mais pour ça, faut pouvoir remonter la dérive en une seconde. Enfin, pour beacher ça me fait un véritable frein à main.

dervedel2_020

puis j’ai fait une sur-liure pour fermer l’erse:

dervedel2_021

Pour percer l’inox j’avais entendu parler de gousse d’ail et bien c’est en effet sacrement efficace, on pique la gousse d’ail avec le foret, ça doit le lubrifier ou l’empecher de trop chauffer,je ne sais pas, mais ca marche bien. quitte a renouveller l’opération 2ou3 fois pour les grosses epaisseurs à percer, les copeaux sont beaux et ça perce mieux y’a pas photo.

La poignée de relevage (on voit la pinoche qui empèche l’eau de gicler dans le clapot au près)

beq_007

pour les côtes de la dérive voila celle que j’ai relevées:

dervedel2_031

La dérive enfin en place:

FIN_DERIV_003

author image

À propos de boreal

Vous pourriez aimer aussi...

15 commentaire

  1. (Etat de la dérive) J’ai de la chance ou je l’entretien bien , ma dérive a 40 ans et elle est en parfait état
    Je me rends compte que les bonnes vieilles méthode des années 70 avait d’aussi bon résultats sur les chassis de voiture que sur ma dérive

  2. (Plus d’infos) Peux-tu nous livrer ton secret de jeunesse Billy ? afin que cela serve à tous. ;-)

  3. (Not possible to see photos) This article is very important for me.
    however I’m not able to see the photos , neither create the respective .pdf file.

    Can someone help with this problem?
    Best regards

    C. Marques

  4. (Very, very, small photos) Sorry to insist on this theme but I’m really interested in this report.
    Now there are photos but they’re so small that we miss all details.

    Is it possible to show bigger photos?
    Best regards
    C. Marques

  5. (big pictures) hi, marques,welcome on this site.
    I’m enjoy to see your interest for this article, it’s now ok for pictures size, where are you from? what’s your boat?
    no problem if you have other questions.
    see you later
    pierre

  6. (Thanks) Dear « Boreal » thanks for the information.
    I’ve done similar work in my MonReal (Edel 2 in Portugal near Lisbon). But I made some mistakes (the original axis was changed, the material of « derive » is SS304 (not good for sea water), etc.).
    Some day I’ll share the work as done and eventually the corrections made.

    Best regards
    C. Marques

  7. (RE: Changement de derive sur l’Edel2) TRES BEAU CHANTIER BRAVO

    François
    :roll:

  8. (RE: Changement de derive sur l’Edel2) bravo très bon boulot et propre. Je viens d’acquerir mon premier voilier edel 2 de 74 et la derive est a changer j’ai peur de ne pas trouver l’axe et de defoncer le saumon plus qu’il n’en faut. Sais tu si l’axe est le meme sur tous les edel 2. Et ou truver les infos ? Il doit bien y avoir un vieux livret avc ce genre d’info, non ?

  9. (Un grand merci pour Boreal) Ça y est c’est fait, grâce à cet article super précis, je me suis lancé dans le remplacement de ma dérive. Il s’agit d’un Edel 2 de 1974 n° 863. La dérive d’origine était tellement rouillée qu’elle s’était cassée en deux :eek: Il n’y a rien à ajouter, le post est très précis. L’opération n’est pas trop compliquée, n’ hésitez pas à vous lancer. Avec la nouvelle dérive mon edel à retrouver une seconde jeunesse. :lol:

  10. (dérive E2) y’a pas de quoi baravel, ce qui me fait le plus plaisir c’est que cet article ai pu te servir pour refaire une jeunesse à ton edel c’est bien le but de la manœuvre l’entraide et le partage des infos pour continuer à faire vivre ces bateaux qui le méritent bien!
    Bonnes navigations
    boreal

  11. (Solution alternative) Bonjour à tous,
    Ma dérive vient de lâcher par l’avant (le métal est bouffé jusqu’au trou d’axe).
    Je me demande s’il ne serait pas possible, plutôt que d’attaquer le saumon pour déloger l’axe, de prévoir une nouvelle dérive avec une forme de crochet à l’avant… Qu’en pensez-vous ?

  12. (Solution alternative) Bonjour Greg,
    Avant de faire le changement de ma dérive, j’avais pensé à cette solution. C’est possible, j’ai fais le test avec un gabarit en bois, ça tenait !!
    Mais sincèrement, le changement de l’axe est facile, et je préfère une monte comme à l origine !!!
    Bon courage.

  13. (Merci) Merci Baravel pour cette info.
    Je pense que je vais essayer l’option crochet, en faisant également un garabit en bois avant.
    Bien entendu, je ne manquerai pas de poster quelques photos le moment venu !
    A bientôt donc.

  14. (Dérive..) Hello ! sacré boulot ! ton plan de repère pour trouver l’axe de la dérive m’a permis de tomber pile dessus :D Grand merci à toi car j’étais parti pour démonter une partie du saumon. A bientôt

  15. (Derive déposée) Bonjour,
    Je viens de sortir ma dérive en suivant ton expérience: une petite demi-journée.
    J’ai pu laissé le bateau sur sa remorque en l’avançant vers le timon et en enlevant des rouleaux. un trou dans le sol herbeux et la dérive est par terre.
    Ma question concerne l’inox, je suppose que c’est du 316 en 8mm mais je n’ai pas la chance d’avoir ça sous la main et le prix est prohibitif pour moi.
    En acier galvanisé après découpe peut-être, ?
    Merci de tes conseils
    Cordialement

Les commentaires sont fermés.

Canal 16