Pour faire confectionner une voile neuve, soit la voilerie fournit une feuille de relevés de côtes à prendre sur le bateau, soit le maître voilier vient les prendre sur place. Attention : sur les Edel 2, il y a eu deux modèles de rails de focs, donc ne pas se référer à une côte existante qui ne serait pas forcément la bonne pour votre bateau. Bien régler son mât avant la prise de mesures.

Dimensions sur mon Edel 2

  • guindant de génois maxi : 5.80m
  • surface de génois maxi : 8.58m2
  • Foc 1: 7.04m2
  • Foc 2: 5.71m2
  • Spi symétrique (de capelage): 20m2
  • mon spi asy (en tête + bout dehors 0.95) (etap 22) : 22m2
  • guindant GV : 6.40m
  • bordure GV : 2.54m
  • surface GV: 9.4m2
  • coupes full batten de GV jusqu’à 10m2

Côtes officielles

  • l: 5.66m (pied de mât / capelage)
  • J: 2.15m (pied de mât / étai)
  • P: 6.04m (guindant GV max)
  • E: 2.54m (bordure GV max)

Fourchette de prix

  • Un génois neuf coûte entre 400 et plus de 1000€
  • Un foc 1 entre 350 et 900€
  • Une GV entre 600 et 1000€
  • Un spi symétrique dans les 500€

Les voiles d’occasion peuvent-être une bonne affaire.

Au début, j’ai navigué avec une GV achetée 100€, le tissus était en bon état, mais même étarqué de partout, elle était très/trop creuse et le profil d’aile d’avion n’y était plus. Ça a quand même fait l’affaire des années ! Pour voir si un foc est adaptable, le gréer et border l’écoute, chariot au milieu. La traction doit idéalement s’exercer sur la bissectrice de l’angle du point d’écoute pour faire porter les penons au milieu. Si on recule le chariot, on tend en bas on détend en haut (vrillage) et si on avance on creuse le base on ferme le haut de la chute pour exploiter le maximum d’appui. Après, observez la forme qui doit faire une virgule (aile d’avion) et pas un sac avec le creux maxi trop en arrière.

Image de gauche : Le réglage n’est pas facile mais on arrive à faire porter les pennons. Par contre, les bandes de visualisation illustrent un creux :

  • trop prononcé en haut
  • trop reculé au milieu
  • pas assez creux en bas

Bilan : une voile peu précise, peu performante et qui fait giter le bateau pour rien.

Image de droite : Les bandes de visualisation montrent bien le dessin en virgule, rond devant, type bord d’attaque d’aile d’avion. Le creux est faible et le même sur toute la hauteur de la voile.

Bilan : même par mer formée, le bateau est stable, aspiré par le vent, le cap est pointu et les sensations « d’accroche du vent » très précises. Et sans creux mal placé qui fait giter.

author image

À propos de boreal

Vous pourriez aimer aussi...

2 commentaire

  1. bonsoir Boréal ,
    Je suis content de vos informations précises et éclairantes . De mon côté , j’ai trouvé la société Microsailing dans le Finistère pour refaire les voiles de l’EDEL 2 en chantier avec des travailleurs en situation de handicap ou de précarité . Cette entreprise semble avoir des valeurs et des bons prix . Par ailleurs il y a sur le site de la société sailonet une rubrique prise de côtes pour toutes les voiles . Il y des schémas à télécharger gratuitement pour faciliter la prise de mesures .
    bon vent et bonnes voiles Dapherod2018

  2. Salut Vericourt, microsailing est en effet une adresse à connaitre, je fais depuis plus de dix ans des affaires avec Alain le patron qui est, en plus d’être très sympa, très pro (une bible vivante sur les bateaux).
    J’a fait ma GV chez lui il y a 3 ans, nickel! De plus (même si il y a pas tout) tout l’accastillage neuf harken est à -50%.
    Il m’avait donné une feuille de côtes à prendre très bien faite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Canal 16