Cordages et bouts

A la demande de notre ami TOM 39, j’ai répertorié ce matin les différentes drisses et bouts que l’on trouve sur un Edel 4. Je me suis dit que ça pourrait éventuellement servir à d’autres, d’où ce petit article.

 Je tiens d’ores et déjà à préciser que les relevés ci-après proviennent de mon bateau et de son gréement. Le mat est celui d’origine que vous reconnaîtrez grâce à ces quatre photos.

mat edel 4 mat edel 4
mat edel 4 mat edel 4

DRISSES DE GRAND’VOILE ET GÉNOIS

drisse edel 4  Elles sont en dyneema avec gaine extérieure tressée diamètre 8 m/m

  • La drisse de GV : 8 ml (câble inox dans le mat)
  • La drisse de génois : 9 ml (câble inox dans le mat)

DRISSE DE SPI

drisse_de_bamancine_spi
  • Elle est en polypropylène 3 torons diamètre 6 m/m longueur 12 ml

BALANCINE

balancine
  • Elle est en cordage ordinaire type polyester 3 totons diamètre 8 m/ m longueur 14 ml.

BALANCINE DE TANGON

  • Idem drisse de spi – polypropylène  3 torons diamètre 6 m/m longueur 12 ml.

DRISSES DE HALE BAS et HALE HAUT DE TANGON

hale_bas_haut  Elles sont en polyester pré tiré – gaine extérieure tressée polyester  16 fuseaux sur âme en polyester –  diamètre 5 m/m

  • Hale haut tressé fil rouge longueur 12 ml
  • Hale bas tressé fil vert longueur 7,5 ml

ECOUTE DE GÉNOIS

ecoute_genois
  • Elle est en gaine extérieure tressée 24 fuseaux en polyester, âme 3 torons discontinu diamètre 16 m/m longueur 14 ml (aspect agréable au toucher type coton)

ECOUTE DE GRAND VOILE

ecoute de grand voile edel 4
  • Elle est en gaine extérieure tressée 24 fuseaux en polyester, âme 3 torons discontinu diamètre 16 m/m longueur 12 ml (aspect agréable au toucher type coton).

Attention : 2 poulies simples sur la baume,  et poulie violon double avec bloqueur remonté de 20 cms au-dessus de la barre d’coute du fond de cockpit par câble inox (longueur a adapter selon votre configuration)

ÉCOUTES DE SPI

écoute de spi edel 4 Elles sont en gaine tressée 16 fuseaux, perlée, en polypropylène. Âme parallèle en polypropylène diamètre 6mm

– 1 verte et 1 rouge longueur 12 ml chacune.

Palan de pataras

palan de pataras
  • Diamètre 5  longueur 3500 m/m pré étiré classique

Cunningham

cunningham
  • Diamètre 5 m/m – longueur 2200 m/m pré étiré classique

Palan de bordure de Grand’ voile (sur baume)

  • Idem Cunningham longueur 4500 m/m

Cette liste est non exhaustive. Sur le bateau on trouve également des bouts pour les amarres,  les lignes de mouillage, les pare battage….

La qualité des drisses peut être adaptée aux goûts de chacun. Par exemple, mes prochaines écoutes de spi seront plus épaisses (du 8 ou 10 type dynalight) pour une meilleure prise en main. En effet, les drisses actuelles sont pénibles par vent moyen car trop fines donc pas faciles à maintenir.

En règle générale, plus que la résistance, il faut privilégier le confort en main pour les bouts les plus utilisés, à savoir les écoutes, sachant que pour le spi elles doivent être également légères.

En résumé, et sans erreur de relevé de ma part, j’espère que ce petit article vous aidera à déterminer la longueur des différents bouts a remplacer sur votre bateau.

138 mètres pour ces 9 postes

(au total sur le bateau  plus de 200 mètres)

author image

À propos de jerethomas

Vous pourriez aimer aussi...

10 commentaire

  1. (question) Merci jéré pour ton article.
    Une question : quels sont les usages différents entre le hale haut de tangon et la balancine de tangon ?
    je n’ai pas de balancine de tangon sur mon edel 5.
    Merci de m’éclairer

  2. (réponse pilip) pilip, il n’y a aucune différence. En effet cette drisse est présente mais ne me sert a rien. Je pense que l’ancien propriétaire l’avant installée en secours, ou pour assurer le tangon lors des manœuvres de changement d’amure.

  3. (RE: ECOUTES ET DRISSES SUR EDEL 4) Merci Jerethomas pour ton article intéressant.

    J’aurais une question concernant les drisses de foc et de grand voile:

    Lorsque j’ai acquis mon bateau, j’ai constaé que ces drisses étaient chacune composées d’un cordage de 9 ou 10 mm de diamètre, reliée à un cable d’acier de 4mm de diamètre par un oeil épissé engagé dans dans un oeil serti.

    La drisse de foc se composait de 850 cm de cordage et de 580 cm de câble.
    La drisse de GV se composait de 1000 cm de cordage et de 705 cm de câble.

    Le tout étant dans un état effroyable, je les ai remplacées par deux drisses mixtes câble-corde Liros toutes faites épissées ensemble sans oeil intermédiaire.

    La partie cordage est de 10mm de diamètre et le câble est de 4mm, à l’extrémité duquel j’ai fait presser un oeil destiné à recevoir la manille.
    J’ai ainsi remplacé les anciennes drisses à l’identique par des nouvelles.

    Ma question:

    Quelle est donc l’utilité d’avoir des drisses mixtes cordage-câble ?
    Ne serait-il pas mieux d’avoir du cordage seul ?

    Les problèmes liés au câble:
    1. Plus lourd dans les hauts
    2. Plus compliqué (oeuils épissés/pressés)
    3. Le câble tape le mât au port, use mes nerfs et le traitement de surface du mât, car il est impossible de le crocher au balcon avant. Le câble est stupidement trop court et la partie cordage ne passe pas la gorge de la poulie du foc. Par mégarde, je suis déjà parvenu à coincer la corde dans la poulie étroite du câble.
    4. Au point de drisse de mon foc, il y a une « rallonge » de câble d’une trentaine de centimètres qui est censée se maniller sur le câble de ma drisse de foc… drôle de système ?!? utilité ? Je déteste ce bout de câble dans le sac à voile.

    J’aurais donc envie de faire la chose suivante:

    Changer la poulie du foc contre une autre à gorge plus large, prévue pour un cordage de 10mm.
    Supprimer la drisse de foc mixte et l’échanger contre une drisse pur cordage.

    Je souhaiterais de faire de même pour la drisse de GV, mais le changement de réas risque d’être plus compliqué.

    Qu’en pensez vous ?
    Y a-t-il des contre-indications ?

    Nico

  4. (RE: ECOUTES ET DRISSES SUR EDEL 4) Salut Jerethomas,

    Encore une question au sujet de ton article:

    Au sujet de tes drisses de génois et GV tu écris: Câble inox DANS le mât.

    Hum… là je ne comprends pas.
    Chez moi, câbles et cordages sont extérieurs au mât. Le câble de la drisse de GV ne fait que traverser le mât tout en haut, au travers de deux réas.

    [URL=http://img39.imageshack.us/i/drissefoc.jpg/][IMG]http://img39.imageshack.us/img39/2315/drissefoc.jpg[/IMG][/URL]

    [URL=http://img27.imageshack.us/i/drissegv.jpg/][IMG]http://img27.imageshack.us/img27/9105/drissegv.jpg[/IMG][/URL]

    Merci de m’éclairer

    Nico

  5. (Réponse mik) Pour les drisses de grand voile et génois, elles ne passent effectivement pas dans le mat je n’ai mesuré que les bouts sans m’attarder sur les câbles inox)

    La drisse de grand voile en inox traverse le mat en sa partie supérieure et la drisse de génois passe à l’extérieur sur une poulie, donc pas ou peut de différence par rapport à ton mat.

    La seule différence notoire par rapport a tes photos, c’est au niveau du point de fixation de l’étai sur le mat (le miens en haut de tout, je n’ai pas la ferrure d’étai comme sur le tiens) et de ce fait j’ai « plus de monde » la-haut

    De même je rencontre les mêmes inconvénients que toi, a savoir les drisses qui claquent contre le mat, et la drisse de génois qu’on ne peut pas fixer au balcon avant (trop courte).

    J’ai également le bout de câble sur le point de drisse du foc et un très long sur le tourmentin : ça ne me gène pas (je le laisse à l’extérieur du sac a voile)

    De plus, je ne sais pas si tu as pu le constater aussi sur ta drisse de génois, le câble inox arrive au niveau du winch de mat.

    Par contre je pense que ce système est performant. Les voiles montent facilement car les câbles inox passent sans résistance dans les réas et poulies.

    Je compare ce système avec celui équipant le bateau de mon frère (jeanneau flirt). Les drisses ont tendance a se coincer (tournent sur elles mêmes. Il faut a chaque utilisation pratiquement défaire les tours. C’est pénible, alors que sur notre mat c’est toujours nickel.

    De plus, il est obligé d’étarquer sa GV et son foc fort au winch alors que pour nous alors que pour nous la grand voile se monte d’une main. ça devient nécessaire uniquement pour le génois

    Merci Nico pour ton complément d’informations et pour les longueurs totales des drisses. J’en tiens compte pour réaliser une synthèse en tableau

  6. (RE: ECOUTES ET DRISSES SUR EDEL 4) Merci Jerethomas pour ces précisions.

    Je n’ai pas bien compris où se trouve le point de fixation supérieur de ton étai. Plus haut que la poulie de drisse de génois ? en tête de mât ?
    Je ne comprends pas: l’étai et la drisse devraient cheminer en parallèle, proches l’un de l’autre pour permettre de hisser foc et génois… non ?

    Concernant l’étarquage:
    Les drisses de câble coulissent effectivement avec grande facilité et les voiles se hissent à la main.
    Pour l’étarquage, je suis ennuyé:
    J’ai deux drisses, un seul winch et aucun coinceur.
    Je hisse donc la GV à la main, mets sa drisse au taquet et étarque vers le bas au cunningham.
    Pour le foc ou génois, je hisse à la main, puis étarque au winch, puis place le courant au taquet. Le winch reste occupé par la drisse.
    Je ne me souviens pas avoir été gêné par le câble arrivant au winch, mais il est possible qu’il soit plus court que le tien.

    Pas contre, il y a encore une chose qui m’agace:
    Lorsque je me présente vent debout pour hisser mes voiles, le montage « câble de point de drisse-manille-câble de drisse » étant relativement lourd, il balotte avec la houle, tape le mât. Parfois, il vient même à faire un tour complet du mât, pour venir se prendre dans cette structure dont l’utilité m’échappe, tout comme celle de la drisse qui y est engagée:

    [URL=http://img23.imageshack.us/i/dsc01366j.jpg/][IMG]http://img23.imageshack.us/img23/8434/dsc01366j.jpg[/IMG][/URL]

    Une fois pris dans ce piège, il est farfois très difficile de débloquer la drisse, surtout lorsqu’on est seul. C’est d’ailleurs précisément dans ces situations que j’adore faire des acrobaties sur le pont au pied du mât.
    C’est donc aussi dans le but de tenter d’échappper à ce piège, que je réfléchissais à supprimer les câbles, en me disant qu’une drisse plus légère balotterait moins et aurait moins tendance à tournicoter autour du mât.

    Si je compare le hissage des voiles sur le Dolphin 81 de l’école de voile:
    Les drisses étaient en cordage seul et étaient renvoyées au cockpit par de multiples poulies et en passant par un coinceur à levier.
    Le hissage à la main était bien plus dur que sur l’Edel et il se terminait toujours au winch car il y avait beaucoup de frottements.
    L’étarquage se faisait également au winch et on pouvait y mettre bien quelques tours de manivelle. On sentait comment la drisse s’étirait sous la tension.
    Pas du tout les mêmes sensation que sur l’Edel !

    Nico

  7. (RE: ECOUTES ET DRISSES SUR EDEL 4) Nico,

    Mes drisses ne se bloquent jamais. Tu as des pièces qui n’existent pas sur mon mat.
    Tour est en haut, et les drisses ne se touchent pas car n’ont pas le même angle. Aucune pièce en dessous qui pourrait coincer une des drisses.

    Concernant l’étarquage, pour moi c’est pareil : GV montée à la main et étarquée au Cunnningham, et le génois au winch (la drisse reste autour du winch + taquet)

    http://www.flickr.com/photos/60706019@N02/?saved=1

    Voir photo pour détails

  8. (drisse bloqué) que doige faire es- que je doigt monté au mat

    et sy je mes une gorde au niveau de la barre de fléche

    avec neux et attaché a une drisse pourrez faire la faire
    car j’ai pas de chaise de mat ses un gode deux

  9. (RE: Ecoutes et Drisses (Edel 4)) bon Mercie pour tous ses renseignement et donc la réponse
    et la drisse métallique et bloqué dans le mat donc j’ai
    décidé de mettre une drisses de a z et coupé le câble

    pour en finir et voudrais dire que de monté en haut du mats
    sa donne des bleu énorme donc je recommande a certaine :lol:
    personne a faire comme sa

    1 prendre une deuxième personne et vous couchez le voilier sens problème prévoir deux cordage un plus en arrière et la 1 avec une autre drisse et vous tire attention dérive remonté et sa se fait tous seul
    si vous avez rien compris voici mon numéro 0606699670 ou 0249523490 a plus a très bientôt :lol:

  10. (drise de grande voile) hé bien mois la drisse de gv rentre dv pour resortire au point d’écoute spie ou genack

Les commentaires sont fermés.

Canal 16