Premiers secoursHormis l’équipement imposé par la Loi, il appartient à chacun, en fonction des eaux fréquentées, des conditions rencontrées le plus fréquemment, de s’équiper en conséquence. Voici un petit récapitulatif (non exhaustif) de ce qu’il est bien appréciable de trouver à bord au cas ou…..
 
  • Des comprimés anti diarrhéiques
  • Des comprimés contre les maux de tête
  • Apaisant coup de soleil (biafine ou autre anti brûlures)
  • Des compresses
  • Une pochette de sutures adhésives
  • Une bande velpo
  • Un désinfectant
  • Une couverture de survie
  • Une paire de ciseaux
  • Une pince à épiler
  • Des gants de chirurgien
  • Bracelets anti mal de mer (pour ceux qui ne supportent pas les médicaments)

 

Il ne faut jamais oublier qu’en bateau, on ne porte rien, et qu’il vaut mieux ne pas se servir de quelque chose, que de regretter amèrement de ne pas l’avoir …

Si vous souhaitez collaborer à l’enrichissement de cette liste n’hésitez pas à le faire par le biais de vos commentaires.

author image

À propos de Sea You

Vous pourriez aimer aussi...

Instructions et Conseils pour régler votre mât
Récupérer la drisse de GV en tête de mât

10 commentaire

  1. (Scopoderm) Souverain contre le mal de mer.
    C’est un patch que l’on se colle sur la protubérance derrière l’oreille, n’est pas efficace tout de suite, mais pendant 24/48h. Prescription médicale impérative, non remboursé et cher (40€ la boite de 4)

  2. (mal de mer) j’aurai voulu savoir si quequ’un a essayer le bandeau que l’on met au ^poignet et qui a une petite boule qui appuie sur un centre nerveux
    j’en ai vu chez AD et Compass

    L’année dernière un copain a pris des cachets formidables pour le mal de mer mais par contre il est sortipleins de boutons

  3. (Anti mal de mer) Billy,

    Je sais que l’amie de Robert(Eva) à déja testé cela avec succès (mais tout dépend de la personne qui le porte)!
    Y’en à pour qui sa marche et pas d’autre :oops:

  4. (RE: Trousse de secours) L’un de mes fils a testé, ça marche mais il faut le mettre dès le départ en le positionnant sur un point précis du poignet et ne pas attendre d’être nauséeux

  5. (creme solaire) elle doit être mise en prevention , donc…avant d’avoir besoin de la pharmacie (en cas de coup de soleil)
    à ce stade c’est plutôt la biafine en couche epaisse contre les brûlures superficielles.
    anti inflammatoire en comprimes ( type profenid ou voltarene etc..)en cas de douleur articulaire (chute traumatisme) voir douleur dentaire…
    mais il vaut mieux ne prendre que des produits dont on connait l’usage et les contre indications
    Y

  6. (Adaptation) Je profite de vos différents commentaires pour mettre à jour le contenu de l’article.
    La remarque de Grangousier est en effet judicieuse : Au stade de la trousse de secours c’est de la biafine (ou autre anti-brulure) en lieu et place de la crème solaire :D

  7. (RE: Trousse de secours) [quote name= »Pascal74″]Au stade de la trousse de secours c’est de la biafine (ou autre anti-brulure) en lieu et place de la crème solaire :D[/quote]
    Attention à la biafine(d’ailleurs je crois que les pharmacien la déconseille), c’est très efficace [u]mais[/u] il faut que la brulure ait été au préalable correctement refroidie d’autant + que la brulure sera profonde.
    Si ce n’est pas le cas, la biafine peut au contraire garder la chaleur et empirer la blessure.

    Entre nous j’en garde quand même un tube dans la trousse de secours ;-) mais je réfléchis un peu plus avant d’en mettre.

  8. (pansement chimique) Ce n’est pas indispensable, mais je trouve ces « pansements » chimiques en spray relativement efficaces…
    point positifs: ils tiennent un minimum dans l’eau, beaucoup plus pratique qu’un pansement classique dans les creux de coude, la main,…
    point négatif: pour les enfants, ça pique un peu ;-)

  9. (Mal de mer) Les bracelets contre le mal de mer fonctionne ( nous les avons utilisés avec mon épouse )Pour les personnes qui ne trouve pas les bracelet efficace, attention au médicament qui  » abrutisse  » plus qu’autre chose !!!!!!
    Pire que le mal de mer, le mal de terre :D

  10. (Conseil) Pour éviter a avoir a se servir de la pharmacie , sur un voilier on ne devrait jamais manoeuvrer les pieds nus ;-)

Les commentaires sont fermés.

Canal 16