Edel 2

Je vous presente mon edel2 boreal au travers quelques bricoles.je ne mets pas de côtes ou de plans detaillés car les photos parlent d’elles même, pour des precisions contactez moi,ce sont des bidouilles recup ou pas chères mais qui optimisent le bateau.

 

Tout d’abord l’interieur

Le coin table à cartes:

FIN_DERIV_007

Inspirée de celle des sangria la table à cartes coulisse grace à un rail (2 baguettes de cp)sur le caisson et un autre avec butée sur l’équipet(passer de la bougie pour que ca glisse bien). la planche verticale est une trappe de caisson avant que j’ai recuperée après l’avoir changée.j’ai mis un plexi dessus pour pouvoir glisser des feuilles dessous.il y a aussi un range almanach et cartes à l’interieur (derrierre la planche verticale) mais je recommande plutot de faire un rangement sous le plat le la table pour qu’ en coulissant ça ne frotte pas sur la mousse de la banquette.Ne pas oublier de laisser le coin libre en arrêtant les fargues pour enlever les miettes de gateaux!

 On voit le range VHF/GPS/Telephone capitoné avec de la mousse de tapis de sol de camping.

Le tableau électrique 3 departs

  • Sondeur,
  • Eclairage(neon 12v qui peut être deplacé comme une balladeuse il peut se fixer sour la baume pour les soirées qui trainent dans le cockpit l’été)
  • une multiprise 12V. 

FIN_DERIV_006

Ce tableau est trop gros je le referais, un jour !!!

 

On voit au dessus le support pivottant du sondeur qui tient en place avec un petit sandow et mousqueton plastique.

Le materiel rangé dans une valise d’electro portatif evidée et capitonnée pret a rentrer a la maison :

FIN_DERIV_033

Je trouvais mon pont un peut mou lorsque j’ai acheté le bateau et n’etait pas serein en marchant dessus,c’est pour quoi j’ai installé des renforts au plafond en plus ca fait chaleureux et depuis: mon pont c’est du beton.On voit mon eclairage »mobile » et des poignées pour se cramponner (les longues baguettes en inox servent de rondelle au boulons des glissieres de capot)

FIN_DERIV_009
 

Une petite photo de mes filets vide poches decoupés dans du filet a linge ikea cousu avec du petit sandow et fixés comme suit : poncer un petit rond de la taille d’une piece de 5Fr, effilocher en queue de vache du petit bout et le noyer dans de la choucroute polyester, le tout appliqué sur la zone poncée et degraissée à l’acetone ou au vinaigre, faire ça aux quatres coins et fixer la pochette de filet ou tout autre chose.j’en ai installé aux 4 coins du bateau.

FIN_DERIV_025

  J’en ai fait aussi a l’avant avec du filet grosse maille mais fixé suivant le même principe:

FIN_DERIV_011

Pour la descente j’ai collé du grip de skate (5€ la longeur d’une planche)ici ce sont des chutes,mais c’esst tres efficace et pas chère.

FIN_DERIV_010

La marche pour descendre dans la cabine était rognée donc j’ai installé une équerre (inox bien sur) intercalée avec la marche en contre plaqué recouvert d’un morceau de plaque de parquet (en alu), faut bien découper les canaux d’évacuation d’eau sinon la porte du bas finit par pourrir:

beq_005
maintenant la descente ne craint plus
beq_008
 

Les trappes de visites des caissons étanches,pour controler ou bien ventiler le bateau en hivernage:

FIN_DERIV_022

Voici à present l’exterieur

J’en avait marre de marquer le gelcoat derrière les taquets des drisses c’est pour quoi j’ai decoupé,poli,et formé des plaques d’inox pour renforcer cette partie et ne plus faire d’entailles a ce pauvre bateau lorsque j’étarque aux drisses.les taquets sonts boulonnés dessus,c’est comme ca que ca tient.

FIN_DERIV_036

FIN_DERIV_019

Ici on voit les sac a drisses en fait j’ai trouvé ces pochettes tenez vous bien a 1.5E eh oui 10balles,ce sont des poches a scracher sur la ceinture pour bricoler j’en ai mis une de chaque coté j’y glisse mon telephone ou mes clef dans une poche zippée,c’est sur c’est pas la super marque bidule chouette mais quand on voit le prix que ca côute dans les ship y’a vraiement du foutage…On voit egallement le sondeur en position nav et le gps (assuré avec un bout)dans son support en plexi thermoformé au decapeur thermique(c’est super agreable a travailler le plexi faut chauffer mais dès que c’est mou faut lui faire prendre la forme desirée ne pas chauffer jusqu’a l’apparition des bulles sinon il jaunit et c’est pas beau!)

FIN_DERIV_017

J’ai 4 taquets de chaque coté:

a babord:
  • hale bas de tangon,
  • balancine de tangon,
  • drisse de GV( j’ai effectué une greffe:bout/cable pour ne pas avoir de butée a cause de l’oeuil en bout de cable,de plus cela marquait le mat a force de frotter)et
  • cunningham.
a tribord:
  • Drisse de spi,
  • Drisse de genois,
  • Balancine de baume et
  • Hale bas de baume.   

voici comment j’ai fait les renvois:en fait c’est une boite à reas maison sur laquelle j’ai fixé une poulie de plat pont harken qui equipait deja le bateau quand je l’est acheté(d’origine sur le bateau?) :

FIN_DERIV_021

Voici des photos du pied de mat ou j’ai banni toutes les manilles qui une fois serrées ne sont défaisables qu’a la pince et avec un accès limité si il y en a plusieurs cote à cote,on un degré de liberté limité, font un gling gling ennervant lorsqu’elles ne sont pas sous tension et ou on finit toujours par faire tomber l’axe a la baille. J’ai donc opté pour des manilles textilles dyneema(1.5E le mètre on en fait 3 dans un metre ils vendent ca la peau du …dans les magasins et c’est rien a faire c’est même toujours sympa de matelotter, si vous voulez la technique je ferais une petite video) ou des transfillages gainés,c’et plus joli ca fait soigné :

FIN_DERIV_018

FIN_DERIV_030

Manille textile encore pour la liaison palan / chariot de GV ,ca evite de bouffer la petite cadène coulissante qui est souvent deja bien marquée (la pauvre), à cause du contact métal métal de la bonne vielle manille inox  au fil des année :

FIN_DERIV_016

 

Voici une autre petite modif qui me permet d’enchainer mes virements sans craindre que les écoutes de voile d’avant ne se prennent dans les taquets du mat, c’est un simple bout de tube PVC installé avec un bout entre le mat et la boite dorade, la voile et les ecoutes glissent dessus et j’assure tout mes virements c’est important quant je rentre ou sort du port a la voile a proximité d’autres bateaux  ce qui est toujours le cas ici.

FIN_DERIV_027

En parlant écoutes les miennes sont degainées au bout du coup elles sont plus légères mais surtout le noeud est plus facile à faire car plus souple avec l’ame seule qu’avec l’ame et la gaine , en plus ca fait des ecoutes de 2 couleurs c’est plus fun:

FIN_DERIV_028

FIN_DERIV_020

Sur la photo ci dessus on voit aussi les têtes de chandeliers coiffés de flotteurs de filets,c’est surement moins classe que des fourrages en cuir mais avec les cuirs les écoutes s’accrochaient toujours dedans desormais ca glisse tout seul.

On voit egallement la filière elle aussi en dyneema de 4, gainé aux passages des chandeliers et aux extremités,j’en avait marre de m’arracher les poils des bras et les cheveux à chaque fois que je frottais les cables inox.

Avant de la fillière : oeuil epissé dans la gaine et mousqueton  pris sur un anneau d’inox soudé sur le reste du balcon qui est malheureusementen acier rouillable.

FIN_DERIV_038

Arrière de la fillière : épissure reliée à l’anneau par une erse dyneema de 3 gainée, surliée et la poulie de spi qui reste debout grace à un ressort inox.

FIN_DERIV_039

Un repose canne a pêche pas chère :un bout de tube PVC fixé avec deux bonnets turcs en chanvre souqués (un collier serreflex ca marche aussi mais il faut le recouvrir de scoch) :

FIN_DERIV_014

Le pataras avec la butée toujours en dyneema de4  dans laquelle est logé un petit bout de sandow qui reprend le mou quand je raidi.Quand je choque le bout pris au milieu de la poulie en cascade fait butée (le tout est de bien le regler à la mise en place pour pas que le mat ne parte en avant au portant pataras choqué en grand et butée sous tension).au dessus de la grosse poulie (on voit que la cosse) c’est avec du câble textile king rope que j’ai remplacé le vieux cable inox ou le sertissage tout oxidé allait bientot larguer :

FIN_DERIV_015

Le hale bas, lui aussi en cascade permet un réglage efficace sans pour autant avoir besoin de tirer dessus comme un bourrin:

FIN_DERIV_031

J’ai aussi troqué la chaine de relevage de la derive (qui coincait toujours un peut) contre un cable inox qui se bloque grace a un serre cable dans l’arrétoir,l’avantage est de pouvoir relever la derive sans être absolument à l’aplomb du trou car le cable coulisse dans la fente y’a juste a faire passer le serre cable dans le gros trou et le poser sur l’arretoir. C’est pratique surtout quant il faut relever la derive en speed quand ca frotte sur le sable (c’est le frein a main quand je beache:)). On voit aussi la pinoche et le bout de tissus pour qu’au près dans du clapot on ne se fasse pas asperger quant le bateau tangue.On voit égallement le mini surbeau en inox qui calle le panneau du bas quand je ferme la boutique et empèche l’eau de rentrer il est pris entre le plastique de la coque et la marche en bois surmontée d’un bout de plaque de parquet alu:

beq_007

Au niveau de la barre,j’ai remisé le vieux stick en bois avec sa petite barre en laiton(d’origine?)qui me donnait presque des ampoules, contre une canne de marche randonnée téléscopique à 14E je crois, la encore quand on voit le prix des stick wichard et autres …il prend place replié grace au petit sandow que je capelle dessus (le petit bonnet turc bleu protège la barre de la ferrure inox de fixation, le long en fil à voile protegeait de la barre en laiton d’avant).On voit egallement le clam cleat largable qui saute en cas de choc sur le safran. Derrière (on voit pas) un autre clam cleat mais classique retient le safran en position haute.L’ecrou papillon à gauche est la pour pouvoir rapidement chasser le bout de barre si elle venait à casser, pour la réenmancher ou inserer une barre de fortune ( cela m’a deja servit 2 fois et les 2 fois c’etait des copains à la barre; mais faut dire qu’on tirait sur la bête aussi!) 

FIN_DERIV_042

 

Pour preserver le fond de cockpit j’ai, dès l’achat du bateau (en 2000) confectionné un plancher que j’ai lasuré les deux premières années,depuis je laisse brut ,je trouve que c’est idiot de traiter un bois rouge sur lequel on frotte les pieds sans arrèts. Mais l’année dernière,grande innovation, j’ai fait une petite extension à l’arrière du plancher,en effet ,détail de securité trop souvent negligé sur les bateaux : le repose canettes! Ainsi cette petite partie de plancher (qui par ailleur se retire facilement pour nettoyer la petite cavité qui équipe les edel2 et fait le vide vite du cockpit) permet de caller 3 cannettes qui du coup sont contentes de tremper leur fesses dans l’eau et ainsi restent fraiches plus longtemps :

FIN_DERIV_037

 Voila on a fait un peut le tour du boreal pour plus d’infos ou des remarques n’hesitez pas à me contacter. 

author image

À propos de boreal

Vous pourriez aimer aussi...

Remplacement du teck sur les bancs (Sun Odyssey 36)
Un hérisson à bord

10 commentaire

  1. (Thanks for sharing) I appreciate your issue of useful information.
    Waiting for new chapters on « Bricoles sur Edel 2 » (what about some report about sails, mast, etc.)

    Best regards
    C. Marques

  2. (De bonnes idées …) l’idée de la canne de marche me plait bien,et le repose cannette il faut déposer à l’INPI !
    cordialement
    patrice.

  3. (bravo!!) Excellent cet article avec toutes les astuces et les photos de détails.
    C’est vraiment dans l’esprit du site! bravo!

  4. (Einstein !) UN vrai einstein, que tu est Pierrot !! génial, tes idées !et comme tu prends pas de droits d’auteur, je pique !!!!!!
    tu vas ruiner les ships …… :-* :D

  5. (MacGyver, le retour !…) Je n’avais plus de nouvelle de macGyver depuis des années. Maintenant je sais. Il a traversé l’atlantique et a échoué à Lampaul Plouarzel (plus de cailloux qu’en Amérique).
    Chapeau pour ces bidouilles pratiques et astucieuses, et félicitations sur l’état général de ton bateau.
    En BZH, pas de pétrole, mais de nombreuses idées géniales

  6. (OUI vraiment ….) Génial de voir les Edel 2 des autres!
    Piquage/échange d’idées…
    Agencements intérieure…
    Être plaisanciers et/ou régatiers…

    [b]Enfin bref ICI, sur Edel voiliers c’est comme la « Redoute » On ouvre, on trouve![/b] :lol:

    Sur mon Edel, mon agencement intérieure est comme le tiens… Ta table a carte, moi c’est un cube avec tiroir ou j’ai ma vaisselle et mon réchaud, posé sur rails que je pousse au font de mon cercueil!
    Mon tableau électrique est a tribord de la descente…
    Je suis aussi en pleine restauration de mon KRAK-HOUAT , et aussi en photos… :lol:

    Bon enfin bref, chaque Edel, grand ou petit, l’essentielle c’est d’avoir du plaisir…

  7. (super) Perso je t’avais déjà piqué l’idée pour le support de sondeur, c’est royal (j’ai rajouté une tirette de porte pour le bloquer en position ouverte)
    Tu nous fais le plaisir de partager plein d’autres astuces, merci

  8. (Le porte canette….) c’est une (super)idee de breton ça!!… :lol:
    merci pour les astuces et bravo pour le travail sur l’inox (c’est pas une sinecure….) je vais en prendre de la graine..
    Yves

  9. (RE: Bricoles sur Edel2) Est-ce que tu as le plan de ta table à carte ?

  10. (restauration d’un EDEL 2) bonjour , bravo pour ce documentaire .
    je restaure un edel 2 avec des travailleurs en situation de handicap . j’aimerai échanger avec vous pour avoir des conseils . Dapherod 2018

Les commentaires sont fermés.

Canal 16