Remise en place du safran

Dans cet article je vais vous montrer par une série de photos comment j’ai restauré le safran suspendu de l’edel 600 quillard de mon club.

 

 

 

 

 

 

 

Tout d abord pourquoi j ai eu besoin de refaire le safran ?

Lorsque mon club a récupéré cet edel6 pour 1 euro, il était en plutot bon état. Un coup de karcher sur le pont , un nouvel antifooling et il était prêt à voguer.

Mais lorsque j’ai commencé à enlever l’antifooling sur le safran, à l’aide d’un gratoir, mauvaise surprise, le gelcoat était plein de petite bulle. J’en perce une et l’odeur qui sort est sans appel : ça sent le vinaigre, c’est osmosé.

En poussant plus loin les investigations, il s’avère que le safran est plein d’eau alors que le bateau est au sec depuis 3 ans, et surtout  le plan de collage du safran autour de la mèche de safran en inox est fendu, lorsque l’on force un peu en latéral sur le safran la fente s’agrandie. C’est par là que l’eau est rentré et c’est pour çà qu’elle n’est jamais ressortie, même après 3 ans au sec.
La décision est donc prise de démonter le safran et de l’ouvrir en 2 pour voir l’état de l’intérieur et de la mèche.

  

A l’attaque !  un coup de scie sauteuse, et on fait 2 safrans avec un seul 

L’ouverture se fait avec une scie sauteuse, il faut y aller doucement pour rester bien perpendiculaire aux arrêtes du safran, et bien aligné avec le plan de collage. voici le résultat :

safran_ouvert.jpg

La mèche en inox est en bon état, par contre certaines « arrêtes » perpendiculaire, pourtant en inox également sont bien électrolysé, il y en à une qui ressemble à de la dentelle. 

Il faut jouer de la meuleuse pour dégager la mèche et les arrêtes, et pour nettoyer les 2 demi coquilles. Voici une demi coquille une fois nettoyé :

coquille_propre.jpg

 
L’intérieur des coquilles n’est pas couvert de gelcoat, comme l’eau est restée dedans il y avait de l’osmose à l’intérieur, j’ai donc dû insister un peut avec la meuleuse pour enlever tout le stratifié osmosé.
C’est bien beau de tout démolir…..maintenant il faut remolir.
 

Renforcement des 2 moitiés

Avant de remettre la mèche et de recoller les 2 moitiées il faut renforcer ces dernières suite a l’osmose.  On va jouer avec la fibre de verre et la résine polyester.
Tout d’abord un bon dégraissage avec un chiffon imbibé  d’acétone : 

degraissage.jpg

mélange de la résine

melange.jpg

 
Puis on « mouille » les coquilles avec la résine, ca permet une meilleur liaison avec la fibre de verre que l’on va stratifier juste après.

mouille.jpg

 
 et on stratifie du mat et de la fibre de verre, avec quelques renforts au niveau des « arretes »

strat.jpg

renfort.jpg

 

Remise en place de la mèche

Maintenant que nos demi coquille sont renforcé il faut fixer la mèche sur une des 2 coquilles. Pour cela on va remettre les mains dans la résine.

fixationarrete.jpg

 
Les « arretes » sont maintenant stratifiées à une  des coquilles.
On va maintenant stratifier la mèche elle même. Pour cela  je fait un joint congé avec de la choucroute, entre la mèche et la coquille. Puis je recouvre le tout avec de la fibre de verre afin que la mèche et la coquille soient définitivement solidaire.
   
 conge.jpg

Collage des 2 coquilles

Maintenant que nous avons une coquille avec la mèche et une coquille vide il faut coller les  2 coquilles pour refermer le safran.

Afin que les 2 coquilles et la mèche  soit solidaire, j’ai entouré les « arrêtes » de la mèche, avec de la fibre de verre et de la résine, ainsi quand je vais plaquer la coquille vide sur l’autre coquille, les « arretes » vont venir en contact avec la coquille vide et ainsi se coller dessus grace à la choucroute que j’aurais mit.

meche fixe

 Un bon coup de lime à bois sur les surfaces qui vont servir au collage permet d’avoir une surface « rugueuse » sur laquelle la choucroute tiendra bien. Avant de mettre la choucroute les surfaces de collages sont « mouillées » avec de la résine polyester afin d’assurer une accroche optimale avec la choucroute.

pretacoller.jpg

 

miseenplace.jpg

 

pression safran

Il ne faut pas hésiter à mettre la dose en choucroute, il faut que ca dégueule bien tout le tour du plan de collage, ainsi on est sur qu’il n’y a pas de bulle sans choucroute, d’une part ce serait moins costaud, et puis on veut que le collage soit étanche.

 

Renforcement du plan de collage

théoriquement vu la dose de choucroute que j’ai mit sur tout le plan de collage, c’est costaud et étanche. Mais comme je suis un peu parano je me suis mit en tête de stratifier tout le plan de collage afin de le renforcer et de l’étanchéïfier.

Tout d’abord j’ai poncer tout le  tour sur les 2 faces, afin d’enlever le gelcoat.
poncageplancollage.jpg 

Maintenant que les bords sont poncés, j’attaque la strat du bord d’attaque, une couche de mat, une couche de roving, une couche de mat.
stratborddattaque.jpg

Comme l’angle du bord d’attaque est assez aigu, le tissu de verre a tendance a reprendre sa forme naturelle (droite) et donc se plaque mal sur le safran, une technique serait de faire une stratification sous vide, le vide d’air plaquerai le tissu sur le safran, mais ca coute cher, l’autre solution est de recouvrir la stratification avec un tissu d’arrachage, puis de plaquer le tout sur le safran avec du bête scotch marron, la preuve en image :

peelply.jpg

Une fois le scotch et le tissu d’arrache enlevé, c’est nickel, le tissu est bien plaqué sur tout le bord d’attage et il n’y a pas de bulle. On répète l’opération pour le bord de fuite, le haut et le bas du safran.

Je suis désolé mais la suite de la restauration a été fait dans la précipitation, je n’ais donc pas de photo, mais je devais faire vite, j’avais prévu de faire le national Edel avec le bateau.
Certain membre du site peuvent en témoigner, le top coat n’était même pas sec lorsque j’ai remonté le safran sur le bateau, 2 heures avant le coup de canon de la première manche.

Du coup cet hiver je vais devoir re-démonter le safran et refaire correctement l’enduit et le topcoat,

Hésitez pas a poser des questions ! !

author image

À propos de marinou

Vous pourriez aimer aussi...

13 commentaire

  1. (Très beau travail Marinou) Superbe article et très bien documenté. Un vrai beau travail. Fait nous en d’autre Marinou ;-)

  2. (bravo) chapeau, tu as quand meme attendu le milieu du reportage pour te mettre pied nu ! :D
    a la vu du safran et grâce a ma tres grande :-x compétence en edel :cry: je dirais que c’est un safran de 600 et non de de 6 (ou 660 ou 665) :P :D :D

  3. (Bien vu) je m’incline devant ta grande science des edels, en effet j’ai commis un abut de language, c’est bien un edel 600, j’ai corrigé.
    Concernant mes pieds, j’espère que tu a remarqué qu’il y a même une ou 2 photos ou j’ai des chaussures!!!

  4. (Combien ?) Salut Marinou,

    Afin d’avoir une idée plus précise sur ce travail, peux tu nous dire à combien t’es revenu (en matériaux) de refaire ce safran ?

    Amicalement
    Pascal

  5. (€ € € €) j’ai pas fait le décompte exact, mais en gros il y a :
    1m² de mat de verre (2€)
    0,5m² de tissu de verre (1€)
    0,5kg de résine polyester (3€)
    2 baguettes de soudure inox (je connais pas le prix)
    1,5kg de choucroute polyester : 10€
    1kg de topcoat : 15€

    On doit arriver à 35€ si on rajoute un ou 2 disques pour la ponceuse, et l’usure du disque de la meuleuse.

  6. (même chose…) Je viens de refaire le safran de mon EDEL 600 en suivant pas à pas exactement la même méthode, et je suis très content du résultat…
    Merci beaucoup pour toute cette démonstration et ces conseils…
    @+

  7. (super boulot) tres bon boulot

  8. (super boulot) bon boulot

  9. (RE: Réfection du safran d’un Edel 600 Quillard) Une petite photo du résultat:
    [img]http://ups.imagup.com/member/1107860313_safran%20refait.jpg[/img]

  10. (photo demontage du safran) Vraiment du super travail ,que je vais devoir effectuer sur mon edel 665 , il y a une felure du safran avec entrée d’eau et doit y avoir une arête ou deux de décollée,cela donne un jeu dans la barre,un peu désagréable
    Serait il possible de voir des photo du redemontage du safran, les bagues sur le mien sont « bouffées » ou peut on trouver cela?
    cordialement
    et encore bravo.

  11. (SAFRAN EDEL 660) [quote name= »pierre35″]Vraiment du super travail ,que je vais devoir effectuer sur mon edel 665 , il y a une felure du safran avec entrée d’eau et doit y avoir une arête ou deux de décollée,cela donne un jeu dans la barre,un peu désagréable
    Serait il possible de voir des photo du redemontage du safran, les bagues sur le mien sont « bouffées » ou peut on trouver cela?
    cordialement
    et encore bravo.[/quote]

    J’ai le même problème, merci de me tenir au courant.
    JPA29

  12. (et les photos du remontage ?) [quote name= »JPA29″][quote name= »pierre35″]Vraiment du super travail ,que je vais devoir effectuer sur mon edel 665 , il y a une felure du safran avec entrée d’eau et doit y avoir une arête ou deux de décollée,cela donne un jeu dans la barre,un peu désagréable
    Serait il possible de voir des photo du redemontage du safran, les bagues sur le mien sont « bouffées » ou peut on trouver cela?
    cordialement
    et encore bravo.[/quote]

    J’ai le même problème, merci de me tenir au courant.
    JPA29[/quote]
    Bon pour l’instant ,je me suis contenté de mettre de la pâte bi composant dans la fêlure et « cacher » (j ai un peu honte la :oops: ) avec l’antifouling ! bon ça tien encore très bien et je doute que je puisse perdre le safran c’est encore costaud , le jeu j’ai réussi a l’atténuer largement en resserrant la pièce au dessus qui tient la barre.
    La question que je me pose comment le sortir?? dans l’eau ? oui mais pour la repose ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Canal 16