J’ai toujours eu les trois chandeliers de chaque côté et une sangle pour me caler à l’arrière. Sécurisant mais pas pratique car si on veut mettre bien le bateau dans ses lignes on doit s’avancer au max et avec le chandelier dans le dos c’est impossible de faire du rappel.

Si on ne peut pas exercer un rappel suffisant, on doit alors choquer pour limiter la surcharge (on ouvre les soupapes) et donc on perd de la puissance.

J’ai donc retiré les chandeliers arrière (beaucoup d’edel2 n’en ont pas d’ailleurs) et installé une sangle dans le fond du cockpit. Seul bémol perdre les habitudes prises pendant vingt ans avec le point d’appui sur les chandeliers et la filière.

Résultat : génial, une position très confortable car abritée par la cabine, avancé au max, une belle vision sur l’avant au rappel, une puissance exploitée au maximum.

author image

À propos de boreal

Vous pourriez aimer aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Canal 16