Montage plexi voilier first 28Sur le First 285, j’avais des entrées d’eau au niveau des plexiglas fixes, que je traitais dans l’urgence avec un joint sika en partie haute. Cependant cela ne durait que la saison. En outre ils étaient devenus opaques et complètement faïencés, il était temps de les remplacer.  Après de nombreux articles consacrés au sujet et vu les déboires divers évoqués lors de la pose ou du collage des plexiglas, j’ai opté pour une méthode simple rapide et efficace, la pose à sec. 


Cette solution a de nombreux avantages, les plexiglas n’étant pas collés peuvent dilater librement. Elle est rapide et propre. Elle permet le démontage, le réajustement de serrage si nécessaire. J’avais déjà utilisé cette méthode pour le hublot fixe arrière, il y a 3 ans, sans aucun souci depuis.

Démontage

Démontage des vis. Ce sont des vis canon femelles en aluminium de diamètre 8 x 9 avec épaulement à 6 x 5, et vis poêlier aluminium intérieure de 4 x 16. Plusieurs cassent au démontage, soudées par de l’alumine. Elles seront remplacées par des vis canon en inox diamètre 6 x 12 pour les femelles et 4 X 20 pour les mâles, 33 par coté.

Dépose des plexiglas. Je constate qu’ils ont été montés avec un joint pâteux genre butyle quasi inexistant à certains endroits suite au fluage et au serrage je pense. Un vrai chewing-gum. Une galère pour nettoyer.

Pour réaliser une bonne assise, nettoyage minutieux et reprise au gel-coat de défauts et de quelques faïençages au niveau de certains trous, ponçage au papier carrossier 1000. (On voit sur la photo les polyanes de protection et scotch divers)

Reprise au gel-coat avant pose de nouveau plexi

Conte tenu de la courbure du roof, les panneaux semblaient rectangulaires, mais en fait ce sont des trapèzes courbes avec un cintre de 8 mm.

J’ai choisi du plexiglas PPMA Coulé 16021 Gris-bleu plutôt que du transparent, comme le hublot rond arrière fixe déjà remplacé, ainsi que les hublots ouvrants. Ils sont commandés chez « plastiquesurmesure.com », avec découpe au laser et petit chanfrein périphérique.   Epaisseur 8 mm.

Etant donné l’épaulement à 6 mm des vis canon femelles d’origine, diamètre 8 mm dans la partie plexi (on ne les trouve plus), les trous dans le roof qui fait 16 mm d’épaisseur à cet endroit, sont au diamètre 6 avec un avant trou à 8 pour des vis mâles de 4, ce qui permet le travail dû à la dilatation.

Là il y a deux écoles : vis femelles ou vis mâles à l’extérieur ? 

D’origine, les vis femelles étaient montées à l’extérieur, dans le plexiglas. Vu la conception de la vis femelle, avec épaulement, il n’y a aucun doute possible .(voir dessin 1). Comme il n’y avait aucune fissure au droit des vis, pourtant près du bord, et vu les percements à 6 dans le roof, avec entrée à 8 pour des vis de 4, je me dis que le montage fonctionne, sachant que le serrage se fait de l’intérieur et que le montage sera libre.  Ainsi, les mouvements de dilatation ne se font pas sur la vis canon engagées dans le plexiglas mais sur la vis mâle libre dans le roof  (trous de 6 pour vis de 4, soit 2mm de plus). 

Principe de montage des vis canon sur Plexi

Maintenant je comprends très bien qu’on soit tenté de faire le contraire. (Le risque étant que le silicone se déchire autour de la vis coté extérieur.)

Percement des plexiglas

Je me sers des anciens plexiglas comme gabarit pour percer les trous. Ils sont fortement maintenus par des serre-joints sur un martyr en bois pour éviter tout éclat à la sortie. Les percements sont réalisés à petite vitesse avec un bon foret. Les films de protection restent en place pendant toute l’opération. Comme les trous sont à faire pour un diamètre 6 au lieu de 8 je chemise la mèche avec un petit tube de diamètre correspondant servant de guide dans les trous de l’ancien plexiglas. Les anciennes vis sont introduites au fur et a mesure pour assurer un bon maintien, l’épaulement s’adaptant aux nouveaux trous.

Perçage vis canon sur Plexi

Peinture

Les anciens panneaux étaient peints en noir en périphérie sur une largeur de 3 cm qui correspond à la partie recouvrant la coque. Je fais à l’identique à la bombe ( la bande EPDM qui sera utilisée fait précisément 3 cm de large). Tracé et découpe à la règle avec un cutter du film de protection. (Les arrondis correspondent par chance à un verre que j’utilise comme guide pour le cutter!)

Plexi EPDM sur First 28

La pièce est prête à la mise en peinture à la bombe après découpe du film. Le plexiglas parait très foncé lorsqu’il est sur une surface opaque. (Sur la photo il n’est pas encore peint)
Plexi sur First 28

Collage de la bande EPDM

Contrairement au montage avec du sika ou du silicone, les panneaux sont montés de façon libre, à l’aide d’une bande adhésive EPDM de 3 cm de large et de 6 mm d’épaisseur.

7

L’EPDM est l’élastomère le plus utilisé en étanchéité de par son excellente tenues aux vieillissements extérieurs (UV, ozone, etc.), son excellente compatibilité avec l’eau et la vapeur d’eau.

Cette bande est collée sur le roof. La seule difficulté provient des arrondis. J’ai dû réaliser des pièces adaptées. Dans le cas d’ouverture rectangle c’est beaucoup plus facile.

Pour faire les percements sans déchirure j’ai affûté un petit tube de 6 mm et m’en suis servi comme d’un emporte pièce à travers les trous de la coque, en plaquant un martyr à l’extérieur.

Montage des panneaux

Etant montés à sec, la mise en œuvre est hyper simple. Présenter le plexiglas engager deux vis de guidage. Puis les vis femelles sont introduites dans les trous préalablement remplis de silicone neutre. Le serrage se fait de l’intérieur après avoir également garni les trous de silicone. J’ai ajouter une rondelle en nylon sur la vis mâle de façon à avoir un meilleur appui, et contrôler le serrage, sans écrasement. Il faut un serrage très modéré, à peine comprimer la bande 25% à 35% maximum soit 2 mm sur les 6 mm de son épaisseur. Le joint fais environ 4 mm. L’avenir me dira si je dois serrer davantage. Ça va très vite et c’est propre, pas de sika ou de silicone qui dégueule. L’épaisseur du joint permet d’absorber de petites irrégularités. On peut toujours serrer davantage ultérieurement si nécessaire. Au besoin ajuster au cutter la bande qui dépasserait. (ça reste à faire par endroits).

Je n’ai pas fait de joint congé en périphérie ayant constaté que celui que je faisais précédemment au sika pour assurer l’étanchéité se déchirait au bout d’une année. Sur le hublot rond arrière je ne l’avais pas fait, aucun problème depuis 3 ans. Si c’était à faire, je le ferais au Rubson Auto-marine.

Détail vissage plexi avec vis canon

Détail. C’est rapide propre et net

 9 10

Voilà le résultat sur chaque coté.

Avant  (on voit les bourrelets de butyle en périphérie, joint quasi inexistant)

2

Après  (joint net d’environ 4 mm d’épaisseur)

Montage plexi First 28

(juin 2019)

author image

À propos de aralalda

Vous pourriez aimer aussi...

Edel Grand Large 65 état des lieux
Réparer une annexe
Rénover de A à Z

9 commentaire

  1. (Belle réalisation) Belle réalisation et article toujours aussi pédagogique ;-)

    Quelque soit le modèle de bateau cet article peut servir à tout propriétaire de bateau. Le mode de fixation des hublots utilisé par le chantier Edel ne se fait plus. Je ne dit pas que cela reste impossible à reproduire mais juste que cela demanderais un temps de recherche énorme.
    Cette technique de pose est celle que j’ai également appliquée il y à quelques année sur NoStress (collage de la bande EPDM en moins) Son utilisation est certainement plus rapide que du Sika.

    Bravo pour cette nouveau hublot. C’est reparti pour des années :-)

  2. (Différence plexiglas coulé et extrudé) Le plexiglas coulé à une meilleure résistance aux UV et au produits chimiques que le plexiglas extrudé. Donc mieux au niveau vieillissement. Ceux d’origine devaient être en extrudé quant on voit leur aspect. L’extrudé est moins cher.

  3. (Différence plexiglas coulé et extrudé) La réponse était pour les hublots ouvrants.

  4. (RE: Remplacement des hublots fixes. Montage à sec.) Merci pour cette réponse Henri ;-)

  5. (RE: Remplacement des hublots fixes. Montage à sec.) Bravo super boulot et beau en plus

  6. (demande de renseignement) Bonjour je vais changer les plexiglass de mon edel 4, cependant avant il était coller aujourd’hui, je vais poser des plexiglass coller visser. Or la personne qui ma tailler les hublots a pas percer. Donc je voudrais savoir quelle est l’écart entre chaque vis?
    est ce que cest 5 cm, 10 cm ?

  7. (Renseignement) Bonjour il.faut percer à combien au dessus pour pas que le plexiglas casse . Car je vais pose mais hublot avec des vis de diamètre 4 donc est ce qu’il faut percer à 5 ou 4,5 ?

  8. bonjour, la bande EPDM s ecrase de combien de mm au vissage ? 6 mm au depart = combien une fois serré ?
    salutations cordiales

    1. Il ne faut pas trop serrer. Pas plus de 25 à 30% au départ.
      Le risque c’est d’une part l’écrasement du joint qui va perdre son efficacité et d’autre part le fluage du plexiglas au droit des vis. J’ai vu des cas de plexiglas littéralement ondulés à chaque vis avec un joint écrasé.
      A l’usage on peut le cas échéant resserrer un peu si nécessaire.

Les commentaires sont fermés.

Canal 16