Connexion

Wattuneed

ZwickerCette année, nous avions envie de retenter la Bretagne nord. Nous l’avions parcourue en 1969 avec un temps de chien et nous n’y étions jamais retournés. Voilà le journal de vacances aménagé pour EdelVoilier.

 

 


Départ de Paladru jeudi 30 juillet 18h

Nous roulons jusqu’à minuit arrêt sur un parking dans une zone industrielle tranquille après Moulins. Route nationale à deux voies comme l’autoroute mais gratuite. Un petit coup de flash sur une portion à limitée 90 kmh, mais depuis nous n’avons rien reçu...Nous arrivons chez nos cousins à Rennes le lendemain à midi. J’ai éclaté le pneu avant droit de la remorque en montant sur le trottoir. Belle soirée avec nos cousins, son et lumières sur la place du parlement de Rennes.

Parlement de Rennes

Samedi 1er août

Départ de Rennes vers 16h Arrivée à Lamneur chez Jéré, accueil sympa, soirée pizzas.

Navigation bretagne nord chez Jere

Dimanche 2 août

Journée visite chez notre cousine à Rosbra, fête de la mer et promenade en bateau jusqu’à Pont-Aven.

Fête de la mer à Rosbra Sur l'Aven
Pont Aven

Lundi 3 août

Repérage le matin pour la mise à l’eau au bord de la rivière de Morlaix. Mise en place au bord de la rivière et matage l’après-midi.

Rivière de Morlaix marée basseRivière de Morlaix marée basse 

Rivière de Morlaix marée hauteRivière de Morlaix marée haute

 

Soirée à la fête nautique de Locquirec préparée en partie par Jéré. Danses bretonnes, sorties des bateaux illuminés, feu d’artifice... Nous rentrons à Morlaix dormir une dernière fois sur la remorque.

Fête de la mer à LocquirecFête de la mer à Locquirec

Fête de la mer à Locquirec. Notre ami Jere en première ligneNotre ami Jere à la proue de son Dufour

Mardi 4 août

Grutage à marée haute le matin pour 150€, c’est le plus cher que nous ayons jamais payé, il faut dire que c’est le plus près de l’Amérique. Le gars est tout seul dans le coin, il fait son prix, tu n’as pas le choix, et il le sait. Entrée dans le port de Morlaix et montage des voiles. Visite de Morlaix l’après-midi. Nous emmenons la voiture et la remorque chez Jéré le soir, il nous ramène au port...

Port de Morlaix

Visite de Morlaix
Morlaix Morlaix

5 Août : Morlaix-Roscoff

Passage de l’écluse de Morlaix vers 10h sous une averse. La descente se fait sans trop de pluie. Jere nous prend en photo de la berge, mais c’est large, nous ne l’avons pas vu.

Avant d arriver à Carantec nous passons devant le phare de la baie de Morlaix puis devant le château du taureau. Toute la journée pluies éparses. Déjeuner devant les plages de Carantec, des enfants en cata tournent autour du bateau un cata va même au bouillon.

Descente de la rivière de Morlaix Fort du taureau
 baie de Carentec

On se pose au nouveau port de Roscoff. Promenade à La Chapelle Sté Barbe puis dans le village. Souper obligé au restaurant pour nos 44 ans de mariage, huîtres et terrine, pavé de saumon frites îles flottantes.

6 Août 2015 nuages et soleil.

Ce matin départ à 11 h on prend la passe de l’île de Batz direction l’Aber Wrac’h avec le jusant. En sortant de la passe, navigation difficile, forte houle et fort vent de face. Derrière l’île, le courant est trop faible pour nous pousser. On avance à un petit nœud sur le fond et il reste 25 miles à parcourir, donc 25 heures pour la destination prévue. Christiane prend le mal de mer, mal à la tête et froid, je ne suis pas au top non plus. Pas d’abri d’ouest à proximité, vers 13h on rebrousse chemin dans le courant de face et à 14h on prend une bouée à port kernok sur l’ile de Batz. Le cata d’à côté nous dit que le fond est vaseux, donc pas besoin de béquiller. Nous déjeunons puis la quille tape un peu. Je commence à poser une béquille et je n’arrive pas à poser la deuxième. Trop tard le zwicker s’échoue et se couche doucement sur tribord, fallait béquiller avant de manger. Nous marchons longuement dans la vase prenons des photos puis à 15h30 nous décidons de faire le tour de l île à pied. Magnifique. Nous rentrons vers 20 h15 juste à temps pour se rincer les pieds et remonter à bord. En 10 mn nous récupérons la position horizontale. Je mets les béquilles pour la marée suivante de cette nuit...

Roscoff Roscoff

Vendredi 7 août

Après s’être envasé à 3 h du mat bien comme il faut avec de nombreux craquements, nous nous réveillons en train de revenir à flot. En chemise de nuit, Christiane décide d’aller voir les béquilles posées la veille au soir. On commence à décoller mais on est un peu penchés sur l’arrière. Je me dirige également sur l’avant mais mes 75 kg font basculer le bateau vers l’avant du saumon. Christiane se cogne le genou gauche sur le balcon et manque de tomber dans la vase.... Journée entière de navigation pas du tout intéressante, pas de vent, averses éparses, casse croûte saucisson en navigant. Il fait froid, Christiane dors, on met 7h pour arriver à l’Aber Wrach. L’entrée n’est si pas facile, marée descendante, avec des cailloux partout autour, on remonte le courant qui vient de tous les côtés. On veut nous mettre à couple mais le bateau en question part très tôt demain. Finalement on se met sur un quai perpendiculaire à la rivière, le bateau entre tout seul dans le trou et le courant le colle au ponton. Nous sommes à l’entrée sous une très grande passerelle ce qui nous permet de photographier le bateau par-dessus. Au bistro, soupe de poisson et moules frites. Un détail, plus de gaz.

Aber Wrach

Samedi 8 Aber Wrach

Matin à 8h il y a 13° à l’intérieur du bateau tout fermé, avec la chaleur humaine et le frigo qui chauffe...Si la température continue à descendre on ouvrira la porte du frigo pour se réchauffer, je ne vois plus que ça...

Vers 11h nous partons faire le tour de la presqu’île Sté Marguerite avec le pique nique. Nous passons d’abord devant des propriétés qui bordent le chemin côtier puis nous découvrons vite les plages sauvages de sable blanc ou il n y a guère de monde. C’est comme les Marquises, la température en moins. On se baigne même les pieds et les mollets c’est supportable mais petit 12° quand même. Nous remontons dans les dunes et allons jusqu'à l’Aber Benoît que nous remontons après le port Vill pas très joli. C’est un peu la zone des ostréiculteurs, vente d’huîtres et de moules. Rentrons par Landeda, sur la route nous prenons des boutures de petits lys orange. Au village courses chez Utile puis retour au bateau à 17h30 on en avait plein les pieds. Souper de crêpes au bistro, crêpes aux coquilles st Jacques, fondue de poireaux et crêpes œufs jambon.

Aber Wrach les Anges

Zwicker 

Dimanche 9 août Aber Wrach - le Diben

Départ à marée montante, 7 h de navigation, déjeuner en mer, nuages, soleil, froid, rien d’agréable... Le Diben est un port sur bouées, il faut gonfler l’annexe.

le Diben

Lundi 10 août Le Diben - Trébeurden

A10 h, promenade matinale vers les rochers de Primel. Temps plus gris que gris. On escalade les rochers qui culminent à 45 m. Panorama magnifique sur la baie de Morlaix à gauche et la baie de Lannion à droite. On revient par la plage de galets ronds et blancs. Il est presque midi nous déjeunons ici avant de repartir pour Trébeurden, 3h de navigation. Nous croisons Jere en mer il revient de Trébeurden, on y va. On se prend mutuellement en photo et on repart chacun de notre côté, marée oblige. A l’arrivée nous remarquons un superbe château qui domine le port et une autre grosse maison en hauteur. Nous partons pour essayer de les voir de plus près et faire des courses à Inter. Nous demandons au syndicat d’initiative des idées de ballades car pluies annoncées....

Vue de Primel Jere

Jerethomas

Jere vu par Zwicker

ZwickerZwicker vu par Jere

 

Mardi 11 août Trébeurden

Réveillés à 7h30 par notre fille Blandine pour nous annoncer le cambriolage de Paladru. Nombreux coups de téléphone, assurance, gendarmerie, menuisier...etc. Et il pleuvine ! Pour se changer les idées, l’après midi nous partons à l’île grande, c’est très long et saoulant car route très fréquentée. Avant l’île dans la lande pas facile à trouver nous voyons un menhir puis sur l’île un dolmen.

Épuisés nous prenons le car pour rentrer il nous dépose au dessus du port nous voyons enfin le château.

Trébeurden la porte à bascule

Mercredi 12 août Trébeurden - Ploumanac’h 

Départ marée descendante avant la fermeture de la porte du port c'est à dire 9h51. (porte à bascule)

Arrivée splendide au pied d’énormes rochers roses. Très beau château à droite de style néo gothique. Le seuil du port n’étant pas encore praticable nous nous accrochons à une bouée pour déjeuner. On entre ensuite dans le port qui est en fait un bassin maintenu à flot par le seuil. On se place sur une bouée visiteur. Puis avec l’annexe nous gagnons le sentier côtier qui passe par le phare de Méandres Ruz, la station du canot de sauvetage et les plus beaux rochers de la côte, formes de bouteille, animaux ....

Ploumanac’h

Ploumanach Ploumanach
Ploumanach

Achats de souvenirs et moules frites excellentes 1kg par personne
Très beau temps aujourd'hui mais le tonnerre se fait entendre ce soir avec quelques gouttes en rentrant en annexe de nuit au bateau.

Jeudi13 août Ploumanac’h - Tréguier

Pluie cette nuit et ce matin. Pérros Guirec ne nous attire pas plus. Nous préférerions retourner à Port Blanc ou nous avons des souvenirs de 45ans...On téléphone au port, le capitaine nous déconseille de venir avec un bateau de 7m. Avis de grand frais et de pluie pour demain, port peu abrité, donc on va se faire secouer. Tant pis pour l’itinéraire promenade sur les îles de Port Blanc qui se fait à marée descendante. On décide donc d’aller se mettre à l’abri à Tréguier, port situe sur la rivière le Jaudy. Arrêt de la pluie à midi. Soudain au niveau de l’estuaire Christiane voit un dauphin qui sort de l’eau dresse à la verticale.

sous la pluie à St Guirec

Tiens un Edel 5 Day-boat ! Son propriétaire se reconnait-il ?

dauphins

Les dauphins nous accompagnent

Tréguier

Le port de Treguier

Nous ralentissons le moteur et nous assistons à un véritable ballet pendant 10mn. Ils sont une huitaine, sortent de l’eau en soufflant, se mettent sur le ventre, se frottent à la coque, nous regardent, ils se marrent, nous aussi. Nous entrons dans le Jaudi marée montante, jolie rivière...
Arrivée en beauté, j’ai lâché de la longueur dans le bout de l’annexe pour manœuvrer plus facilement. Voilà que la corde se prend dans l’hélice en marche arrière lente, le moteur cale. Le mousse venu nous accueillir décide de nous remorquer jusqu’à notre place mais il manque son coup et nous projette contre un bateau que nous cognons. Le capitaine du port arrive en renfort quand je réussi à décoincer la corde en faisant une petite marche avant ralenti.
Conclusion, l’annexe gène dans les manœuvre, mais il vaut mieux laisser court. Tout va bien pour aller nous glisser dans notre place. Course le soir en haut de la ville au Super U.

Vendredi 14 août Tréguier

Pluie cette nuit par 2 fois et en continu à verse depuis 7 heures. Nous attendons sagement assis dans le bateau que ça passe. C’est humide, on a plus un poil de sec, fin totale de la pluie à 13h 30. Nous partons visiter Tréguier. Nous longeons la rivière le Jaudy jusqu’au confluent avec le Gaudy puis nous montons à la cathédrale, visitons le cloître et le Trésor. Nous nous attardons dans les ruelles autour de la place du Martray revenons au port pour prendre le bidon de 20l avec le diable car pas d’essence au port, seulement du gaz oil. Nous remontons donc au super U. En redescendant nous mangeons dans une crêperie près de la cathédrale. crêpe Monsieur Séguin pour Christiane, et moi une complète avec du cidre. Et en dessert, le summum, une bretonne avec pommes et crème.

 Tréguier 

 

Samedi 15 août Tréguier - Île de bréhat

Matinée tranquille au port sous un grand soleil. Nous attendons la marée basse pour partir sans courant entre 14 h et 14 h 30 et sur tout arriver dans Bréhat à marée montante presque haute. Nous déjeunons même dehors et nous partons à 3h 1/4 derrière nos 2 jeunes voisins qui sont du coin (Binic) et nous ont proposé de nous tracer la route. Nous communiquons en VHF, nous suivons donc Pamplemousse jusqu’à Bréhat.

 

Descente du Jaudy
Descente du Jaudy descente du Jaudy

PamplemoussePamplemousse vu par Zwicker

ZwickerZwicker vu par Pamplemousse

Zwicker et PamplemoussePamplemousse et Zwicker au fond à droite

On est poussés par un courant du tonnerre, ça bouillonne et ça part dans tous les sens avec des cailloux tout autour pour entrer dans Bréhat. On afale à toute pompe et nous entrons dans le mouillage de la corderie, courant de travers, pour prendre une bouée (payante 5€ la nuit).

le courant sur la perche dans l'entrée de la corderie !

Ouf c’est plus calme, je vois nos deux jeunes qui béquillent. Je regarde le sondeur, 7.50m d’eau sous la quille, la renverse n’est que dans deux heures, et donc ça monte encore. Je les appelle et il semble que l’on peut toucher quand même, donc je me fais une raison, je béquille ...

pose des béquillesPose des béquilles

Mouillage de la corderie
mouillage de la corderie mouillage de la corderie
mouillage de la corderie

Nous prenons l’annexe et partons faire un tour au village. Petits chemins goudronnés, belles maisons, quelle tranquillité et même... chaleur...oui...

 

Dimanche 16 août. Bréhat

Réveillés à 2h du matin, le bateau craque de tous les côtés, glouglou le wc se vide, il est en train de se poser. Je sors voir si tout se passe bien, il paraît que j’ai fait un boucan d’enfer. Difficile de se rendormir pour Christiane.

Beau temps, matinée dans le sud de l’île, nous montons à La Chapelle Saint Michel, point culminant de l'île, panorama splendide. Nous apercevons un moulin à marée.

moulin à marée BréhatMoulin à marée de Bréhat

Nous faisons quelques courses au village puis nous gagnons la plage de Guerzido, l’anse de la chambre. Les maisons sont discrètes, les massifs de fleurs abondants. Le château est en vente.....Notre petit tour matinal dure 2h. Déjeuner au bateau
Nous repartons vers 14 heures dans le nord de l’île par la côte ouest puis voyons le sémaphore et le phare du Rosedo.

Bréhat Bréhat

Nous traversons des Landes, voyons une pépinière, quelques champs de salades puis nous arrivons au phare du Paon. Encore un panorama magnifique.

Bréhat

Nous prenons des forces pour rentrer en dégustant une crème au caramel salé avec un verre de cidre assis tranquillement dans le jardin de la guinguette. Nous rentrons par le Kerpont Pont, point de passage entre les 2 îles. 6 h de marche cet après midi, on est rompu.

Lundi 17 août . Bréhat - Pontrieux

Encore un échouage à 3 h du matin cette fois.

Le réveil sonne à 6h 1/4 à cause de la marée. On n a pas envie de se lever, on se rendort. Nouveau réveil a 7h 1/4 il faut faire ficelle cette fois, je me lève, enlève les béquilles. Je refais du boucan paraît-il au point de réveiller les mouettes (dixit Christiane).

Bréhat
Bréhat Bréhat

C’est peut-être vrai, elles m’engueulent bien ce matin les mouettes. On démarre à 8h moins le quart pour l'estuaire de la rivière de Pontrieux. Je me se trompe de route en sortant de Bréhat, je reprends la passe mais on perd 1/2 h. On remonte cette très belle rivière, l'estuaire est très large pendant très longtemps. Falaises et forêt tout du long très très sauvage. Parfois on aperçoit la ligne de chemin de fer. On ne s’arrête pas à Lézardrieux. On passe devant le château de la Roche Jagu mais les bouées n’existent plus et on ne peut pas s’arrêter pour visiter.

La Roche Jagut

La Roche Jagut

On va jusqu'au bout de la navigation et on entre à Pontrieux par une écluse à 11h30. Personne à la capitainerie c’est gratis, une dame bien intentionnée nous donne le code des sanitaires, c’est gentil.
Après midi dans la ville et surtout promenade en barque électrique 4€/pers pour voir les 50 lavoirs fleuris et décorés. Ils datent de 1800 environ et étaient destinés à empêcher les lavandières de commérer ensemble sur la vie intimes de leurs patrons. Chaque propriété avait donc son lavoir construit au bord du Trieux.

Pontrieux

Courses à Inter puis restaurant le soir sur le port. La patronne est flamande donc plat flamand : porc poulet bœuf lapin en gelée froid servi avec des frites et une salade, curieux mais très bon et copieux.

Mardi 18 août Pontrieux - Paimpol

Départ à 9h

On redescend la rivière, dommage que l’eau soit si sale, même que ça mousse. On s’arrête au port pour voir Lezardrieux et se dégourdir les jambes dans la ville. Déjeuner et on repart vers 14 h. On longe Bréhat, on s'approche de vieux gréements bref il faut faire des ronds dans l’eau jusqu’à l’ouverture de l’écluse de Paimpol.....à 19h40.. Dans la baie de Paimpol, j’ai le soleil dans les yeux, je ne vois pas les bouées du chenal, le fond est plat de chez plat à 0.80m à l’infini donc j’avance doucement. Rien à craindre, c’est du sable et les crabes portent des casques... On mouille au milieu pour la première fois. L’eau remonte tranquillement à 2m et on repart, des bateaux me doublent par tribord, je les suis. Je me fais encore doubler par des gars du coin à fond la caisse, ils regardent au loin et ne te disent même pas bonjour... Je comprends à l’arrivée, l’écluse est déjà pleine jusqu’à la gueule, je ralentis et là, deux parisiens présumés me passent encore devant et s’engouffrent en poussant les autres. Ils s’engueulent tous, et le temps que tout se tasse la porte met au moins dix minutes à se refermer. J’entends hurler encore pendant tout l’éclusage, ils doivent en être à l’abordage sabre au clair, je ne serais pas surpris de voir du sang couler sur les côtés de la porte...Ah les cons !!! Et je pense à Brassens...
On se met à quai, il faut attendre la seconde écluse une bonne demi-heure. Nous sommes enfin en place dans le port à 20h30. 4 jours consécutifs de soleil...Ouah..pourvou quesadoure !!

Mercredi 19 août Paimpol

Hélas non, ciel gris et parfois petite bruine

Tour dans la ville, place du Martray, vieilles maisons à colombages, le clocher de 1760 reste d’une abbatiale, place de la république et la fameuse falaise. Le chemin Gr34 est détourné car elle est en mauvais état " Un peu déçu par Paimpol on pensait trouver un plus vieux port et une falaise impressionnante.....
Au pied de la falaise nous avons vu une femme se baignant puis sortant de l’eau en grelottant et mettant aussitôt une......doudoune en duvet, quel plaisir !!!

les falaises de la chanson...j'aime Paimpol et sa falaise
Nous sortons en prenant la dernière écluse puis nous allons déjeuner dans un coin tranquille sans trop de courant devant les falaises de Plouhat à 14h. Mouillage.
Ensuite nous longeons la côte très jolie pour arriver à St Quay vers 17h30. La première place attribuée est près de l’entrée du port, on est secoué par le passage des pêcheurs. Le moteur a une bougie de morte, je suis à changer la bougie et finalement on nous attribue une bien meilleure place. Je remonte la bougie vite fait et on change de place.
Surprise, douche à jetons avec instructions détaillées ; 1 mn pour se déshabiller 7mn pour prendre la douche, 4 mn pour se rhabiller le tout pour 2€...Ah ! y sont carrés les bretons, j’espère qu’ils ne font pas tout comme ça, on croirait revenir 20 ans en arrière, mais cela ne nous rajeuni pas pour autant...

Jeudi 20 août Saint Quay

Aujourd'hui nous avons de la visite. Les Rennais viennent nous voir. Ils arrivent comme prévu à 10h45. Nous prenons l’apéritif dans le cockpit puis ils nous emmènent en voiture dans la campagne bretonne voir ce que l’on n’avait pas pu voir dans la région de Pontrieux. Nous passons devant un moulin puis dans un petit village Lanleff nous contemplons longuement un curieux temple du Haut moyen âge.

Lanleff

Nous continuons sur Portrieux ou nous nous arrêtons pour Déjeuner. Juste à l’entrée du village dans un restaurant ouvrier. Buffet d’entrée, poulet pommes de terre sautées ou saucisses, fromage, dessert, vin, café, le tout compris dans le menu à 12€ Allez y, c’est top...

Nous allons ensuite visiter le château de La Roche Jagu qui domine le fleuve le Trieux. L’extérieur et les jardins sont intéressants. L’intérieur accueille en ce moment une exposition sur la médecine par les plantes à travers le monde.

La roche Jagut
La roche Jagut La roche Jagut
La roche Jagut

C’est dommage car avec la foule on ne voit pas assez les pièces. Nous rentrons par l’abbaye de Beauport. Nous faisons le tour par un chemin qui nous conduit à la mer, c’est marée basse à perte de vue.
De retour au bateau petit encas saucisson et apéro avant de laisser partir les Bretons. Notre voisin au port nous informe qu’il risque de nous réveiller demain matin. Arlette lui dit alors qu’il faudra apporter les croissants...

Vendredi 21 août Saint Quay - Saint Brieuc

Départ à 9h15 le propriétaire du bateau à côté nous apporte les 2 pains au chocolat promis la veille. Apres 2h 15 de navigation nous passons devant un rocher peint en blanc portant une croix et nous entrons dans le chenal de st Brieuc et passons l’écluse.

écluse de St Brieux

Rocher peint par les cormorants à l'entrée de la baie de St BrieuxRocher peint par les cormorants

le chenal de St BrieuxChenal de St Brieux

écluse de St Brieuxécluse de St Brieux

Zwicker à St Brieux

 

Déjeuner au port, petite sieste puis nous partons en bus visiter St Brieuc et repérer la gare. La cathédrale très austère, Halles Georges brassens. Ville pas très sympa, nombreux marginaux avec des chiens qui font la manche activement.
Je pars à Morlaix chercher la voiture vers 20h 20. Bus, train et Jere viens me chercher à la gare. Merci encore à Jere pour le gardiennage et le dérangement. Retour à 23h remorque garée dans le parking fermé. Journée chaude cela fait du bien.

Samedi 22 août St Brieuc

Matinée de rangements, il fait soleil heureusement, je lave l’annexe, démonte et plie les voiles, mais au début du repas, les premières gouttes apparaissent. Heureusement que les voiles sont pliées. Petite sieste puis on démâte sans pluie. A16h30 nous partons en voiture visiter Binic. C est la fête des pirates. Il se met à pleuvoir sérieusement. On repère Pamplemousse au port et on se ballade dans l’ancienne ville. Le port est au centre de la ville comme j’aime. Ancien port de terre-neuvas et d Islandais.

Binic
Binic Binic
Binic

Dimanche 23 août St Brieuc et balade en voiture

Il a plu des cordes toute la nuit mais miracle, après le petit déjeuner il fait beau. Nous allons voir les plus jolis ports de la côte en remontant sur Dinan. Erqui, cap Fréhel, fort Lalatte, Saint Cast le Guildo, Saint Jacut de la mer. Que des coins sympas...

ErquiErqui

Vue ouest de FréhelVue ouest de Fréhel

FréhelFréhel

Fort LalatteFort Lalatte

St Jacut de la merSt Jacut de la mer

baie du GuildoBaie du Guildo

 

Mardi 25 août le retour

Grutage par le port municipal à 10h, et la surprise ! Trois nuits au port et grutage compris pour moins de 50€...Je recommande...

Sortie d'eau de Zwicker

Nous sommes partis vers 11h30 retour en passant par la Normandie. Nous sommes sortis de l’autoroute pour manger devant la baie du Mont Saint Michel entre Courtils et La Guintre...Magnifique vue face au mont et les prés salés.

Mont Saint MichelDevine !

Le vent s’est mis de la partie et la pluie à l’horizontale...Cela roulait sur la remorque, ils avaient annoncé des vents de 110kmh et je les ai bien cru...

Navigation bretagne nordRésisste au vent et étanche la capote

Nous nous sommes ensuite arrêtés voir mes cousins de Normandie et sommes rentrés à Paladru le jeudi soir en passant par Orléans et Moulins. Arrivée à Paladru le vendredi à midi.

Le bilan et les constats de cette navigation

  • J’avais prévu de m’arrêter à St Malo ? On ne peut pas respecter un programme, c’est le temps qui commande, il faut savoir improviser.
  • En navigation il faut être équipé de vêtements chauds et étanches.
  • Il faut bien anticiper sa navigation pour les passages dans les cailloux avec le courant. Quand tu es dedans tu n’as plus le temps de réfléchir, tu subis et tu fais pour le mieux.
  • Pour les calculs de marée appris à l’école, règle des douzièmes, pied de pilote et j’en passe, c’est du pipeau. Les horaires officiels sont en des lieux précis et le décalage entre ce lieu et où tu te trouves est souvent trop important. Il faut téléphoner pour les horaires des écluses un point et c’est tout.
  • Quant au sondeur, ce n’est pas la peine le l’étalonner au cm, l’essentiel c’est d’avoir quelques mètres d’eau dessous quand tu es dans le jus. Pour les accessoires, une annexe que tu remontes à terre en haut de l’estran, et un petit chauffage soufflant pour assainir cette humidité constante.

Je n’ai rien exagéré, mais cela valait le coup d’essayer, c’est superbe, on a bien aimé cette nature sauvage... La Bretagne est une très belle région, avec toutes les magnifiques nuances de gris, mais cela se mérite. Osez la Bretagne nord, vous ne serez pas déçus.

L'album complet 298 photos

Veuillez attendre quelques instant avant l'apparition du diaporama. Pour accéder à l'album en mode photos unitaires, cliquez sur le diaporama. Ce mode, vous permettra, si vous êtes identifié en tant que marin du site, de laisser des commentaires ou de voter pour les plus belles photos)

Seuls les adhérent(e)s d'EDELVOILIER VOILIERS-PASSION sont autorisés à laisser des commentaires.

Commentaires  

#9 Super !marinou 18-11-2015 09:53
Super récit et reportage photo!

ca donnerai presque envie d'aller naviguer sous la pluie !

Pour l'anecdote je t'ais doubler sur la rocade Est vers le grand large quand tu partais en vacances !
#8 RE: Navigation en Bretagne nordtom 39 14-11-2015 19:26
quel beau récit et quelles belles photos,dommage pour le temps,meme dans le midi il n,e faisait pas chaud,heureusem ent,il y avait l'aceuil de jere (que j'ai eu la chance d'apprécier) pour réchauffer tout ça :roll: bravo a toi zwicker
#7 WahoooPBB 13-11-2015 12:50
Bravo pour çe reportage de notre Belle région bretonnante ;) dmg pour le temps qui était avec toi zwicker :sad: mais la BZH reste magique même avec la pluie et dmg aussi que tu n'ai pas passer par Ouessant et autres iles ds ton sublime voyage . encore bvo a toua zwicker et bon vent mon ami ;-)
#6 KOOLar stivell 11-11-2015 19:25
breizh mon amour. un bien belle article et une superbe nav dans mon blèd, que je n'envisagerais que le jour ou il sera possible d'installer une cheminée sur un E4. RESPECT
#5 Froid Polaire...jerethomas 11-11-2015 14:28
Je confirme... été pourri cette année, des températures bien fraiches pour la saison, un temps gris, pluvieux...et fait rare avec peu de vent.
Ce n'a pas découragé notre ami Zwicker.
Dommage, car ce beau parcours de cabotage aurait été plus agréable avec quelques degrés de plus.
#4 Belle nav'patbzh 10-11-2015 18:11
Merci pour la ballade
Un breton qui ne connaît pas le nord Bretagne...
#3 super recitpierre35 10-11-2015 17:17
Vous n'avez pas eu de chance pour le temps , certains arrivent a passer a travers de la pluie et du coup ils reviennent :lol:
j'ai vu des belles images tu montres st jacut l'image montre l'ile superbe des ebihens , vraiment un coin a faire en bateau , un calme formidable . puis 1 nuit a Saint cast le guildo
le lendemain ,Fort la latte et cap frehel fait en edel VI cet été par Super Beau temps avec une nuit a st malo Port de Plaisance des Sablons et retour en rance et tout ça sous le Soleil ! faudra revenir ? merci pour votre récit en tous les cas ça fait envie!
Kenavo
#2 Merci PascalZWICKER 10-11-2015 15:00
Merci Pascal pour la mise en page avec les photos
#1 Un vrai régalePascal74 10-11-2015 12:04
Tu nous régales toujours autant par tes récits et la beautée des photos.
Vivement que tu repartes :lol: !
Go to top

Corse Plage Santa Julia fe4a6