Accueil Forums Entraide Demande d’aide et d’avis sur achat EDEL 660

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 17)
  • Auteur
    Messages
  • #30920
    Pardaillec
    Participant
    Matelot

    Bonjour tout le monde,

    J’ai posé ces questions sur un autre forum mais pas trop de réponses pour le moment. Je me dis que sur ce forum vous saurez peut-être davantage me répondre.

    Je viens de visiter un Edel 660 dans le port de Palavas en vue d’éventuellement l’acheter (j’ai de l’expérience en voile légère, ai fait des sorties sur le bateau des autres et cherche un petit bateau avec suffisamment habitable pour apprendre en étant maitrisable en termes de coûts et d’entretien, le EDEL 660 me parait répondre à ce cahier des charges). Dans l’ensemble le bateau est propre. La grand voile est usée mais encore utilisable et le moteur a été changé en 2018. Carénage fait par un pro en 2021.

    J’ai vérifié le pont, pas de délaminage. Une petite fuite présente au niveau du hublot avant et une petite fuite au niveau de la porte de la descente . A priori, pas trop compliqué à réparer / résoudre.

    Étant assez novice j’ai quelques points qui ont retenu mon attention mais dont je ne sais pas si c’est un problème ou juste un aspect esthétique.

    Trappe avant au fond :


    Trappes arrière au fond du carré :

    Le vendeur m’a expliqué que c’était de l’eau douce (pluie) qui avait stagné dedans et fait ça, lié à la fuite dans la porte de la descente.

    J’ai noté une très légère flexibilité au niveau du cockpit juste à côté de la descente. Est-ce normal ? Dû à l’âge du bateau mais pas un souci ? Ça semblait très léger, rien à voir avec le pont mou que j’avais vu sur une autre visite d’un autre bateau.

    De chaque côté, au début du passavant une petite fissure qui semble superficielle. Simple aspect esthétique ou est-ce que ça peut annoncer des problèmes ? J’ai mis une photo ci-dessous.

    Autres infos : le bateau est vendu 4000 €, sans aucun électronique (pas de speedo, de sondeur, pas d’anémomètre, aucun circuit électrique). Est-ce que c’est cohérent pour ce modèle de bateau ?

    Voici plusieurs vues du voilier sinon (le pavillon est relevable) :

     

    Un gros merci d’avance à toutes les personnes qui me répondront.

    #30925
    Alain Z
    Participant
    Aspirant

    bonjour,

    les amis propriétaires d’EDEL 660 ne se précipitant pas, je me lance:

    je possède un E4 de 1973 : donc je peux répondre à « De chaque côté, au début du passavant une petite fissure qui semble superficielle. Simple aspect esthétique »Celà est dû au vieillissement du gelcoat et ne prête pas à conséquences; pour éliminer, il faut profiter d’une peinture d’entretien du pont, après avoir un peut ouvert la fissure et comblée au mastic, de préférence époxy.

    pour le reste: s’il n’y a pas d’eau sous le plancher, effectivement, les traces jaunes peuvent être dues à de l’eau en provenance du « haut »et stagnante.

    à mon avis: pour le prix…à négocier, à la baisse .

    mais en tous cas, l’EDEL 660 est apprécié de tous ceux qui le pratique !

    az

    #30926
    Pardaillec
    Participant
    Matelot

    Bonjour Alain,

    Un grand merci pour ta réponse, d’avoir pris le temps de me répondre ;) Oui, je n’ai pas vu d’eau sous le plancher.

    Pour le prix je vais voir, j’ai déjà tenté mais dans le coin il y a souvent plus de demande que d’offre malheureusement.

    Pour la légère élasticité ressentie au niveau de la descente rien de problématique non plus du coup ?

    #30927
    Pamphile
    Participant
    Quartier-Maître

    Bonjour,

    Je navigue sur un 660 depuis près de dix ans.

    Tout d’abord pour les fonds c’est normal que le haut du lest ait rouillé si de l’eau a stagné, c’est dans ce puisard que l’eau qui entre par le haut finit par se retrouver. Sur le mien j’ai traité la fonte apparente avec un convertisseur de rouille et repeint le stratifié avec de la peinture Damboline.

    Pour ce qui est des fissures au niveau des renforts du pont de chaque côté du roof, ça veut quand même dire que ça a travaillé, peut-être lors d’un (mauvais) calage sur la quille ?

    Le fond du cockpit est un peu souple par contre il ne faut pas que ce soit souple au niveau du tube de jaumière (l’évacuation du cockpit).

    Finalement à mon avis le prix est élevé pour un bateau qui n’est pas équipé en électronique et dont les voiles sont dans un état moyen, de bonnes voiles changent considérablement le comportement du bateau. Et est ce qu’il y a un spi ? Un enrouleur de génois ?

    Ce qui est important aussi à mon avis c’est l’état du mat et du gréement, notamment de l’étai, et du safran.

    N’hésitez pas si vous avez d’autres questions,

    Éric

    #30928
    Pardaillec
    Participant
    Matelot

    Bonjour Eric, merci beaucoup pour votre réponse.

    Pour la fissure vous pensez que c’est susceptible d’avoir un impact dans le futur ? Ou a priori sans trop d’impact ?

    Pour la souplesse je l’ai constatée juste à côté de la descente, je ne me souviens pas pour ce qui est du tube de jaumière.

    Le génois, changé en 2019 est sur un enrouleur plus ancien. Le pataras et les filières ont été changés récemment. Pas le reste. Les haubans semblaient en bon état (vu du bas) et les barres de flèche bien fixes.

    Pour l’étai je n’ai pas pu voir du fait de l’enrouleur.

    Il n’y a pas de spi ni d’autres voiles. Il y a juste un tangon en plus.

    Quel serait pour vous un prix plus juste au vu de ses équipements ?

    Merci d’avance.

     

    #30929
    Pamphile
    Participant
    Quartier-Maître

    Bonjour,

    Les fissures n’auront pas d’autres impact que l’infiltration d’eau, les renforts sont en bois en dessous.

    Pour l’étai il faut regarder s’il n’est pas détoronné en haut, ce qui arrive parfois si l’ enroulage est forcé ou si la drisse de spi s’enroule autour de l’étai.

    Pour le prix c’est vrai que ça dépend de l’offre et de la demande dans votre région mais c’est un très bon bateau bien construit et facile à prendre en main même si vous débutez, et bon rapport qualité et coût d’entretien.

    D’un côté le génois et le moteur sont récents mais pour une grand voile et un spi neufs il faut compter environ 2000 euros… De plus on voit sur les photos que ce bateau n’a pas été non plus bichonné, les boiseries n’ont pas été entretenues depuis longtemps et les poulies sont d’origine… À votre place je négocierais, difficile de dire sans voir le bateau…

    #30930
    Pardaillec
    Participant
    Matelot

    Bonjour Éric, encore merci pour votre réponse.

    Pour les fissures ce serait quelque chose à réparer rapidement du coup ? Car s’il y a du bois en dessous… ou est-ce que l’horizon de temps est plus long ?

    Pour la négociation ça risque d’être le dilemme entre négocier et risquer de ne pas avoir le bateau sachant que je ne sais pas trop s’il y aura d’autres de ce modèle en vente avant bien longtemps dans ce port ou risquer de payer 1000 euros trop cher un bateau avec plusieurs choses à faire ;)

     

    #30931
    Pardaillec
    Participant
    Matelot

    Pour les fissures je me demande du coup si c’est prendre le risque d’avoir une grosse réparation à faire.

    #30932
    Pamphile
    Participant
    Quartier-Maître

    Non pas d’inquiétude pour les fissures, ce n’est pas du tout urgent, elles doivent être là depuis de nombreuses années…

    #30933
    Alain Diart
    Participant
    Lieutenant de vaisseau

    Je confirme, les fissures, ce n’est en rien un soucis, la réparation ne sera ni coûteuse ni compliquée. Si le pont n’a pas de souplesse, c’est que c’est propre dessous. Et comme c’est simple et peu coûteux, je n’attendrais pas trop pour le faire. Personnellement, contrairement à un avis au dessus, je les reprendrais (après les avoir ouvertes à la dremel) au gelcoat plus qu’au mastic epoxy. S’il y a faiencage, c’est que ça a besoin de bouger, le gelcoat sera plus souple que le mastic. Plus joli aussi si tu n’envisages pas de repeindre juste après. En tout cas, c’est comme ça que j’ai fait sur mes bateaux.

    Pour le prix, je ne serai pas de bon conseil… Mais comme dit plus haut, les voiles, c’est un gros poste, si tu dois les changer, c’est de l’ordre de 1000€ la voile. Celle qu’on voit pliée dans le carré a connu de meilleurs jours, je pense que tu auras très vite envie ou besoin de la remplacer.

    Le spi, sauf à régater, on fait très bien sans (j’en ai un, je ne le sors pas tous les jours, et quand je le sors, c’est parce que mon neveu qui aime ça est à bord)… Si tu as le tangon, tu pourras l’utiliser sur le génois… je ne sais pas sur un 660 à quel point le génois est recouvrant, mais sur un E4, tangonner le génois, c’est presque avoir un spi, les emmerdes en moins.

    Le moteur tourne ? Démarre au quart de tour ? C’est un autre poste qui peut s’avérer onéreux.

    Si tu veux récupérer la place de port (ce qui a l’air d’être une possibilité), c’est peut-être ce qui fait le prix du bateau… mais prévois d’avoir des voiles qui se tiennent dans ton budget, peut-être un dématage pour voir l’état du dormant (sur l’E4, je compte 100€ par hauban, c’est trop mais facile à retenir et sans surprise), et une sortie d’eau pour voir dessous et caréner pour ta saison si tu faisais affaire B-)

    #30934
    Pardaillec
    Participant
    Matelot

    Bonjour Éric, bonjour Alain.

    Merci beaucoup pour vos réponses. Ça me rassure pour les fissures.

    Pour la grand voile c’est en effet un paramètre à prendre en compte. Pour le Spi j’en achèterai un je pense dans quelques années, quand j’aurai déjà bien progressé et saurai déjà bien faire les bases. Donc pas un poste de dépense dans l’immédiat.

    La place au port est en effet récupérable, ça doit en effet jouer sur le prix du bateau. Pour le carénage, si j’achetais le bateau, je ferai ça sans doute fin 2022 / début 2023 en fonction de quand le port propose des prix moins chers. Après il est vrai que je n’ai pas vu sous la coque pour le moment. Cela dit une fois que c’est acheté, même en cas de défaut c’est impossible de revenir en arrière. A moins que vous ne conseilliez quand même un carénage très rapide après achat ?

    #30935
    Alain Diart
    Participant
    Lieutenant de vaisseau

    Il n’y a rien d’impératif, mais si le bateau n’a pas trop bougé depuis longtemps, ça vaut sans doute le coup pour le plaisir pris sur l’eau de mettre un coup sous la coque, décoller le plus gros en attendant le carénage du printemps.

    Mais plus que ça, je sortirais le bateau pour m’assurer qu’il n’y a pas de grosses surprises sous l’eau. Il y a eu de l’eau dans les fonds, le propriétaire dit que ça vient d’en haut, ce qui est très possible, mais ça mérite d’aller regarder s’il n’y a pas de gros défaut apparent, de traces de travaux pas très bien finis, de bulles d’osmose, ou d’endroits qui sonnent creux dessous. Le bateau n’est apparemment pas trop bon marché, ça vaut le coup dans ce cas d’être sûr de ne pas avoir de gros frais à venir.

    Par chez nous, il est assez fréquent de trouver des forfaits dans les ports d’aller-retour sur terre plein à des tarifs abordables (le prix d’un aller-simple). Ce sont des frais qui sont en général à la charge de l’acheteur cependant.

    #30936
    Pardaillec
    Participant
    Matelot

    A voir si le vendeur aura assez de patience avant l’achat  pour accepter le temps de sa sortie de l’eau / remise à l’eau du coup.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 5 jours par Pardaillec.
    #30938
    Alain Z
    Participant
    Aspirant

    bonsoir,

    Ne veux pas être mauvais conseil, mais les oeuvres vives sont sous l’eau, et donc une vérification s’impose.Un vendeur de bonne foi acceptera la vérification, d’autant que son prix proposé n’est pas des moindres.

    Même si la vente vous échappe, ne regrettez pas: une vérification se fait sérieusement…on achète une voiture en l’essayant, et après un contrôle technique obligatoire.

    C’est une question de sécurité, et cela permet de chiffrer le coût d’un entretien sérieux: reprendre les dégâts causés par l’osmose n’a pas le même coût qu’une simple rénovation de l’antifouling…

    Si votre vendeur est pressé, cela n’est pas spécialement en sa faveur…et à ce prix là, il n’y aura probablement pas foule pour concurrencer votre offre: prenez le temps nécessaire pour réaliser tous les contrôles utiles.

    on croise les doigts en vous souhaitant de réussir un achat qui vous satisfera longtemps.

    cordialement alain zambotto

     

     

     

     

    #30939
    Pardaillec
    Participant
    Matelot

    Bonjour Alain, merci pour votre retour.

    Je viens de répondre au vendeur en proposant un peu moins cher (3500 €, ce qui est certainement encore trop cher) et de vérifier la coque à mes frais en sortant / remettant dans l’eau le bateau.

    Je vais voir sur le forum s’il existe des « checklist » ou « guides » pour tout ce qui doit être vérifié sur la coque / autres.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 17)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Canal 16