Plan de pont Edel 600

Au départ, voila bientôt 10 ans quant j’ai acheté le bateau, il n’y avait que très peu d’équipement, comme c’est souvent le cas. Mais naviguant la plupart du temps seul, j’ai ramené toutes les manœuvres au cockpit. Il n’y avait que la drosse d’enrouleur qui était ramenée. Vu la forme du roof, la question de renvoi (encore récemment posée sur le forum) est un peu délicate,  voici comment j’ai procédé.

 

 

 

 

 

J’avais comme objectif de ramener le maximum de commandes au cockpit, tout en laissant les passavants totalement dégagés.  En effet rien n’est plus dangereux en solitaire que d’avoir à enjamber des bouts en travers sur le pont. Ensuite je voulais éviter de faire trop de trous, tout en ayant le maximum de possibilité d’adaptations pour rajout et de corrections. J’aurais voulu faire un piano complet sur le roof mais avec le pavillon relevable c’est impossible.

Les manœuvres à ramener et à ordonner, outres celles déjà en place telles les écoutes de génois et l’écoute de GV sur son rail, étaient:

  • pour le génois, la drosse d’enrouleur,
  • pour les prises de ris automatiques les bosses de ris 1 et 2, ainsi que la drisse de GV,
  • pour le spi asymétrique, la drosse de spi, la drisse de spi, et évidemment les bras de spi,
  • pour la bôme, le hale-bas , et la balancine , (l’étarquage de la bordure de GV se fait déjà à l’arrière sur la bôme)
  • en outre le cas échéant pour le génois tangonné, le hale-bas de tangon ainsi que la balancine de tangon (qui peut être remplacée par un simple élastique au mat) .

Soit au total au moins 10 manœuvres.

Avec un enrouleur inutile de ramener la drisse de génois.

 

Voici le plan général dans sa version courante 

Plan_de_pont_Edel_600  

Je vais encore modifier la drosse d’enrouleur et la drosse de spi en les faisant passer sur l’extérieur. J’ai mis au point  des filoirs découpés dans du tube alu. Ainsi ces manœuvres dégageront totalement le pont.

filoir

Pour ne pas avoir à percer le roof, et avoir une grande latitude de position des poulies de renvoi, j’ai fait une platine en inox coudée sur les cotés à 45° avec des perforations, me permettant de crocheter les poulies de pied de mat., Cette platine est insérée sous les cornières support de mat.  (habituellement j’utilise des manilles textiles et non des mousquetons comme sur les photos, elles étaient au nettoyage!)

DSC_0136reduc

Ensuite vu la forme du roof, et comme je voulais laisser les passavants libres de tout obstacle,  il a fallut trouver une solution pour les déviations, sans ragage des bouts sur le pont , 3 de chaque coté. Après réflexion, ajouter des cales en bois, faire des excroissance du roof en résine, je suis allé au plus simple, confectionner un support avec un plat en aluminium plié au bon angle, boulonné avec la boîte à réas (j’ai trouvé le même profil que les boites à réas) .

Plan de pont edel 600 plan de pont

Ces supports sont disposés suivant la bissectrice de l’angle, dans le plan de traction. J’ai fait un petit calage sur l’arrière, comblé avec de la colle polyuréthane blanche.

Pour gagner de la place, j’ai fait passer les deux bosses de ris sur le pavillon relevable, partant du principe que si l’on on doit prendre un ris, c’est que la navigation n’est plus au pavillon ouvert!

Plan de pont edel 600

Vu de l’ensemble bâbord avec la prise de ris N°2

Il me reste à faire deux sacs à drisses et  lorsque j’aurai déplacé la drosse d’enrouleur et la drosse de spi, le pont sera entièrement libre.

Détail du bout dehors et des manœuvres de spi (),

DSC_0765rduit

Les deux poulies de bras de spi sont frappées sur les boulons à oeil qui servent de fixation au balcon arrière. Où l’on voit qu’il peut être intéressant de remplacer une vis ou un boulon de fixation par un boulon à oeil, ou un écrou par un écrou à oeil, comme point d’encrage sans faire de trou supplémentaire.

DSC_0133rduc

Malgré tous ces renvois, il est souvent nécessaire de quitter la barre. Aussi, n’étant pas satisfait par la solution classique de l’élastique, j’ai mis au point un système de blocage de barre simple et très efficace.  J’y consacrerai  un autre article.  

author image

À propos de aralalda

Vous pourriez aimer aussi...

11 commentaire

  1. (RE: Plan de pont EDEL 600) encore un article super , je vais encore prendre des idées pour mon 600 , ( j’ai déjà repris le bout dehors)
    j’ai vu sur de tes photos le panneau solaire sur le capot coulissant du rouf , est tu satisfait de l’emplacement ? Le cablage sous le rouf est il gênant ?
    J’attends avec impatience l’article sur la barre car j’ai le même soucis en solitaire ; Bravo encore

  2. (Très bien illustré) Encore bravo et merci pour cet article Henri. Très bien illustré et commenté.

    Ce qui est valable sur l’Edel 600 l’ai pour tous les petits croiseurs habitables ;-)

  3. (RE: Plan de pont EDEL 600) très bon article, le plan de pont est à retenir (je vais m’en inspirer je pense..)
    j’aime beaucoup la pièce qui est en dessous de ton pied de mât.. (la platine en inox..)

  4. (RE: Plan de pont EDEL 600) Merci pour cet article
    Nb : excellent le système des boulons à oeil : j’adhère
    J’attends également le blocage de barre avec impatience !!

    bruno

  5. (Super Article) Cet article arrive à point nommé
    j’essaie de voir a faire de la navigation en solitaire
    Ce plan de pont vas me décider
    Des petites Questions
    – De quelle épaisseur le profilé Alu
    – Comment tu les a pliés
    je suppose que la vis de fixation du dernier réa traverse le pont

  6. (RE: Plan de pont EDEL 600) Yanlung, les profilés sont do 30x3mm. Je l’ai trouvé chez M.Bricolage. Pour le pliage j’ai tou simplement utilisé un établi Black et Decker. Tu as bien vu, le boulon de fixation du dernier réa traverse le pont.

  7. (Aralalda a encore frappé !) Une nouvelle fois je constate que le « bon génie » Aralalda a encore frappé!
    C’est toujours un plaisir de suivre les conseils d’aménagements sur ce site,simple,bien expliqué, souvent peu onéreux, bref exactement ce que je recherche !
    je pense depuis un moment ramener les manœuvres de mon edel 665 dans le cockpit, mais le prix des bloqueurs( même d’occases) me refroidissent un peu, je cherche sur les sites mais cela reste assez onéreux, plus les poulies, manilles etc, Et la forme du pont n’est pas vraiment prévue pour cela ,a moins de poser des « cales » ou rehausses, mais je n’avais pas pensé a faire ce style de pattes en alu :eek:

    Au fait vous êtes équipés un lazy jack ?

    Je vois qu’Aralalda ménage le suspense : « système de blocage de barre simple et très efficace » nous on s’impatiente :eek: :-)
    le système a élastique +chaine de réglage prend un peu trop de place a mon gout , j’attends moi aussi la solution ARALAlDA des fois que ….

  8. (Manille textile c’est mieux) Pour reprendre un point abordé par Pierre35, [quote]cela reste assez onéreux, plus les poulies, manilles etc[/quote] il te reste à réaliser des manilles textiles qui coûtent bien moins cher à réaliser que l’achat de manille inox.
    Pour ça, je te recommande la lecture de la section matelotage ;-)

    J’en suis devenu un fervent adepte 8) Plus solide, pas de bruit, facile à réaliser et à manipuler.

  9. (Bravo) Merci Aralalda,
    Je viens d ‘acquérir mon bateau (arrivée hier soir 600 km) et je viens de sauter sur cet article qui est remarquablement bien fait.
    La perceuse est déjà en charge.
    Merci encore et félicitations.

    En ce qui concerne le blocage de la barre, j’ai vu une video sur le net que je n ‘arrive pas à retrouver. Il s’agit d’un stick téléscopique avec une poignée au bout en forme de crochet plat. Le retour en forme de U qui sert aussi de poignée se glisse dans une gorge solidaire du cockpit. Le stick étant réglable, il permet tenir le cap.
    J’espère avoir été clair et si je retrouve la vidéo, je ne manquerai pas de mettre le lien sur le site.

  10. (RE: Plan de pont EDEL 600) Mais comment cet homme fait-il pour avoir on pont aussi nickel-rutilant que ça ?

    Merci pour cet article aralalda !

Les commentaires sont fermés.

Canal 16