compas contest 101

Éloignez le compas des masses métalliques et, surtout, magnétiques, comme les haut-parleurs et les instruments électroniques. Placez-le de façon qu’il soit bien visible et protégé des chocs. Je vous recommande d’établir la courbe de déviation et de l’afficher à la table à cartes. Enfin, pensez à vérifier le plus souvent possible l’exactitude de votre compas.

 

 

 

 

 

 

 

 

Utilisation

Le compas sert à s’orienter, à maintenir un cap, à faire le point ou des relèvements. Il en existe 2 sortes : les compas magnétiques classiques et les compas électroniques.

 

Les compas magnétiques

compas magnetique gd

La partie vitale du compas est sa rose, équipée d’aimants, qui repose sur un pivot acéré. Elle est immobile dans l’espace et naturellement orientée vers le Nord.

 Les qualités du compas magnétique

  • Une lisibilité optimale. Le liquide que contient le compas grossit les chiffres par effet de loupe. Avec la chaleur, une partie du liquide se gazéifie et gonfle une membrane de dilatation (qui doit être assez souple).

· La stabilité de la rose. Il existe 3 types de roses : la rose plate, pour une lecture horizontale ; la rose bombée, pour une lecture verticale (ce compas, placé en hauteur, a une graduation inversée) ; la rose conique, idéale pour barrer assis ou debout, sa lecture étant à la fois verticale et horizontale.

· La stabilité du pivot et la capacité d’amortissement.

· La présence d’alidades pour compenser les erreurs de parallaxe.

 

 

 

Les compas électroniques

compas numerique ptÉquipant désormais des bateaux de tous types, les compas électroniques sont très sûrs et précis.

Alimentés sous 12 ou 24V, ils se composent d’un capteur et d’un afficheur donnant le cap suivi, l’écart de route, la temporisation et des alarmes programmées. Les compas à capteur « fluxgate », qui sont fiables, compacts et bon marché, éliminent la plupart des inconvénients dus aux variations d’assiette. D’une moindre sensibilité aux masses magnétiques, ils sont indispensables sur les bateaux métalliques. Le compas électronique digital s’adapte aux centrales de navigation (il offre ainsi des fonctions tactiques), aux pilotes et aux radars (dont l’image s’aligne alors sur le Nord magnétique, et non plus sur la ligne de foi du bateau).

 


Installation d’un compas magnétique

Votre compas doit être équilibré en fonction de la zone de navigation. En effet, le champ magnétique s’exerçant sur la surface du globe est la résultante de 2 forces : l’une horizontale, qui agit sur la directivité de la rose du compas, et l’autre verticale, qui tend à la faire basculer vers le Sud ou le Nord. Comme l’intensité de cette résultante varie selon la position géographique, vous devez adopter l’équilibrage approprié.

Les différentes zones

  • Zone A : Hémisphère Nord (réglage des compas présentés dans le Guide AD).
  • Zone B :Atlantique Sud, Océan Indien, Pacifique Central.
  • Zone BC : Nouvelle-Calédonie, Tahiti, La Réunion.
  • Zone C : Pacifique Sud, Australie du Centre et du Sud, Nouvelle Zélande.

 

Installation d’un compas numérique

Installez le capteur près du centre de gravité du bateau, en ayant soin de vérifier, à l’aide d’un compas magnétique classique, l’absence de déviation importante. Évitez la proximité des câbles électriques où passe un fort ampérage.

 


Bien choisir son compas magnétique

Ce choix dépend de

·  votre bateau : compas amovible pour une embarcation légère, à cardan intégral pour un voilier de croisière, à rose tactique pour la régate, à suspension améliorée pour un bateau à moteur ;

· votre programme de navigation : compas à main pour le relèvement des amers, compas avec ou sans éclairage de nuit, avec ou sans compensation, homologué ou conforme à la réglementation ;

· l’emplacement du compas sur votre bateau : compas sur étrier (pour dériveurs, petits croiseurs ou pêche/promenade instantanément démontable), compas sur fût (pour bateaux à barre à roue : lisible assis ou debout), compas de cloison (le mieux adapté aux voiliers à barre franche : il est à hauteur de l’oeil), ou compas encastrable (que l’on peut placer sur le tableau de bord, la colonne de barre à roue, une cloison ou un élément horizontal).


Nouvelle réglementation

Un compas magnétique est obligatoire pour toutes les navigations au delà de 2 miles d’un abri.

Malgré leur fiabilité, les compas électroniques ne sont pas homologués et, par conséquent, ne vous dispensent pas de l’obligation d’avoir un compas magnétique. Cette législation pourrait sembler désuète, mais elle se fonde sur un critère de sécurité : le compas doit être indépendant de toute électronique et alimentation électrique.

Les compas doivent être conformes à la norme ISO 14227, ou ISO 613 ou ISO 10316.

author image

À propos de Sea You

Vous pourriez aimer aussi...

Canal 16