Connexion

Wattuneed

Taud de cokpit fait maison pour un Edel 4

Ce petit projet de couture a fait partie de nombreux ‘mini-projets’ sur ma liste de choses-à-faire avant le grand départ en croisière en Méditerrané (première édition, été 2008).

Le but, c’était pour pouvoir vivre à l’intérieur du carré avec le toit ouvert qui a plein d’avantages ! Primo, je me cogne moins la tête. Deuzio, cela aide à ouvrir l’espace du carré comme si l’on avait un bateau de 10m (ok, j’exagère un peu, mais bon !). Tertio, cela nous protège des éléments. C’est-à-dire, les moustiques et la flotte.

 

Ça a été déjà fait…

Pour être honnête, ce n’est pas vraiment une idée originale car qu’il paraît que le Edel 4 fut doté d’un taud de roof d’origine. On y voit toujours quelques traces. Par exemple, des fixations (des trous) à droite et à gauche sur le parois de la porte de la descente. En visitant ‘Zwicker’ cet été à Marseille, le Edel 4 de notre confrère Edeliste, cela a été confirmé puisque le sien est, en effet, équipé d’un taud de roof (d’origine) et même un taud/capot de descente (plutôt sympa) fabriqué par Mr. Zwicker lui-même. C’est vrai que j’aurai dû poser la question à Mr. Edel à l’occasion du National Edel au mois de septembre mais bon on était déjà partis sur le sujet des vérins… Bref, même avant d’apprendre toutes ces infos, je me suis inspiré d’un plan de taud qui a été réalisé en PVC par un membre du site (un taud en PVC).


Liste de matériaux

  • 1,50 à 2 m de tissu (Sunbrella) disponible chez les Ships, vendu en laize de 152cm
  • 1 m de tissu cristal (PVC) transparent et souple qui fait office des vitres, vendu en laize de 140cm
  • du fil à coudre (100% polyester). Pour ce projet, j’ai pris du bleu et du blanc. Il en faudra quelques grosses bobines.
  • environ 6-7 m de bande auto-grippante pour tenir le taud (et les vitres) en place
  • quelques chutes de tissu (Dacron). S’il y a une voilerie dans le coin, il suffit de demander et on vous en donne gratuitement.
  • 2 m de tissu moustiquaire (facultatif)

Outils

  • une bonne machine à coudre (j’en ai emprunté une machine ‘classique’ qui a tenu le coup malgré l’épaisseur des tissus)
  • des aiguilles costauds (pour le cuir)

 

La fabrication, Oui Patron !

Comme tout chez d’œuvre de couture commence avec quelques croquis et un bon patron (cela vient de ma mère, une couturière professionnelle), je me suis lancé. A la fin de l’article, vous trouverez un plan détaillé pour réaliser vous-même un taud de roof.
Voici le patron que j’ai coupé en carton pour faire un teste de taille. On voit que la découpe pour la vitre reste quelques centimètres au-dessus du liston en caoutchouc  et arrive juste en dessous du toit. Ce qu’on remarque également dans la photo c’est où le panneau se fixe. A l’intérieur du roof et à l’extérieur du liston. De ce fait, cela garantie l'étanchéité du panneau. Enfin, c’était mon souhait et en réalité c’est bien le cas. Ouf !

roro_taud_img_0134.jpg

Une fois satisfait des dimensions pour les deux panneaux latéraux et le panneau avant, j’ai transféré les mesures des patrons sur le tissu Sunbrella. Bien en mesurant plusieurs fois avant de le découpé puisque le Sunbrella reste relativement coûteux. Ce n’est pas la peine de gâché le moindre morceau. Par ailleurs, j’ai découvert que pour marquer des lignes témoins ou écrire sur le tissu un bout de craie ou un crayon font l’affaire.

roro_taud_img_0059.jpg 

 

TRES IMPORTANT : Dans le plan à la fin de l’article, j’indique UNIQUEMENT les cotes des panneaux TERMINÉS. Lorsqu on découpe les panneaux (y compris pour les vitres), il faut prévoir entre 1,5 cm et 3 cm de plus sur chaque bord de tissu. Ceci sert à faire une bordure pliée qui fait office d un cadre pour renforcer la bordure du tissu et pour une belle finition. Cette bordure (cousue) se voit seulement à l intérieur du panneau et des vitres.

roro_taud_img_1914a.jpg.jpg

Ci-dessous. On note qu’il y a deux ‘largeur’ de bordure : 1,5 cm et 3 cm. J’ai choisi 3 cm de bordure pour les parties supérieures et inférieures (sous le toit et au niveau du pont) où je comptais coudre les bandes auto-grippante (à 3 cm de largeur en fait) qui servent à tenir le panneau bien en place fixé à l’intérieur du roof. Or, à certains endroits je n’ai pas prévu de plier le tissu (faire une bordure), j’ai donc mis un bout de dacron (le bout blanc entre les deux bordure dans la photo) pour éviter que le Sunbrella filoche à cause de la coupe à ciseau. Il faut mieux le couper à chaud pour souder le bord, si possible...

Ensuite, j’ai essayé les panneaux pour voir si tout allait bien. Le tissu n’a pas l’air bien tendu dans la photo ci-dessous. C’est à cause du scotch qui tient mal le tissu à l’intérieur du roof. Ce n’est pas grave, on le remplace avec la bande auto- grippante.

 roro_taud_img_0061.jpg

A part ça, ça a l’air d’aller… Maintenant, il est temps de découper les vitres.

Découpe-moi ça !

La découpe des vitres est relativement facile à effectuer. Le plus difficile, c’est de choisir la taille des vitres et de transférer toutes les lignes de découpes et références sur le tissu. En plus, on doit les mettre de chaque coté du panneau.

 roro_taud_img_1019.jpg

Pour mon projet, j’ai décidé de mettre des vitres qui s’enlèvent ainsi qu'une toile moustiquaire qui reste toujours en place. Il y a deux avantages des vitres amovibles. 1) l’air peut toujours passer et non pas les moustiques 2) la pluie ne rentre pas. Voici à quoi ressemble un panneau latéral :

 roro_taud_img_0107.jpg 

Essai du panneau avec la vitre découpé

 roro_taud_img_0169.jpg

C’est un peu plus de boulot de réaliser, mais ça vaut vraiment le coup. La toile moustiquaire se fixe à l’aide d’une bande auto-grippante cousue tout autour de l’ouverture de la vitre. L’idée m’est venue par hasard car je me battais avec la bande auto-grippante qui s’accrochait sans cesse au moustiquaire. Ce qui est pratique, c’est le fait que l’autre partie de bande grippante (la bande bleue sur le vitre PVC à gauche dans la photo) se marie toujours bien à la bande qui tient le moustiquaire car le moustiquaire à plein de trous, donc ca passe à travers ! Et voilà, où est née l’idée… Pour info, si vous ne vous pas de vitres à moustiquaire-amovible, la réalisation des vitres est nettement plus facile et d’ailleurs moins cher puisque la bande grippante n’est pas donnée. Dans ce cas là, suivez les consignes pour le panneau avant. A noter : si vous comptez mettre des vitres ‘classiques’ non-amovible (comme j’ai fait pour le panneau avant),

NE DECOUPEZ PAS la vitre immédiatement. La découpe se fait une fois et seulement quand le PVC est cousu en place.

 

roro_taud_img_0096.jpg

Voici un exemple de toutes les lignes de découpe et de référence à mettre sur tissu (que j’ai mises sur les deux cotés du panneau). Le taille-crayon sert à tailler son crayon bien sur, mais surtout pour faire des coins arrondis plutôt que d’avoir des angles droits. On utilise la forme ronde de l’objet. ;-) N’oubliez pas de mesurer la taille de la découpe plus 1,5 cm de chaque bord afin de plier le tissu pour faire une bordure nette.

 roro_taud_img_0097.jpg 

 La découpe faite !

roro_taud_img_0099.jpg

Un zoom sur la bordure

On plie les 1,5 cm qu’on a prévu (n’est-ce pas !) vers l’intérieur du panneau. Rappel : la bordure est pliée toujours à l’intérieur des panneaux. Pour les coins arrondis, il faut faire plusieurs mini-coupures pour pourvoir plier le tissu dans les coins. Ensuite, il ne reste qu’à coudre la bordure en place. Voir la photo ci-dessous.

roro_taud_img_0101.jpg
La bordure de la vitre (vue de l’extérieur du panneau)

Une belle vitrée

La deuxième étape consiste à découper le PVC pour les panneaux. Rien de très difficile ici. Il faut prévoir une vitre entre 2,5 cm plus grande de chaque bord que le trou dans le panneau. La vitre en PVC se chevauche (2,5 cm) une fois en place sur le panneau. On y voit bien dans la photo. De plus, on encadre le PVC en Dacron (tissu blanc) pour faire une bordure solide. Il suffit de couper des longueurs adaptés à la vitre en PVC et de 5-6 cm de large, puis la plier comme un livre autour du PVC, et finalement la coudre à la vitre en PVC.
roro_taud_img_0104.jpg

La pause café

Voilà la fin de la première partie de l’article. La prochaine fois, on termine le panneau avant ainsi que les petites touches de détail. D’ici là, étudiez bien les étapes précédentes et préparez-vous pour la suite ! Merci et bon vent !

(Cotes exprimées en cm)
Plan taud de roof

Retrouvez la suite de ce projet dans l'article : Fabriquer un taud de roof (partie 2)

Seuls les adhérent(e)s d'EDELVOILIER VOILIERS-PASSION sont autorisés à laisser des commentaires.

Articles sur le même thème

Devenez propriétaire

Go to top

Corse Plage Santa Julia fe4a6