Accueil Forums Vos travaux Votre caisse à outil lorsque votre bateau est au sec.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #28232
    Alain Diart
    Participant
    Lieutenant de vaisseau

    Je pensais à rédiger un article dans la rubrique vos travaux avec les outils qui constituent votre caisse à outil. Avec les outils qui vous semblent indispensables, mais aussi ceux qui n’ont servi qu’une fois. Je me disait qu’il y a quelques années, si j’avais eu ce genre de ressource, ça m’aurait peut-être fait économiser quelques euros et faire les bons choix (clé à choc, je te regarde :wacko: ). Je pense faire un sujet parallèle sur la trousse à outil que vous avez à votre bord en nav.

    Merci de vos contributions en réponse, si vous avez des liens en ligne sur le type d’outils dont vous parlez (ou des photos), ça peut aider à suivre.

    Je commence en guise d’exemple.

    Masque à cartouche / Lunettes de protection / vêtements de travail

    Safety first ! Dès qu’on travaille sur la fibre ou avec les produits qu’on pose dessus, il est préférable de ne pas oublier de les mettre. Je rajoute : des bouchons d’oreille, la coque fait une très puissante caisse de résonance. Ca préserve vos oreilles mais surtout, ça rend les journées de travaux bien moins pénibles !

    Une ponceuse orbitale

    Sans aucun doute l’outil qui m’aura servi le plus tout au long de ces années. J’en d’abord ai empruntée une (AEG en 150mm, plutôt efficace, mais… 3.5kg !), puis en ai épuisée une autre, pour finir sur une Rolls, très onéreuse mais dont je ne regrette pour le moment aucun centime !

    Pour bien la choisir :

    • un plateau de diamètre 150mm si vous pensez l’utiliser principalement sur la coque
    • 125mm est sans doute plus versatile, il existe des modèle permettant d’adapter des plateaux différents
    • excentricité de 5mm permet des travaux sur la fibre efficace mais reste suffisamment petit pour faire de la finission
    • trouver son plateau en pièce détachées est un must, c’est ce qui lâche en premier, on peut bricoler avec du scratch autocollant, mais il faut que ça tienne fort
    • filaire, les travaux de ponçages durent, durent, durent…
    • légère
    • robuste
    • capable de poncer à l’eau est un plus

    Vous l’aurez peut-être reconnue, j’en arrive logiquement à https://www.mirka.com/fr/Mirka-DEROS-5650CV-125150mm-50-dans-son-coffret-MID5650202CA/

    En complément, une souris de ponçage, des ponceuse à bandes, tout ça sert un jour si on préfère ne pas poncer à la main. :wacko:

    Du papier en gros

    Contrairement à beaucoup d’autres produits qui se périment ou sèchent dans leur pot très rapidement, la papier de verre s’il est stocké au sec tient des années. Et on sait que des années plus tard, on en aura besoin ! Je préfère acheter mes abrasifs en carton de 50 ou 100. Et j’ai le sentiment à la fois de faire des économies et d’avoir du papier de meilleure qualité. Un blister de 5 disque coûte entre 5 et 10€, 50 disques Gold Mirka une vingtaine d’euro (hors port) :

    https://www.abrasifs-online.fr/gold/gold-disques-17-trous-o-150-mm.html

    Grattoir Bahco à boule

    Encore un outil que j’ai utilisé sans relâche, que ce soit pour gratter l’antifouling, écailler un vernis ou enlever des traces de sika ou de colle, cet outil qui demande du doigté pour pas tout défoncer, est néanmoins l’outil de la situation dans bien des cas :

    https://www.bahco.com/fr_fr/couteau-de-peintre-a-usage-intensif-ergotm-avec-manche-bi-matiere-pb_665_.html

    Outil multifonction

    Ces outils oscillants sont vraiment très utile car permettent tout un tas de tâches assez variées. Pour découper (à commencer par le polyester), gratter, même poncer sur de petites surfaces, en particulier dans les coins… vraiment très utile. Le mien est de chez lidl, marche parfaitement depuis un an, mais la prochaine fois, je le prendrai sur batterie, car pour le coup, je l’utilise plutôt sur de petites durées.

    https://www.lidl-shop.be/fr-BE/PARKSIDE-Outil-multifonction-PMFW-310-D2-310-W/p100316466

    Meuleuse

    Certains l’utilisent sur la fibre, c’est vrai que c’est bien plus efficace que la ponceuse, mais personnellement je lui préfère la ponceuse sur ce matériaux, on a vite fait de faire des conneries avec, et les rattraper est un peu compliqué (pour moi qui ne l’utilise pas si souvent). En revanche, pour le métal (saumon, quille, dérive, …), on ne peut guère s’en passer.

    Perceuse-Visseuse sur batterie

    Je ne vous fait pas l’article, mais en avoir une sous la main sert au quotidien.

    Aspirateur de chantier

    Je m’en suis passé pendant des années, et je le regrette amèrement. Les premiers prix sont vraiment abordables, les milieux de gammes très abordables… Depuis que j’ai le mien, je ne m’en passe plus.

    Spatules de docteur

    Inutile de les prendre stériles, mais pour faire les mélanges, les joints congés, ces spatules (ou d’autres) marchent très bien pour moi !

    Poches à douille

    Pour couler de la résine, c’est fort pratique, ça évite d’en coller partout (donc moins de ponçage derrière, moins de pertes) et ça coûte pas bien cher. Si vous n’en avez pas sous la main, un sac congélation fait très bien l’affaire, mais en étant moins pratique que les poches (y a des coins en plus où la résine ira se réfugier à coup sur).

    A vos retours, n’hésitez pas à contribuer, je ferai une synthèse à la fin des discussions. Vous avez le droit d’être en désaccord ou d’étendre la liste.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Canal 16