Accueil Forums Questions sur les bateaux Edel Questions sur l’Edel 600 Electricité à bord de mon Edel 600

Étiqueté : 

  • Ce sujet contient 30 réponses, 6 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par JC, le il y a 1 mois et 2 semaines. Ce sujet a été consulté 3478 fois
15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 31)
  • Auteur
    Messages
  • #30083
    Erik65
    Participant
    Aspirant

    ;-) c’est vrai qu’il suffit aussi de répartir le poids!

    #30090
    Alain Diart
    Participant
    Lieutenant de vaisseau

    J’ai enfin fait ce que je voulais faire (depuis toujours) : le (futur) schéma électrique de mon bateau. Ce sera fait pour quand je passerai sur ce chantier !

    Si ça peut vous donner des idées… Je compte imprimer et plastifier le doc, expurgé de quelques indications uniquement utiles pour faire ma liste de courses, pour que quand je prête le bateau à mon neveu, il ait les infos de comment ça marche et comment tout éteindre au besoin (en particulier pour pas risquer de griller mon régulateur, il y a un ordre pour brancher/débrancher les fils dessus).

    A le regarder, j’en viens à douter de si c’est vraiment ce que je veux faire, je clame partout haut et fort que « simple is beautiful »… ok, bon, mais on me le reprochera si il manque une prise USB un jour…  :yahoo:

    #30091
    Alain Diart
    Participant
    Lieutenant de vaisseau

    Ah ! et j’oubliais que je voulais répondre à JC aussi !

    Je te recommanderais de placer ta batterie pas trop bas dans le bateau. Bien sûr, ça fait sens pour la répartition des poids. Mais le jour où j’ai récupéré mon premier bateau avec de l’eau aux genoux, je me suis trouvé bien inspiré d’avoir déplacé la batterie l’hiver d’avant dans un coffre en hauteur et dans sa boite en plastique (qui sert plus à éviter les fuites d’acide).

    Je referai la même sur ce bateau : la batterie dans le coffre du carré sur babord, elle n’est pas trop visible, reste accessible, facile à sangler, et on peut visser sur les parois les coupes-circuit, fusibles, régulateurs qui doivent en être pas trop éloignés.

    #30092
    JC
    Participant
    Aspirant

    Comme d’habitude Alain : c’est du beau boulot ! ça a le mérite d’être clair et complet ! Bravo !

    Effectivement les jeunes vont pouvoir recharger les téléphones ! Il te manque juste une balise pour distribuer le wifi à bord et ils seront comblés !

    Juste à titre d’info, tu comptes utiliser quelle puissance de panneau solaire et quelle capacité de batterie pour être autonome ?

    Ton interrupteur bipolaire 1 serait accessible depuis l’intérieur uniquement où aussi depuis le poste de pilotage ?

    Les lumières tu parts sur quoi ? Spot LED ?

    Oui c’est vraiment pas idiot de penser à déplacer la batterie en cas de voie d’eau. Par contre comme ça je ne vois pas où la placer. Les coffres intérieurs sur Edel600 sont petits et ma batterie ne passe pas dedans. J’ai le choix entre le coffre arrière tribord (le bâbord c’est pour la nourrice) où sous la descente. C’est 2 emplacements me permettent d’utiliser la paroi tribord pour y placer coupe circuit, régulateur … en sachant que le coffre tribord sera l’emplacement idéal pour que la batterie soit le moins éloigné. Je vais rester sur cette config je pense.

     

    #30093
    Alain Diart
    Participant
    Lieutenant de vaisseau

    Oui, c’est vrai, j’ai pas précisé :wacko:

    J’ai un panneau de 30w, qui, étant placé sur le balcon arrière arrive à voir le soleil, assez souvent.

    Le régulateur est un victron 10A 75|10. Donc quoi qu’il arrive, je suis capé à 10A de consommation pour le bateau, que j’ai branché sur sa sortie (à l’exception de la pompe de cale, possible que je mettes aussi les instruments en sortie directe de batterie).

    La batterie, c’est une batterie GEL 55Ah Ultracell.

    C’est pas gros, mais on passe des vacances à 4 sans se soucier de la charge de la batterie.

    J’ai une nouveauté cette année : un pilote. De ce que j’ai pu lire, ça tire entre 2 et 3A.

    Et je prévois quelques prises USB en plus, pour rapprocher les trucs qu’on branche dessus d’où on est, plus que multiplier les trucs qu’on y branche (même si je peux compter sur mes ados pour ça). :yahoo:

    Les consommateurs du bord :

    • Prises USB : 6 x 0.8A (faudra que je vérifie, mais je ne crois pas avoir de prise « fast charge » à bord, ça peut monter à 3A dans ce cas, si yen a une, elle sera pour moi et je le dirai pas) ;-)
    • Lampes à LED (l’amirauté choisira le modèle) : 5 x 0.25A (3w pour les plus costaudes, certaines seront plus pour l’ambiance)
    • Loupiote du compas : aucune idée, probablement rien ou pas loin
    • Feux de nav (conversion LED en cours) : 3 x 0.25A (3w)
    • Feu de mouillage : je ne sais pas ce que j’ai eu haut, mais ça finira en LED : 1 x 0.25A (3w)
    • Pilote : 2,5A (?)
    • Pompe de cale : 2.5A
    • Raspberry Pi (carto, GPS, trace, station mutimédia) : 0,25A
    • Prise Allume cigare : ?A (ça dépend :)
    • Petit aspirateur sans fil (oublié sur le schéma) : aucune idée, mais c’est probablement pas si gros, l’alim était à l’origine en 8v, avec du cable tout rikiki, ça doit pas tirer beaucoup

    Je verrai ce que ça donne avec le pilote, mais j’aime bien barrer, c’est pas l’objectif de passer la journée sous son emprise ! :)

    Et idéalement il me faudrait un interrupteur de plus sur le panneau pour séparer les prises USB des lumières (les premières ont une consommation en veille, les autres, non). Mais quand on est à bord on a besoin des deux un peu tout le temps.

    Je n’ai pas prévu de coupe circuit à l’extérieur, mais l’idée me tente assez. C’est une des premières choses que m’a demandé la SNSM, de savoir comment couper le jus. Bref, ce schéma est en v0.1 B-)

    #30094
    JC
    Participant
    Aspirant

    En tout cas beau projet électrique et belle config !

    Pour moi le panneau sera dans un premier temps sur le panneau coulissant de la descente. On verra ce que ça donne.

    Bon moi mes nains sont des moyens nains mais déjà à la maison ça tablette pas mal ! Trop à mon goût mais bon cet été ils profiteront plus de l’extérieur et du bateau avec pôpa.

    Je vais peut être prévoir 1 où 2 prise USB en plus … et pour ma bourgeoise … c’est pas le prix que ça coûte un bloc uszoub

    Pour le coupe circuit extérieur c’est pas une mauvaise idée je vais creuser voir sinon qu’il ce soit au niveau de la descente donc accessible depuis l’extérieur.

    Vivement que la température augmente un peu que je puisse bricoler sereinement sans avoir mes mains toutes engourdies par le froid…alors un conseil mon gars : Fou ta cagoule !

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 5 mois et 2 semaines par JC.
    #30096
    CORSINU 06
    Participant
    Maistrancier

    Bonjour à tous,

    avant toutes choses , meilleurs vœux et du bon vent pour la nouvelle année :yahoo:

    ce fil électrique m’intéresse beaucoup, je dois modifier et apporter quelques modifs à mon installation testée depuis quelques années.

    Je vous joint plusieurs photo et un schéma , la batterie de 80 Ah est sous le cockpit .

    #30097
    JC
    Participant
    Aspirant

    Hello Corsinu 😉

    Meilleurs voeux à toi également.

    Merci pour ton partage et ta participation.

    C’est sympa de voir d’autres types d’installations.

    Bien à toi

    JC

     

    #30098
    Alain Diart
    Participant
    Lieutenant de vaisseau

    Merci Corsinu !

    C’est vraiment très intéressant de voir l’installation de bateaux différents, le tiens fait la part belle au circuit 220v et a ce qu’il faut comme électronique ! :good:

    J’ai des questions, tu as visiblement un convertisseur 220v, il est dimensionné pour quelle puissance ? Pourquoi as-tu un câble à partir du panneau au moteur, la batterie n’est pas intégrée dessus ?

    Et bonne nouvelle, je viens de regarder à nouveau, mis dans le doute par la photo de ton panneau, j’ai bien 6 circuits sur le mien et pas 5 comme je le pensais, le dernier n’a pas d’étiquette et je ne l’avais pas vu sur la seule photo que j’en ai :yahoo:

    Allez à r’com’ mon schéma ! :yahoo:

    #30101
    CORSINU 06
    Participant
    Maistrancier

    Hello Alain,

    mon convertisseur est un WAECO MPS 35, il est destiné à priori uniquement pour les frigos avec des compresseurs DANFOSS, la puissance est de 110 W (3A) le gros avantage est que ce convertisseur a 2 entrées , 220v~ et 12/24 v dc , il bascule en premier sur le secteur 220v même si le 12v est branché, il ne bascule sur la batterie que lorsque le 220v est coupé.

    Le câble du panneau au moteur permet de recharger la batterie du moteur électrique avec la batterie du bord en navigation via une prise allume cigare à côté de la chaise moteur.

    Pour le tableau 12v je regrette d’avoir pris ce système plutôt que celui à vis car pas pratique et fragile , de plus il nécessite un outil pour retirer le fusible :-(

    #30349
    JC
    Participant
    Aspirant

    Salut les électriciens !

    Bon j’ai avancé un peu sur mon projet de tableau électrique (A défaut d’être en vacance au soleil merci le COVID qui nous a fait reporter le voyage…les enfants ont ramené ça de l’école, puis madame l’a choppé mais moi toujours pas ! Tout le monde est forme malgré tout c’est le principal)

    Alors comme indiqué en début de sujet, l’idée est d’avoir un circuit électrique propre et safe contrairement à ce qu’il y’avait quand j’ai récupéré Sapporo.

    Je vais donc installer mes tableaux électrique sur le panneau arrière tribord.
    Le panneau était percé pour faire passer les câbles de la batterie qui est située dans le coffre juste derrière. Je vais donc conserver cet emplacement pour la batterie.

    Je vais donc mettre deux « tableaux »

    Le 1 en vert :

    Arrivée de la batterie (fusible à réarmement et coupe circuit) et du panneau solaire vers le régulateur MPPT qui renverra le jus vers le tableau 2

    Pour cette partie j’ai utilisé ni plus ni moins qu’une boite plexo sur laquelle j’ai riveté en façade mon régulateur d’énergie solaire (avec sous le régulateur une petite plaque en alu).

    Sur le coté qui sera le plus accessible, j’ai mis le fusible automatique et le coupe circuit.
    Le câble de la batterie passera donc par la paroi en bois, la tension de sortie du régulateur renvoyée à mon autre tableau pour être distribué aux accessoires. Reste à voir le cheminement des câbles du panneau solaire qui sera sur le capot coulissant.

    En images ma boite plexo – donc boite 1 en vert sur l’image ci-dessus.

    Tout est en câble solaire 4 mm2

    Capot sera vissé, normalement pas besoin de l’ouvrir tout les 4 matins pas de fusibles inside.

    A voir si j’y fais passer le câble du chargeur (petit CTEK comme celui de Corsinu en photo un peu plus haut) batterie 220V et de le fixer sur la droite de la boîte comme ça si besoin juste à brancher la prise.  A voir à l’usage avec la panneau solaire.

    J’ai également un petit ventilo orientable sur USB (le regulateur dispose de 2 ports USB sur le dessus)
    Je pense venir le fixer au dessus du régulateur et le brancher à ce dernier pour que le ventilo vienne « aérer » le régulateur pour ne pas qu’il chauffe de trop.

     

    Pour le second tableau – Le 2 en violet ci-dessus –

    j’ai fais mon écolo, j’ai fais avec de la récup

    Une caisse de pif, un bout de planche, 2 charnières et quelques vis… Faut juste que j’ailles chez brico casto chercher un fermoir levier pour maintenir le capot fermé.

    Sur ce tableau il y’aura donc la partie énergie du bord, éclairage cabine, tête de mat, radio ….

    L’énergie arrivera donc du tableau 1 par du câble solaire 4mm2

    Façade basculante pour y bricoler facilement et changer éventuellement un fusible. Pour une raison de sécurité, même si c’est du 12V, impossible de basculer la façade si la clef du coupe circuit est à son emplacement et le circuit ON.

    Je me suis inspiré du post de Sea You pour la connectiques : https://www.edelvoilier.org/2010/03/16/tableau-electrique-12-220v/

    J’ai fixé (collé + boulonné) le rail DIN sur la partie supérieure du tableau où viendront les borniers  pour les +12V et les masses.

    En images :

    Reste plus qu’a câbler tout ça proprement et distribuer dans le bateau en faisant passer les câbles proprement.

    J’ai retrouvé dans mon coin auto du garage une collection d’autoradios cassettes, cd, chargeur CD..

    L’autoradio que j’ai installé est équipé du Bluetooth pour y envoyer la musique depuis le téléphone. SI je pousse le vis, je peux même y brancher le micro pour le téléphone main libre :whistle:

    A voir où je vais mettre mes hauts parleurs pour la musique. J’ai retrouvé 4 beaux HP Focal et un ampli Classe D (faible consommation) pour améliorer la qualité. A voir si j’installe où pas.

     

    La suite au prochain épisode !

    La j’ai tout viré de la façade, une 2eme couche de vernis c’est en train de sécher

    #30353
    Alain Diart
    Participant
    Lieutenant de vaisseau

    Excellent, c’est très très propre tout ça !

    Je crois que je vais remplacer mon fusible général par le même que le tien ! Pouvoir réarmer c’est quand même cool, ça évite de retourner le bateau pour trouver le fusible de rechange !

    J’adore ta boite de récup, c’est presque dommage de l’encastrer :yahoo:

    #30356
    JC
    Participant
    Aspirant

    Merci pour ton retour Alain :-)

    Ouais je l’aime bien aussi ma boite de récup ! (le produit était pas mal aussi merci à mes clients)

    J’ai opté pour ce fusible effectivement pour la simplicité de réarmer. Lors des tests avec le Ohmmètre ça fonctionne parfaitement !

    La boite je ne vois pas trop où la mettre à plat mais je vais regarder. Sinon ce sera sur la paroi mais pas encastrée. Suspendue comme un meuble de cuisine.

     

    #30437
    JC
    Participant
    Aspirant

    Hello les Ohm !

    Ce matin étant levé aux aurores j’ai cogité un peu sur mes travaux en cours ! :mail:

    Après un bon café, je suis allé prendre 2 / 3 mesures sur Sapporo. De retour à la maison, 2 où 3 coups de scie sauteuse et mise en place des plans que j’avais dans me tête (pour une fois que j’ai pas une nouvelle connerie) :mail:

    Du coup le tableau principal ne sera pas sur le panneau arrière tribord ! Et oui y’a que les cons qui ne changent pas d’avis ! En fait ça me faisait suer de percer le panneau pour mettre des gros écrous.

    Comme expliqué au départ, j’avais retiré les 2 panneaux en bois latéral avant car ils étaient pleins de trous suite à l’installation électrique initial.
    (Les remplaçant sont prêt mais pas encore installés)

    Au lieu de les jeter j’avais gardé celui qui était en meilleur état, vous savez le fameux ça peut servir … et bien pour une fois ça a servi ! Je l’ai utilisé comme tablette pour y poser mon armoire de récup avec la caisse de rouge. Et comme ça le panneau support et le même que celui dessous.

    Voulant éviter de faire des trous à tout va et voulant une installation amovible si une nouvelle idée me prend où si à l’usage ce n’est pas top, j’ai utilisé des bandes de velcro pour fixer le tout. Après tout le Léman ce n’est ni la manche ni le raz de sein ni le golfe de gascogne. Pareil, on verra à l’usage et si ça bouge je viendrai fixer avec des équerres et des vis.

    Même technique pour mon haut parleur bâbord. Les 2 autres seront incorporés dans les panneaux plus à l’avant.

    J’ai fixé à l’emplacement initialement prévu au début du post mon petit tableau dans la boîte plexo. Pour rappel, pas besoin d’ouvrir cette boîte puisque dedans uniquement des câbles – ceux qui viennent de la batterie située juste derrière (d’où le choix de l’emplacement), ceux qui repartent vers le tableau principal et ceux qui viennent du panneau solaire (pas encore installé – je ferai un post à ce sujet)

    Restera à ranger proprement les câbles saillant avec un bout de goulotte où en les fixant avec des cavaliers fixe câbles. Sur le coté droit de mon tableau j’ai fixé mon petit ampli classe D pour améliorer la qualité du son de l’autoradio.

    Aller en photos ça donne ça :

    J’ai continué ma séance bricolo du dimanche en voulant commencer à passer mon câble d’alim pour aller alimenter ma prise de pont pour le feu de tête de mât.

    J’ai retiré les vieux câbles existant en tirant dessus avec à l’extrémité une petite ficelle pour retirer dans l’autre sens.

    Par contre avant de continuer, je me suis dis touche pas à ça grand con et demande l’avis aux autres avant !

    Est ce que je peux démonter sans risques alors que le mât est au dessus le tube support dans lequel passe un câble car impossible de le faire coulisser dedans :

    ça évitera de passer les 2 câbles en extérieur avec des rislans sur le tuble. Et une fois de plus,  je veux au maximum éviter de percer des trous.

    Désolé c’est dégueulasse, je nettoierai quand j’installera mes nouveaux panneaux mais ça ressort par ici depuis le tube

    Voilà pour mon bricolage du jour, ça avance, encore un peu de boulot mais pour le moment tout ce passe bien et j’suis assez content de moi.

    La suite au prochain épisode :-)

     

    #30478
    JC
    Participant
    Aspirant

    Bien le bonjour les électriciennes :-)

    J’ai continué un peu mes bricoles hier.
    J’ai placé à blanc mon panneau solaire sur le capot coulissant voir ce que ça donne.
    Avant de percer (car là il va falloir) je vais commander des passes-câbles étanches.

    Pour m’aiguiller, est-ce que quelqu’un aurait déjà installé un panneau solaire sur son capot coulissant ? Comment avez vous passé vos câbles solaires et laisser assez de mou pour coulisser le capot et soulever le pavillon ?

    Merci d’avance :whistle:

    JC

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 31)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Canal 16