Étiqueté : 

  • Ce sujet contient 13 réponses, 9 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Alain Diart, le il y a 1 semaine. Ce sujet a été consulté 285 fois
14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Auteur
    Messages
  • #4486
    villarda
    Participant
    Matelot

    J’ai un Edel 660 de 1981 homologué 3ème catégorie mais armé en 4ème seulement.
    A quelle catégorie CE appartient-il maintenant : C ou D ?

    #9153
    Sea You
    Participant
    Lieutenant de vaisseau

    Les catégories ne sont plus d’actualité avec la nouvelle réglementation. C’est au skipper d’armer son bateau en fonction de son programme et sa navigation et ses occupants sont sous son entière responsabilité.

    #9154
    dtelle
    Participant
    Mousse

    exception faite des ex 3-4′ cat classes insubmersible. Ils concervent leur derogation pour 20 miles d’un abris sans radeau

    #9155
    villarda
    Participant
    Matelot

    Merci beaucoup.
    Daniel

    #9157
    zicmout
    Participant
    Mousse

    donc avec mon edel , je peu traverser l’atlantique !! cooool

    #9158
    tom
    Participant
    Quartier-Maître

    zicmout ecrit:

    donc avec mon edel , je peu traverser l’atlantique !! cooool

    A qd une flotille avec mouillage au pieds de la statut de la liberté ;)

    sinon il me semble qu’1 edel 6 a fait la mini transat..
    et il y qques mois, V&V relatais l’histoire d’un hongrois qui a fait un tour du monde en dayboat(conçut pour les lacs) de 6m :silly: … alors pourquoi pas en edel? :P

    tu es volontaire pour la première traversée??

    #9159
    villarda
    Participant
    Matelot

    Je crois que c’est Loïc PEYRON qui a fait la mini transat avec un Edel660 en 78 ou 79

    #9160
    Claude33
    Participant
    Matelot

    Bonsoir
    oui tu peux..embarques le radeau de survie (pas celui de la Méduse)
    vois sur la revue de voiles et voiliers de juin 2010 l’article du tour du monde en Mini 6,50 parti le 26 oct 2009 des Sables d’Olonne..
    et embarques de quoi pêcher…
    mdr

    http://www.developpement-durable.gouv.fr/Le-marquage-CE-des-bateaux-de.html

    Le classement des bateaux marqués
    Les bateaux marqués sont classés en quatre catégories de conception
    selon leurs aptitudes à affronter des conditions de navigation caractérisées
    par une force de vent et une hauteur de vague.
    Catégorie A « EN HAUTE MER » : bateaux conçus pour de grands voyages
    au cours desquels le vent peut dépasser la force 8 (sur l’échelle de
    Beaufort) et les vagues une hauteur significative de 4 mètres, sous
    réserve toutefois des conditions exceptionnelles, et pour lesquels ces
    bateaux sont, dans une large mesure, autosuffisants.
    Catégorie B « AU LARGE » : bateaux conçus pour des voyages au large
    des côtes au cours desquels les vents peuvent atteindre la force 8 et les
    vagues une hauteur significative jusqu’à 4 mètres.
    Catégorie C « À PROXIMITÉ DE LA CÔTE » : bateaux conçus pour des
    voyages à proximité des côtes et dans les grandes baies, les grands
    estuaires, lacs et rivières, au cours desquels les vents peuvent atteindre
    la force 6 et les vagues une hauteur significative jusqu’à 2 mètres.
    Catégorie D « EN EAUX PROTEGÉES » : bateaux conçus pour des voyages
    dans des eaux côtières protégées, des baies de petite dimension, des
    petits lacs, rivières et canaux, au cours desquels le vent peut atteindre
    la force 4 et les vagues une hauteur significative jusqu’à 0,3 mètre, avec
    des vagues occasionnelles, causées par exemple par des bateaux de
    passage, d’une hauteur maximale de 0,5 mètre.

    #9161
    Claude33
    Participant
    Matelot

    Bonjour
    pour faire simple
    voir la correspondance entre catégorie de conception et catégories de navigation :
    A : 1,2,3,4,5,6
    B : 2,3,4,5,6
    C: 4,5,6
    D : 5,6

    #9162
    billy
    Participant
    Mousse

    Pour faire plus simple comme le dis Pascal avec la nouvelle reglementation il n’y a plus de categorie A.B.C.D ,
    :)
    c’est en fonction du matériel embarqué que tu décides jusqu’ou naviguer plus ou moins 6 milles.

    Pourquoi mettre encore des textes a n’en plus finir dans le forum

    #9163
    Claude33
    Participant
    Matelot

    bonjour
    excuses moi Billy
    je sais que tu es contre les textes officiels.. à lire..et je savais que tu allais rebondir..tu en as l’habitude systématiquement..
    mais sur ton dernier msg : tu te trompes! les catégories A, B, C, D sont justement crées depuis 2008! si le bateau est inscrit dans une de ces catégories , il ne peut naviguer que selon la météo pour la force du vent et des hauteurs de vagues
    (les caégories de navigation (en chiffres) restent toujours en vigueur pour les anciens bateaux, et justement comme a écrit Pascal selon les équipements à bord – voir la DIVISION 240 )
    – mais attention à ne pas prendre à la légère la résistance du bateau à affronter la mer… sur la responsabilité du skipper (en a-t’il les compétences pour modifier et juger de l’opportunité…)
    cordialement Claude

    #9164
    billy
    Participant
    Mousse

    c’est normal , j’aime bien te taquiner un peu

    amicalement

    billy

    #31129
    Guigui
    Participant
    Matelot

    Bonjour,

    Pour ma part j’ai un edel4 immatriculer en 98 a Toulon. Sur le titre de navigation, il est indiqué:
    – Catégorie théorique maximum du navire 4e (20 milles d’un abri. 5 personnes)
    – Navire autorisé à naviguer en 5e (5 milles d’un abri. 7 personnes)

    Voila qui me désole un peut. Tout les Edel4 sont pareil ? comment faire pour étendre un poil son rayon d’action ?

    Amicalement
    G.

    #31132
    Alain Diart
    Participant
    Lieutenant de vaisseau

    La législation actuelle repose sur le matériel de sécurité présent à bord, et depuis 1998, des catégories basées sur des critères différents de ceux en vigueurs lorsque nos bateaux ont été mis sur le marché.

    Théoriquement, si tu embarques ce que prévoit la D240 (et donc une survie, une VHF fixe, et deux trois autres trucs en plus de ce qu’il faut pour du côtier), tu dois pouvoir partir dans les limites de ce que cet armement te permet.

    https://www.mer.gouv.fr/sites/default/files/2020-11/equipement_secu_plaisance_4p_DEF_Web.pdf

    En revanche, si tu es armé en côtier, tu ne peux pas aller au delà de 6 milles d’un abris, même si le bateau était construit pour pouvoir aller jusqu’à 20 Milles.

    Mais est-ce que pouvoir le faire, c’est devoir le faire ? Perso, je n’embarquerais pas mes enfants à 20 milles en Edel 4, aussi sécurisant que puisse me sembler ce bateau…

    Les règles sont assez souples, mais il ne faut pas se laisser avoir, en cas de pépin, c’est la responsabilité du chef de bord qu’on ira chercher.

14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Canal 16