3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #31253
    puccinelle
    Participant
    Quartier-Maître

    Bonjour j’ai bien lu et relu le forum mais sans résultat. Quelqu’un aurait il un plan côté de bequilles pour un 6.65 1m de tirant d’eau par avance merci

    #31259
    Michel CITROËN
    Participant
    Matelot

    Bonjour,

    réaliser des béquilles n’est guère compliqué et peu onéreux si on est tant soit peu bricoleur (ne l’est-on pas quand on possède un voiliers ?)

    Dans le passé, j’ai vécu en Bretagne où il est fort conseillé quand on a une quille de savoir béquiller …

    Le plus simple, (et ceci quelle que soit la longueur du voilier), c’est d’utiliser un tube en alu de diamètre environ 60 mm et de longueur égal au tirant d’eau de ton voilier + le franc bord jusqu’au livet + 200 mm.

    A un bout, il faut fixer (soudure, équerres + boulons…) une platine de diam 180 mm et d’épaisseur 8 à 10 mm. A  600 mm de cette platine, sur le tube, riveter deux anneaux de part et d’autre, ce ci pour attacher deux bouts qui seront amarrés sur un taquet à l’avant du voilier et sur son arrière, donc prévoir la longueur suffisante. Le mieux est d’épisser autour d’une cosse et de fixer le tout avec une manille. (+ facile à ôter quand on range le matériel.

    Tu peux aussi pour des raisons d’encombrement, réaliser le tube en deux bouts soit qui s’emboitent (au moins 200 mm) ou réaliser un manchon qui s’insère sur une des deux moitiés (colle spéciale ou soudure, ce qui est plus sûr) et maintenus ensembles pas une tige filetée et un boulon (nilstop)

    Au niveau du pont, il te faut réaliser une équerre solide que tu fixeras à demeure sur le pont, perpendiculaire au livet. Fixation traversante sur le pont avec platine large dessous. L’équerre doit être large (40 mm) car il faut percer un trou de 10 mm. Ensuite percer le tube de béquille en pensant à renforcer le tube au niveau du perçage par un tube en de diamètre interne de 10/11mm alésé pour épouser la courbe intérieure du tube (si possible le coller à l’époxy spéciale).  Cette équerre doit être fixée un peu en avant du maitre beau (la position exacte doit être située en fonction du type de voilier et de son équilibre !

    Pour que la béquille soit un peu divergente par rapport à l’axe du voilier (15/20°) faire une cale en bois sur qui sur un coté épouse la forme du franc-bord sur 300 mm et de l’autre épouse le rond du tube. Cette cale sera vissée/collées sur sur la béquille, au moment de l’éssai de boulonnage de la béquille sur l’équerre de livet.

    Bien entendu faire tout en double (il y a deux béquilles)  Ensuite peindre les béquilles (si c’est de l’alu, penser à préparer le métal avec du dérochant, sinon la peinture ne tiendra pas)

    Attention, il te faudra faire un éssai de béquillage, de préférence avec qq qui en a l’expérience, cela ne s’improvise pas, sinon, il il a le risque d’abimer le bateau.  On béquille sur un fond plat, de préférence sablonneux, mais un plateau rocheux bien plat peut aussi convenir. Peser à toujours assurer les bouts avant et arrière, qui sont aussi indispensables que la béquille elle-même pour la sécurité du béquillage.

    Le bateau ne repose JAMAIS sur ses seules béquilles : il repose sur sa quille et les béquilles ne sont là que pour maintenir un équilibre latéral. Ne pas imaginer que parce que le bateau est sur béquilles, qu’on peut faire la rumba sur le pont ou dans la cabine. Le bateau est en équilibre et celui-ci est mis en danger si on déplace de trop grosses masses sur le longitudinal, donc, on peut descendre avec une échelle, on peu se mouvoir en cabine et dans le cockpit, mais il faut éviter d’aller à plusieurs vers l’étrave par exemple.

    Ce dernier paragraphe n’est pas une leçon de morale, mais je ne connais pas ton expérience en matière de béquillage et j’ai cru utile de rppeler certaines choses….Sourire

    Enfin, le tout se réalise avec un petit budget, le plus cher…ou pas, est dans l’obtention des tubes en alu, ils peuvent provenir de tubes d’échaffaudages par exemple. Il faut juste un peu de temps et d’huile de coude.

    Je n’ai pas fait de plans, car avec les données ci-dessus, tu ne devrais pas avoir de mal à visualiser l’ensemble.

    J’espère que mes explications ont été assez claires, sinon, relances-moi. Et puisses-tu réaliser de bonnes béquilles…..

    Cordialement

    Michel

     

    #31260
    puccinelle
    Participant
    Quartier-Maître

    Bonsoir merci beaucoup tout est très clair et en complément je dois aller  voir au port d’echouage un edzl 6 qui béquille. Et encore une fois merci.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Canal 16