Connexion

Wattuneed

Sortie du port de Bandol

Ca y est nous sommes décidés, nous passerons nos vacances d’été 2010 à bord de Nostress en Méditéranée.

 

Ce n’était pas gagné car j’ai peur de l’eau (enfin ,j’avais, car depuis notre petite croisière de cet été, j’ai pris des cours d’aquaphobie) et peur du voilier quant il gite (c’est un comble car comme vous le savez tous, un voilier ca gite !!! 

 

Donc on peut dire que je partais un peu à reculons. Marion, l’ainée de nos trois filles était dans le même état d’esprit que moi. Mais en plus elle appréhendait le voyage avec la remorque et le bateau dessus.

 

Mes deux autres filles étaient contentes et attendais avec impatience le départ. Quant a Pascal, vous imaginez bien que lui était tout excité de partir avec sa petite tribu a bord de Nostress.

Avant le départ Le moment du départ

5minutes avant de prendre la route (comme on peut le voir, pascal est ravi de partir)

 

Nous avons pris la route vers 15 heures. Tout d'abord nous sommes allés prendre le bateau et puis ensuite l'autoroute direction le sud !!
Même si j'appréhendais ces vacances, j'étais heureuse de partir et de vivre autre chose avec mon chéri et mes filles.

Durant le trajet, nous nous sommes arrêtés toutes les 2 heures pour vérifier la remorque et se dégourdir les jambes.

Première pause sur l'autoroute

 

Nous sommes arrivés sur Bandol vers minuit. Pascal avait prévenu la capitainerie que nous arrivions dans la nuit. Ils nous ont autorisé à nous mettre sur l'air de carénage jusqu'à la mise a l'eau le lendemain.

Arrivée sur Bandol

Très contents d’être arrivés 

 

Première nuit à bord avant le grand jour de la mise à l'eau

Nous avons dormi à bord de Nostress sur la remorque. La nuit a été plutôt courte car le lendemain matin c'était la mise la l'eau. (c'est pas une photo infrarouge mais les lumières rouge à LED ! pratique pour ne pas éblouir durant la nuit)

Pour économiser le coût du matage, nous avons voulu mater tout seul (grosse erreur). Pascal était sur le bateau et Marion et moi nous étions sur le parking et nous tirions afin que le mât se lève. Mais le temps n'était pas avec nous car il pleuvait et cela glissait pas mal. Pascal faisait tout ce qu'il pouvait pour soulever le mat mais malheureusement je ne pouvais plus tenir et mes mains ont glissées. Et la badaboum !!! Le mat est tombé sur le bateau  Heureusement pas de dégâts !!! Au final nous avons fait mater puis mise à l'eau de Nostress.

Il est vrai que la première journée n'est pas génial car il y a le matage, la mise a l'eau, les courses à faire et le rangement des affaires dans le bateau (et ca c'est pas une mince affaire)

En fin d'après midi nous sommes allés rendre visite à nos amis Jurassiens Tonia, Franck et leur fils Téo qui étaient eux amarrés aux Lecques. Le lendemain ils nous ont rejoint à Bandol parcequ'ensuite nous passions le reste des vacances ensemble.

 

Le soir lorsque nous sommes rentré au bateau, premier petit soucis : la pompe a eau ne fonctionnait plus. Et voila mon Pascal à 4 pattes en train de faire son possible pour réparer mais rien a faire.
Ensuite, autre petit soucis la prise de quai qui ne fonctionnait pas non plus. Du coup on ne pouvait pas brancher le frigo. Mais cela na pas durer longtemps car nous avons trouvé la panne (merci Franck  Un fusible qui semblait bon était en réalité défectueux).

Les vacances commençaient bien !!!

J'avoue que je commençais à craquer mais heureusement mon amie Tonia était la pour me remonter le moral.

De plus les ennuis ne se sont pas arrêtés là : le lendemain nous avons perdu la porte du bateau. Et oui, avec le mistral, la toile qui nous servait de taud de soleil batait au vent et elle à entrainé la porte du bateau dans l'eau du port.

Pascal a du plonger dans le port, pas très propre (l'eau du port  ) pour essayer de la récupérer mais sans succès.
Alors nous avons fait appel à un copain qui habite le Castelet à 10 minutes de Bandol. Il est plongeur et il a réussi à nous la récupérer.

A la peche à la porte !

Le plongeur et chasseur de porte de bateau

Pascal qui essai en vain de trouver la porte Merci Denis !!!

 

Nous avons du rester sur Bandol 3 jours car il y avait un fort mistral et étant donné que c'était ma première sortie en mer, je préférais attendre. A vrai dire, personne ne sortait car trop de vent.

Alors nous en avons profité pour visiter Bandol ainsi que l'ile de Bendor. Une petite île qui se trouve en face de Bandol.

Visite de l'ile de Bendor. Les enfants sont ravis

Téo, Marion, Fanny et Marine sur l'ile de Bendor.

Le lendemain, le mistral avait disparu donc nous avons pris la décision de faire route vers Sanary avec nos amis sur Indalo et nous sur Nostress. Et là, autant vous dire que je n'en menais pas large. J'angoissais énormément.

Première sortie en mer

Et voila en moins de 2 minutes nous étions loin du port et au large (enfin pour moi) et avec de la houle. Et là, les nerfs ont lâchés et j'ai craqué. Enfin bref, j'ai pleuré (je compte sur vous pour ne pas l'ébruter bien sûr,  c'était un petit moment de faiblesse).

Pendant le trajet, nous étions en liaison avec Franck et tonia avec les talkies walkie. Cela me rassurait. Ensuite j'essayais de prendre sur moi et puis pour ne pas penser a la traversée, nous avons joué à un jeu que Robert nous faisait quand il venait avec Eva sur le lac d'Annecy. Merci Rob, grâce a toi, la traversée m'a semblé moins longue.

NoStress en route pour Sanary

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 Nostress partant pour Sanary (vu d’Indalo)

Trace_navigation_Bandol_Sanary

Trajet aller : Bandol > Sanary

D'autant plus que j'imaginais le trajet moins long car la veille au soir, Pascal et Franck m'avaient expliqué où se trouvait Sanary et je crois bien que je me suis fais avoir. Sur le coup j'étais furax mais quant j'y repense maintenant je rigole bien. J'étais soulagé d'arriver sur Sanary.

Nous y sommes resté 2 jours. C'est un petit port super mignon, beaucoup moins commercial que Bandol.

Les pointus de Sanary

Le port de Sanary avec ses pointus

 

Nous sommes restés 3 jours sur Sanary. Nous en avons profité pour visiter les petites ruelles et faire plage avec les filles qui n'attendaient que ça. Mais nos filles sont habituées a se baigner dans un lac et je crois bien qu'elles préfèrent notre beau lac.

Le port de Sanary

Sanary S/Mer

Certains soirs, nous prenions l'apéro avec Franck, Tonia et Téo soit sur Nostress soit sur Indalo. C'est à ce moment là que Tonia m'a fait connaitre le fameux rosé – pamplemousse.

Le petit rosé-pamplemousse fait des ravages :-)

Apéro pris a bord d'Indalo. Comme on peut le voir, j'apprécie mon verre de rosé - pamplemousse

 

Après 3 jours passés sur Sanary, nous reprenons le bateau en direction des Embiez, charmante petite ile privée dont Tonia m'avait fait que des éloges. J'avais hâte d'y être. Mais avant d'y arriver, il faut naviguer et bien sur ma peur n'avait pas disparue.

Donc nous revoilà reparti a bord de Nostress. En sortant du port de Sanary, il n'y avait pas trop de vent (tant mieux !!) mais il s'est levé au milieu de la traversée. Et qui dit vent, dit gite !!! Mais Pascal qui voulait me rassurer a fait beaucoup pour que cela ne gite pas trop.
Mention spécial à mon chéri car je pense que cela ne doit pas être évident de barrer alors que vous avez une chieuse (moi) à bord, qui stresse tout le monde.

 

Autant vous dire que j'étais heureuse d'arriver au port des Embiez. Et là, Tonia ne nous avait pas menti, c'est un véritable paradis.

Arrivée au port des Embiez

Arrivée au port des Embiez

 

Arrivée aux Embiez, nous devions tout d'abord passer a la capitainerie afin qu'ils puissent nous attribuer une place. C'est super, non seulement nous avions une place mais en plus nous étions sur le même ponton que celui de Franck et Tonia.

Après avoir tout installé, Pascal s'est installé sur le hamac, Fanny, Marine et Téo sont partis à la recherche de petits poissons avec leur épuisette.

Que du bonheur !

Aaahhhhhh enfin les vacances qui commencent  Hein mon chéri !

Quant à Marion et moi, nous souhaitions nous dégourdir les jambes et faire un petit tour. Franck qui connaissait déjà les Embiez s'est gentiment proposé de nous accompagner pour nous nous faire visiter les lieux.

Le refuge des Edels 4 ! Coïncidence

Coïncidence : 3 Edel 4 cote à cote ! (Cocorico coques bleu, blanc, rouge)
En rouge : Nostress / blanc : DanielB et bleu : Indalo (Franck)

Les Embiez est l'endroit idéal pour les vacances tranquilles : pas de voitures, c'est calme et pas des magasins au grand désespoir de Marion. Je vois encore sa tête lorsque Franck nous a montré la place avec 3 magasins de souvenirs.

Mais finalement, elle a adorée malgré le peu de magasins. Comme quoi une ado peu survivre s'il n'y a pas d'après midi shopping .

Nous avons tous adorés les Embiez avec ses petites criques pour la baignade pour nous les nanas pendant que les hommes pêchaient avec un harpon. C'est vraiment super pour se reposer bref ne rien faire !!

Le port des Embiez

Le port des Embiez

Un après midi, nous avons fait le tour de l'ile avec le petit train touristique

Une des criques aux Embiez Vue sur le Brusc

 

La veille de notre départ, nous avons fêté l'anniversaire de Pascal dans une petite crique avec apéro, grillades, etc...

Pique nique Pique nique anniversaire
Pique nique Pique nique 
Les vacances, la famille, de supers copains, des grillades...tout est réuni pour un bon anniv. Que de bons souvenirs !!!

Le lendemain matin c'était déjà la fin des vacances pour Franck, Tonia et Téo qui devaient repartir sur La Ciotat (là ou ils avaient mis a l'eau). Nous, nous repartions vers Bandol. J'avais cru comprendre qu'il y avait pas mal de vent alors j'ai pris avec les 2 petites la navette direction Sanary.

Sortie de port des Embiez

Marion est resté avec Pascal et a fait le trajet les Embiez - Bandol sur Nostress.

 

 

Navigation_Embiez_Bandol

Trace GPS du trajet retour

 

Et au final j'ai regretté de ne pas avoir été avec eux car il n'y avait pas de vent, enfin juste ce qu'il fallait pour avancer. Nous sommes restés 2 jours à Bandol et nous avons sorti Nostress de l'eau avec beaucoup de mélancolie.

En conclusion, j'ai passé de super vacances. Il est vrai que j'angoissais énormément car je n'apprécie pas vraiment la navigation.

Mais Pascal a été super car au final nous n'avons pas navigué mis a part pour aller d'un point à un autre. Mais je suis sur que lui aurait préféré sortir un peu plus avec Nostress.
Désormais j'ai même hâte d'être a cet été pour repartir. Il faut que je me familiarise avec la gite. J'ai bien vaincu la peur de l'eau alors pourquoi pas la gite !!!!

Et puis avant de partir, il faut que nous améliorons notre conditions de vie a bord. En effet nous n'avions pas bien préparé notre départ et oublier pas mal de choses. En premier, nous devons installer un bimini (cf article de Franck) indispensable.

Un bimini c'est mieux qu'un taud de soleil :-D

Comme on peut le voir sur cette photo, notre Taud était bien mais des qu'il y avait du mistral Il s'envolait

 

Et pour finir je voudrais remercier :

  • Mon chéri qui a tout fait pour me rendre ce séjour agréable (et il a réussi !! car je veux bien repartir l'été prochain) et qui a été super patient,
  • mes filles qui ont été super sympa et mignonnes
  • Tonia, Franck et Téo, avec qui nous avons passé de super vacances.
  • moi (quand meme ) pour avoir pris énormément sur moi.

Et sans oublier Robert.

Seuls les adhérent(e)s d'EDELVOILIER VOILIERS-PASSION sont autorisés à laisser des commentaires.

Commentaires  

#12 RE: Première vacances à bord d'un Edel 4faby74 06-03-2011 14:05
Je tenais à vous remercier tous pour vos gentils commentaires qui m'encouragent vivement à poursuivre mes progrès (mais j'en ai encore pas mal a faire ;-)).
Je vois que je ne suis pas la seul femme de "marins" qui ai peur de la gite mais comme le dit joliment Tom, l'amour soulève des montagnes. Alors Bravo Mesdames!!!
#11 FélicitationsMinipouce 05-03-2011 16:41
Ton récit est vraiment bien écrit, j'ai eu beaucoup de plaisir à le lire et regarder les photos.
Ah la peur de l'eau et de la gite... :o
Bravo à toi pour avoir surmonté tes peurs, ça demande beaucoup d'efforts et heureusement ça a porté ses fruits. Tu as pu passer de belles vacances et même l'envi d'y retourner :P
#10 Merci........YANLUG 04-03-2011 10:01
Merci pour ce reportage.

Je viens de transmettre cette expérience aux amies de ma femme.

J’espère qu’elles pourront s’identifier et larguer leurs peurs.

Je navigue que sur un lac et la gite fait partie de leurs angoisses
#9 très bien,ZWICKER 04-03-2011 00:29
Très bel article, très touchant, écrit avec une grande sensibilité. Pour te rassurer voici notre histoire.
En 1969, j’étais marin de commerce quand j’ai connu ma femme Villeurbannaise , elle n’avait pratiquement jamais vu la mer, et de même, je n’avais jamais vu les alpes. J’ai commencé par lui faire découvrir la pêche à pied à marée basse, j’ai continué par des balades en zodiac style camping nautique, etc. Aujourd’hui, avec ses 60 ans bien sonnés, elle est plus partante que moi, elle fait les quarts de nuit, résiste mieux que moi au mal de mer, elle ne commence à râler que lorsqu’elle tombe de sa couchette. Pour te dire simplement que tu es sur la bonne voie. Il faut continuer Faby et lorsque la crainte sera passée, tu aimeras la mer.
Bien amicalement, Ph
#8 bienvenue au clubpilip 03-03-2011 22:22
Merci,de la part d'Hélène femme de Pilip, pour ce récit très réaliste et illustré de belles images. La "gite", quelle aventure! Mais la gite avec la houle bretonne... Je pense qu'il ne faut pas se faire bouffer pour une histoire de niveau à bulle et que nous devons profiter des magnifiques paysages et des rencontres dont la mer nous fait cadeau.

Hélène qui tente d'apprivoiser la gite.
#7 Récit encourageant pour les marins d'eau douceguy07800 03-03-2011 21:15
Nous (Danielle et moi) venons de lire ce récit qui donne envie de partir (surtout à Guy) et qui encourage (surtout Danielle, qui n'a toujours pas mis les pieds sur le bateau).
Très belles photos et la lecture nous montre que les petites galères arrivent à tous (je croyais qu'elles étaient toutes pour moi LOL).
Amicalement Danielle, Guy et Victor
#6 RE: Première vacances à bord d'un Edel 4Arnorol 03-03-2011 20:43
Très beau récit qui donne envie. :lol: 8)
Félicitations pour la motivation qui a permis de vaincre ton appréhension. ;-)
#5 RE: Première vacances à bord d'un Edel 4Pierre69 03-03-2011 19:52
Bravo Faby
tu as pris de l'avance sur Brigitte ,qui si elle a l'habitude de naviguer sur le lac ,n'a jamais navigué en mer :sad: . En ce qui concerne la gite c'est match nul .Cet été , Rubis devrait goûter l'eau salée :lol: .
Bises
Pierre et Brigitte
#4 TRES BEAU RECITjerethomas 03-03-2011 19:25
Bravo faby74 pour avoir franchi l'obstacle des appréhensions, aidée, il est vrai par l'ensemble de l'équipage et des amis bienveillants.
Je m'empresse de faire lire ton article à ma moitié qui est exactement dans le même cas que toi avant le départ, et qui ne souhaite plus mettre le pied sur notre bateau :P .
Ton article suffira t-il ? 8)
#3 RE: Première vacances à bord d'un Edel 4tom 39 03-03-2011 15:46
très joli récit de vacance,l'amour soulève des montagnes et fait aller au bout du monde pour suivre son bien aimé :P
Go to top

La Casserlane