Connexion

Wattuneed

Cette année 2011 nous avions envie de soleil, de baignades, nous avons choisi de retourner en Corse, nous ne connaissions pas la côte nord et nous n'avons pas été déçus. Voici un extrait du cahier de vacances qui est en quelque sorte notre livre de bord.
 
 
 
 

 

 

 

Dimanche 31 juillet 

Quoi de neuf, j'ai installé mon bimini, le safran relevable n'est pas finalisé pour le relevage mais il est opérationnel, le WC électrique est posé. Départ de Paladru à 22h arrivée à ST Raphaël à 4h du matin, dodo sur la remorque à 4h 30 près de la zone technique.

 

 

Lundi 1er Août

Nous avons dormi à l'entrée de la zone technique donc réveil à l'ouverture à 8h30. RDV pour le grutage à 11h, je vais voir pour le gardiennage de la voiture et la remorque, 40€/jour sur la zone technique et la société FAMM nous propose à 80€/mois y'a pas photo. Prenons une place au port, 25.40€, nous transvasons les affaires de la voiture au bateau, quelque courses à Leclerc en voiture (essence pour le bateau). Voie d'eau à l'ouverture des vannes des WC. Je l'ai changé juste en partant et il est trop près de la coque, le tuyau d'évacuation force et provoque une fuite. Je l'avance de deux cm, cela ne fuit plus...Matage et j'emmène l'attelage au gardiennage à 7km, on me redescend en voiture.

Mardi 2 Août

Pose des voiles, encore des courses en vélo jusqu'au centre de ST Raph (chargeur de téléphone portable) petite sieste et départ vers 15h.

Saint Raphaël

Météo bonne pour trois jours. Mouillage à l'île d'or, baignade, l'eau est à 23°, et toujours autant de monde. La chaise en plastique au départ du sentier qui mène à la tour est toujours là, depuis la dernière fois il y a cinq ans !!!!

On continue pour les îles de Lérins.

L'ile des Lérins

Notre petit port des moines sur St Honorat est maintenant interdit pour plus de 6h par jour, et nous ne pouvons donc pas y dormir. Nous mouillons juste à l'entrée.

Port aux moines L'ile aux moines

St Honora

 

Mercredi 3 Août

Nous sommes réveillés par le tonnerre et quelques gouttes. Décidément, on se souvient d'un orage de grêle ici, fantastique. On entre au port pour faire le tour de l'île à pied. Le port est tout petit, pour l'amarrage, on mouille presqu'au milieu et on recule à quai. Promenade pour le tour de l'île, nous faisons l'inventaire de ce qui a changé. Le monastère n'est pas visitable pour cause de messe, nous visitons le château. Retour au bateau, baignade sur la plage d'à côté, repas et sieste...16h il y a du vent d'ouest 3/4, on part pour Calvi. Nous marchons à 5nds jusqu'à 19h et le vent tombe comme d'hab, plus rien et une mer hachée. Moteur, on tourne ( la clé) Nous ne sommes pas encore amarinés et la cuisine bouge trop. Saucisson, on croque dans le concombre, yaourt, fruit, café et basta. A 21h le vent revient la nuit est tombée. Nuit noire sans lune, je ne fais pas le mariole à remettre la GV s'il faut ensuite l'enlever dans le noir. Je ne déroule que le génois et je réduis le moteur au ralenti, 4.6nds quand-même...Rien à voir à l'horizon, Christiane va se coucher à 22h.

Jeudi 4 Août

1h45 ça tourne tranquille, mer encore un peu agitée et toujours entre 4.5 et 4.8nds, je réveille Christiane et je me couche à 2h. Elle n'a pas vu le lever du soleil, pas de bestiaux non plus, rien. Je me lève à 6h, le vent est toujours là au sud, temps brumeux à l'horizon, mer toujours agitée, je remets la grand voile et coupe le moteur. Le bateau bouge moins et nous continuons à 5.2nds, Christiane se couche. Tiens mon safran s'est relevé un peu de 30° et il n'est pas revenu en place, je regarderai cela à l'arrivée. Petit déjeuner à 9h, c'est un peu plus calme mais il faut encore tenir son bol. A 10h 30 coup de téléphone de notre fille ? nous sommes encore à 15 miles de la côte et Bouygues passe déjà...Nous arrivons toujours sous voiles à Calvi à 13h, soit 21h de traversée et cinq litres d'essence.

Arrivée sur Calvi

Pas de place au port comme d'hab, il n'y a plus les bouées payantes non plus, nous mouillons juste à l'entrée du port.

Zwicker au mouillage (le tout petit) à l'entrée du port

Repas, sieste, gonflage de l'annexe et elle restera derrière jusqu'au retour. Courses en ville, douche, repas à bord et dodo à 22h

 

Vendredi 5 Août

Je desserre un peu l'axe du safran, il revient naturellement en place avec le sandow, j'ai peut-être touché quelque chose pour qu'il se soit relevé tout seul, je n'ai rien senti, mystère ?

Visite de Calvi le matin, petite sieste et départ pour San Ambrogio en rasant les cailloux. Pas de place non plus pour la nuit, pas de restau, et il nous faut un restau, on revient direct sur Calvi pour nos 40ans de mariage. Douche et restau.....

Samedi 6 Août

Retour à San Ambrogio où nous demandons au port un arrêt pour trois heures, nous redécouvrons la marine, nous y étions en vacances il y a ...39 ans. Baignade, on nous demande de repartir...On passe devant ALGAJOLA ancien village fortifié, très jolies plages, on se baigne peu après.

ALGAJOLA

Arrivée spectaculaire à L'ILE ROUSSE avec passage entre les rochers.

ILE ROUSSE

Pas de place on mouille devant la plage. Promenade en ville, dégustation de glace en apéritif et retour au bateau.

Ile Rousse

 

Dimanche 7 Août

Promenade le matin, nous montons au phare au milieu des rochers rouges et rentrons par la ville pour quelques courses. Après une courte sieste, nous levons l'ancre et allons voir le port.

Pas d'essence, une seule douche froide. Nous continuons et passons devant deux tours, une carrée à SALECCIA et une ronde à LOZARI, belles plages.

Lozari

Nous longeons le désert des Agriates et entrons dans la crique de MALFACU pour la nuit.

MALFACU Malfacu

Je touche au fond de la crique et je reviens au milieu pour mouiller. Baignade et beau coucher de soleil dans un cadre de verdure.

 

Lundi 8 Août

Réveillés vers 7h par le vent qui se lève mais nous sommes bien à l'abri. Le grand cata qui était devant nous est déjà parti. Nous sortons pour voir vers 8h, mer agitée sans plus, avec le vent 4/5 arrière irrégulier, tirés par le génois seulement c'est confortable. Nous passons devant deux magnifiques plages, GUIGNU et TRAVE.

Ensuite la superbe plage de SALECCIA, c'est trop tôt pour se baigner, nous passons la pointe de CUZZA et nous mouillons devant la plage du LOTO.

Baie du Loto

Baignade et nous partons en promenade dans le maquis, auprès et au dessus des étang du LOTO. Nous voyons d'anciennes bergeries, le vent se lève à nouveau, nous rentrons au bateau. Mon maillot de bain s'est envolé et git au fond sous le bateau. Je le récupère avec un grappin. Fin d'après-midi sur le bateau, trop de vent pour l'abandonner au mouillage.

 

Mardi 9 Août

Mauvaise nuit, vent violent jusqu'à 23h et houle de travers, même au plus près de la côte, on a bougé toute la nuit. Calme le matin. On déjeune et on se baigne avant de partir. Dès la sortie de l'anse, j'appelle la capitainerie de St FLORENT pour demander une place au port. Pas de place comme d'hab, j'insiste lourdement en en rajoutant un peu, que je n'ai pas eu de port depuis 10 jours en Corse en atterrissant à CALVI, que je n'ai plus d'eau, plus de gaz, plus d'essence, et le frigo est vide, et qu'avec la nuit que je viens de passer, CELA NE VA PLUS DU TOUT....La nana compati, me crois en perdition et me dit de rappeler dans une heure.

Nous entrons dans le golfe de ST FLORENT en passant devant la pointe de MORTELLA avec sa très jolie tour.

St FLORENT

Ensuite deux petites plages et le phare de FORNALI, belle anse abritée pour un mouillage mais...Je rappelle et nous avons une place au port !!!On vient même à notre rencontre en zodiac...

A la rescousse

Et on nous installe comme des héros, satisfaction...

Royal !

A la capitainerie on rencontre un couple de nordistes, la petite cinquantaine, venant de Macinaggio, au nord du cap Corse avec un petit bateau de 6m , un Jeanneau day-boat des années 60 qui ressemble à un edel 5, une coque, un foc à mousquetons une GV, un petit moteur sur chaise, un réchaud et c'est tout. Ils ont pris le ferry avec la remorque..

Petit bateau des Boulonnais

Après la sieste nous sortons faire les courses en vélo, visite de la basilique, et soirée restau.

 

Mercredi 10 Août

A 11h nous invitons nos marins rencontrés hier à prendre l'apéro. Ils visitent notre bateau.

Puis à midi nous montons voir la citadelle avec de beaux points de vue. Après la sieste, nous partons à pied en longeant les plages jusqu'à l'anse de FORNALI.

l’anse de FORNALI

Aux plages succède le sentier du littoral. Je fulmine contre ces propriétaires qui mettent leurs clôtures jusqu'à la mer et nous obligent à passer soit sur les rochers dans la mer, ou à l'intérieur des terres. La loi littorale à encore des progrès à faire...Baignade dans FORNALI, l'eau doit faire 26° et retour au bateau, soit 3h AR. Soirée moules frites très copieuses, glaces chez un glacier.

 

Jeudi 11 Août

Encore des courses avant de partir et on passe aussi à la pompe (18 litres), bref on décolle à midi et on va mouiller un peu avant FARINOLI.

un peu avant FARINOLI

Baignade puis repas et petite sieste. Nous remontons le Cap Corse, passons devant un ancien couvent pour arriver au village de MONZA qui surplombe une immense plage de galets.

Pas de possibilité de mouillage, nous continuons. Sur l'eau c'est le désert, nous sommes les seuls à longer les falaises.

Seul au monde

Tour d'ALBO, pointe de CANELLE et nous arrivons à la marina de GIOTTANI où nous jetons l'ancre.

avant GIOTTANI

Nous montons dans le maquis jusqu'à un tout petit village, avec une église et des tombes familiales sur des terrains privés...Au retour nous cueillons du romarin et terminons au seul resto du port. C'est le patron qui gère aussi le petit port, sans équipement, avec néanmoins deux places visiteurs à 25€, la mer est calme nous restons au mouillage.

Au mouillage

GIOTTANI au mouillage

 

Vendredi 12 Août

Baignade après le petit déj. Toujours des falaises et la marine de SCALA avec son église, la tour St JEAN.

La marine de SCALA avec son église, la tour St JEAN

Nous contournons l'ile de Copense entrer dans le petit port de Centuri. Pas de capitainerie et je ne trouve pas de place. En faisant demi-tour, j'accroche une pendille de pêcheur avec safran, et comme je le voulais, il se relève, échappe la pendille et revient dans sa position verticale. Nous ressortons pour mouiller derrière l'ile, pas de vent mais cela bouge beaucoup, on mouille quand même pour déjeuner. Petite sieste et on retourne en annexe dans Century.

visite en annexe du petit port de Centuri

Sur le quai des pêcheurs on demande à un jeune pêcheur où se mettre avec un petit bateau. Il nous propose de venir à couple, mais il faudra se lever demain tôt quand il partira. OK on revient avec le bateau, puis resto au pays de la langouste, et je ne vous dis pas la note....

A couple

 

Samedi 13 Août

Debout à 6h45 comme convenu, mais personne n'arrive..Vers 8h le jeune arrive en rigolant, il nous dit que nous avons de la chance, le bateau ne part pas car il y a une forte houle du SO. On va voir la mer et nous faisons une matinée cartes postales. Les pêcheurs ramandent leur filets et se foutent en boite gentiment, c'est du pur théâtre avec l'accent, nous on se marre toute la matinée. Nous prenons une belle tranche de thon à la poissonnerie du pêcheur, à la poêle avec de l'ail et du persil, c'est un régal.

La mer s'est calmée un peu, nous partons vers 14h, prenons le large, passons le cap blanc et arrivons à TOLLARE, et nous mouillons.

TOLLARE

Nous nous y rendons en annexe, charmant petit village de pêcheur, vaut le coup d'œil. Baignade, déjeuner, et vers 16h nous entrons une encablure plus loin dans BARCAGGIO, petit port encombré, le capitaine pas sympa nous gueule qu'il n'y a pas de place.

 

On mouille à la sortie du port pour passer la nuit. Face à l'ile de la GIRAGLIA, nous sommes au plus au nord de la Corse. Nous entrons dans BARCAGGIO en annexe, tarif affiché 28€ pour un 8m sans douche, finalement on est bien là où on est. Visite du village et retour au bateau.

 

Dimanche 14 Août

Nous disons au revoir à la GIRAGLIA, passons devant la tour d'AGNELLO et nous entrons dans la mer TYRRHENEENNE. Nous mouillons dans la baie de SANTA MARIA au pied d'une tour.

la tour d’AGNELLO

Nous partons voir une chapelle romane en passant dans des vignes toutes crevées qui descendent jusqu'à la mer. La chapelle est presque en ruines et fermée. Déjeuner, sieste puis départ pour les îles FINOCHIAROLLI, réserve naturelle pour la nidification des goélands d'AUDOIN.

les îles FINOCHIAROLLI,

Vers 16 h nous atteignons MACINAGGIO, le vent s'est levé SE avec de la houle, nous entrons dans le port. Pas de place encore, on nous dit de revenir vers 19h. On mouille devant la plage parmi une bonne vingtaine de bateaux. Cela bouge beaucoup, on part en annexe visiter la ville, pas terrible, on mange une glace pas excellente non plus, on rentre au bateau. A 18h30 on entend à la VHF, qu'ils prennent les gros bateaux qui entrent. Nous entrons aussi, on nous dit de revenir vers 20h et s'ils n'ont pas de place, ils nous mettrons à la station essence. Sentir le gasoil toute la nuit, les douches seraient fermées, merci bien...Je les engueule sur leur manière de gérer un port, qu'il n'y a que le fric qui compte, qu'on ne paie pas assez cher avec un petit bateau, je sais éperdument qu'ils s'en foutent mais cela me fait beaucoup de bien.

Nous repartons en arrière ¾ d'heure, mouiller à l'abri du SE dans le sud de Santa Maria. Cela ne bouge plus du tout et on dort tranquilles.

SANTA MARIA

 

Lundi 15 Août

Nous passons devant la tour et la marine de MERIA et mouillons pour déjeuner devant le petit port LURI de SANTA SEVERA.

la marine de MERIA

Baignade et sieste et nous entrons dans le port en annexe. Un numéro de portable est affiché à la capitainerie, après plusieurs appels, ouf, on a une place et on est bien accueilli. Soirée restau, douche gratuite !!!!

 

Mardi 16 Août

Quelques courses au mini market, le responsable du port toujours pas là nous dit au téléphone de mettre le chèque dans la boite aux lettres du club de plongée...

Nous passons devant la marine de PORTICCIOLO où nous déjeunons, puis la tour d'OSSO, la marine de PIETRACORBARA et le couvent de CATALINA.

marine de PORTICCIOLO

On ne peut pas mouiller, trop de fond près des falaises. Après la tour SACRO nous mouillons à ERBALUNGA pour la nuit.

ERBALUNGA

Nous entrons dans le minuscule port en annexe, visite du gros village, glaces, diner au bateau avec vue sur les illuminations de la tour. Petit vent du nord en soirée avec de la petite houle d'est, je déplace le point de tire de l'ancre sur le tiers avant, le bateau se remet face à la houle, cela ne bouge presque plus. Le calme est revenu dans la nuit.

 

Mercredi 17 Août

Nous passons devant l'ancien couvent de LAVASINA puis la tour de MIOMO pour arriver au port de BASTIA.

couvent de LAVASINA

Nous passons devant le nouveau port TOGA pour entrer dans l'ancien port en centre ville à 11h, il ya de la place.

entrée de l'ancien port de BASTIA

Il fait chaud, sieste et nous partons à la découverte de la ville en vélo. Soirée resto avec vue sur le port.

 

Jeudi 18 Août

Vers 10h nous partons à pied visiter la citadelle, le musée, la cathédrale, nous redescendons par l'agréable jardin ROMIEU. Il fait trop chaud l'après-midi on n'a pas envie de sortir.

 

Vendredi 19 Août

La météo est bonne à cinq ou six jours nous n'avons pas envie de rentrer tout de suite. Nous repartons en ville en vélo. Nous prenons les horaires des trains pour voir...plage et promenade l'après-midi, Soirée glace au port.

port de BASTIA

Port de Bastia

 

Samedi 20 Août

Nous partons à 8h prendre le train pour AJACCIO. La ligne passe par la montagne et donc une succession de tunnels et viaducs, de petites gares.

En train

Il est emprunté par des randonneurs qui partent du centre de la Corse. Déjeuner a AJACCIO et retour à 16h30 pour revenir en sens inverse jusqu'au bateau à BASTIA. C'est très joli, à faire une fois...

Bastia

 

Dimanche 21 Août

Un tour de marché le matin, visite de l'église St Jean Baptiste que l'on voit du port. Il fait très chaud, 40° quand nous déjeunons sous le bimini. Pas de sieste, nous partons à 14h pour la marine de PIETOCORBARA où nous nous baignons dans une eau à 26° à 16h. En remontant le Cap Corse, nous nous arrêtons au petit port de LURY à la même place qu'à l'aller. Glace le soir sur le port.

 

Lundi 22 Août

Je fais un chèque de 20€ pour le port mais le capitaine me dit de le garder, c'est cadeau !!!Cool le gars, on reviendra !! A midi nous nous arrêtons à MACCINAGGIO pour compléter le plein d'essence et acheter du pain, nous allons déjeuner à SANTA MARIA. Après la baignade, nous faisons le tour de la GIRAGLIA, accès interdit, une petite chapelle au bout. C'est là que nous apercevons le petit voilier rouge des gens de Boulogne que nous avions rencontrés à ST FLORENT. Nous les rejoignons, on mouille côte à côte pour la nuit, baignade, apéro sur Zwicker. Ils ont fait comme nous, mais dans l'autre sens, et ils vont retrouver leur remorque à MACCINAGGIO et prendre le ferry à BASTIA.

 

Mardi 23 Août

La météo est encore excellente, trop même car il n'y a presque pas de vent. Nous devons garder les petits enfants en fin de semaine, il faut rentrer.

GPS

On part après la baignade vers 10h, cap direct sur ST RAPHAEL, je n'ai déroulé que le génois pour voir avec le moteur au ralenti, on se traîne, j'augmente le moteur. Vers 13h on ne voit presque plus la corse, on mange pénards sous bimini, sieste à tour de rôle.

Retour cap sur St Raph

On voit plusieurs fois des dauphins blancs et bleu foncé, qui sautent à une cinquantaine de mètres du bateau, mais ils ne s'approchent pas plus. Repas vers 20h, toujours au moteur et beau coucher de soleil.

Splendide

Nuit tranquille, levé de lune vers 1h, Christiane me reprend comme d'hab à 2h et je dors jusqu'à 6h Un gros voilier est passé derrière nous au moteur également, je transvase mes 10 l de réserve dans le réservoir principal car cela va faire un peu juste. Petit déj à 8h et léger souffle de face à 9h je sors ma GV pour appuyer le moteur mais ce n'est pas efficace. Nous arrivons à ST RAPHAEL vers midi, soit 26h et 26 litres d'essence. Nous reprenons la même place au port, je commence à plier les voiles et je vais chercher la voiture et la remorque en fin de journée.

 

Mercredi 24 Août

Démâtage, grutage, et départ pour PALADRU vers 20h, nous arrivons à 2h du matin, les vacances sont bien finies...

Seuls les adhérent(e)s d'EDELVOILIER VOILIERS-PASSION sont autorisés à laisser des commentaires.

Commentaires  

#10 RE: La Corse de CALVI à BASTIAArnorol 19-12-2011 21:54
Un récit superbe, on a hâte d'être en été...
Tout cela traduit néanmoins directement le problème des places de port en Corse et la relative différence de considération entre un "petit" voilier et un yacht de 40m. C'est bien triste...
#9 RE: La Corse de CALVI à BASTIAmaulam 01-11-2011 19:31
sympa de lire ton récit à l'approche de l'hiver...ça fait chaud au coeur en attendant que les journées re-grandissent un peu !
merci
#8 Merci !VINY 30-09-2011 10:26
Que du bonheur ! Que çà donne envie! Vivement...vive ment !!! 8)
#7 vacances de revetom 39 28-09-2011 21:04
merci pour ce super récit et ces magnifiques photos 8)
#6 la corse!!jeanjacques 28-09-2011 16:51
nickel,
domage qu'il y ait une fin a ces fichues vacances ,
#5 merciinreg 27-09-2011 08:03
merci pour ce récit bien sympathique qui ne fait que nous donner encore plus envie d'aller naviguer dans ces contrées.
merci :lol:
#4 waowSveNiNiWi2 26-09-2011 22:34
juste un mot : splendide !!
#3 Toujours aussi beauPascal JOUIN 26-09-2011 21:58
Un journal de bord si simple qu'il résume parfaitement et sans fioritures une navigation tel qu'on aimerais en faire chaque mois.

Merci de nous avoir fait partagé encore une fois ces bons moments.

Et félicitation à Madame Christine pour ces périodes de veilles qui vous ont permis ces très belles vacances.
#2 livre de bordpilip 26-09-2011 00:03
merci de nous faire partager ton livre de bord.
La corse est belle.
C'est étonnant la méditerranée à rouler au moteur ou à se faire baratter subitement avec des vents déraisonnables.
Vos vacances nous font envie, même si nous sommes toujours attachés à notre caillou breton...

philippe
#1 Vacance en CorseArnaud CH 25-09-2011 22:01
Merci pour ce beau récit et ces belles photos. Tres belle ile malgré ses problemes récurent pour le mouillage.
Go to top

Corse Plage Santa Julia fe4a6